Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !




 :: Les terres d'Irydaë :: My'trä :: Suhury
Page 1 sur 1


 Une ville logique ?

Alises Torouciave
avatar
Mer 31 Jan - 20:27
Irys : 670200
Profession : Scientifique : zoologue
Daënar +1
Alises fut plus que ravie de son voyage. Elle avait réussi à trouver un moyen rapide de se rendre à une autre ville my'trane, la capitale de ce continent qu'elle apprenait à apprécier de plus en plus. Elle eut ainsi le plaisir de découvrir le vol à don de dragon et fut surprise du bien être ressentie. Étrangement, elle se sentait libre et elle appréciait de faire enfin ce qui lui plaisait.

Elle avait quelque peu changé en quelques mois. Il marquait plus de détermination, de conviction. Elle avait aussi pris l'habitude de s'habillait selon la mode locale. Elle aimait ces vêtements faits pour se promener avec plus d'aisance.

Elle trouva un logement dans une auberge dans la partie Est de la ville. Puis, elle se promena le lendemain longuement en ville. Mais très rapidement, elle fut perdue et chercha son chemin. Elle avait voulu se diriger vers la bibliothèque de la ville qui regorgeait de richesse à ce qu'on lui dit. Cependant, elle ne comprenait rien à l'organisation de la ville. Elle repéra alors une demoiselle dans la foule qui paraissait apte à la guider :

- Veuillez m'excuser mademoiselle. Je suis...

Elle s'interrompit et sourit en reconnaissant la demoiselle. Elle l'avait vu en décembre et Alises s'était alors immiscée dans une conversation à propos de l'art de l'illusion et de sa comparaison avec la photographie.

- Je me souviens de vous. Vous étiez à Zochlom en décembre dernier, nous nous sommes parlées autour du Cineran'ma.

Alises montrait un visage ne montrant que la joie et le bonheur de revoir une connaissance. Décidément que de joie pendant ce voyage.

HRP:
 



code couleur #00ccff

x1
x2
Voir le profil de l'utilisateur

Meylan Lyrétoile
avatar
Jeu 1 Fév - 18:40
Irys : 865308
Profession : Ménestrelle
My'trän +2 ~ Khurmag
23 mai 933, dans les rues de Darga

Après plusieurs mois loin de sa vile natale (enfin, natale…le doute au sujet de cet adjectif restait entier), Meylan savourait son retour.  Oh, bien sûr, elle avait pris goût au voyage et avait fait son lot de rencontres intéressantes et de découvertes fascinantes…mais Darga avait et aurait toujours une place à part dans son coeur.  Elle était donc d’excellente humeur, vêtue d’une simple tunique verte serrée à la taille par une ceinture, de chausses brunes et de bottes de même couleur.  Malgré le temps clément de la journée, elle portait une légère cape, brune elle aussi, au cas où elle se ferait surprendre par une averse.  Sa fidèle lyre pendait bien en sécurité dans une sacoche qu’elle portait en bandoulière.

Etant donné qu’elle connaissait la ville de fond en comble, elle avançait d’un pas rapide et assuré, avec l’air clair de quelqu’un qui sait où elle va.  Ce n’était pas forcément le cas d’ailleurs: elle se contentait de laisser ses pas la mener à un endroit propice à remonter sur la scène dargienne.  Mais il n’était pas étonnant que ce type d’assurance attirerait ceux en quête de direction.  L’interpellation la fit s’arrêter tandis que ses lèvres formaient un sourire accueillant.  Son esprit, quant à lui, se tordait dans tous les sens pour essayer de retrouver où elle avait déjà vu ce visage qui lui paraissait familier.  Heureusement, l’autre eut plus de facilité à la reconnaitre, permettant à Meylan d’effectuer le déclic nécessaire.  Il faut dire qu’il y avait une différence non négligeable entre la Daënare qu’elle avait vue lors de l’exposition, et la jeune femme en toute apparence my’tränne qui se trouvait maintenant devant elle.

"Bien sûr!  C’est vous qui avez comparé la photographie à la peinture."

Son sourire s’élargit d’un cran, signalant qu’elle aussi se réjouissait de cette rencontre fortuite.  Si Meylan gardait de la discussion houleuse qu’elle avait eu ce jour-là à l’exposition un souvenir mitigé, elle se rappelait néanmoins cette femme comme la voix de la tempérance et de la diplomatie alors que chacune des autres parties, Meylan comprise, commençait à s’échauffer.

"Meylan Lyrétoile, je pense que nous n’avons jamais eu de présentation dans les règles.  Comment puis-je vous aider?"

Elle accompagna son nom d’un élégant salut pour lequel elle retira le chapeau qu’elle portait sur la tête.  Tout artiste savait soigner son entrée en scène, même si le public ne comptait qu’un unique membre.  

HRP:
 



x6

Voir le profil de l'utilisateur

Alises Torouciave
avatar
Ven 2 Fév - 15:06
Irys : 670200
Profession : Scientifique : zoologue
Daënar +1
Alises fut surprise de la mémoire si précise de son interlocutrice. Ce qu'elle gardait comme souvenir de leur discussion était plus de sensation générale : cette dernière avait jugé hâtivement et sans connaissance laissant une situation s'envenimer au lieu d'admettre son ignorance et la jeune zoologue avait pu y voir de nombreuses applications pour son métier. La jeune femme se présenta avec une certaine emphase qui démontrait qu'elle n'était pas étrangère au monde du spectacle. Alises répondit avec plus de simplicité :

- Alisthiana Torouciave, enchantée.

Elle inclina la tête en guise de politesse et reprit :

- Cette ville est un véritable mystère pour moi. Je désirais me rendre à la bibliothèque mais impossible de trouver mon chemin. Pourriez-vous me l'indiquer s'il vous ?

Elle ne doutait pas que Meylan, dont elle trouvait le nom joli bien qu'étrange, lui répondit et même lui proposa, si l'indication était complexe, de l'y amener en personne. D'ailleurs, Alises aurait été ravie de pouvoir discutée sur la route. Elle s'étonna d'ailleurs de tomber récemment sur des my'trans si ouvert d'esprit. A croire qu'il n'y avait que des pacifistes parmi la population. Les extrémistes ou plutôt les terroristes ne devaient alors représenter, pensait-elle, qu'eux-même et absolument pas l'opinion de leurs concitoyens. Cela serait bien étrange et Alises pensait qu'elle ne devait qu'avoir une pauvre opinion de ce continent qui devait être aussi riche que le sien.



code couleur #00ccff

x1
x2
Voir le profil de l'utilisateur

Meylan Lyrétoile
avatar
Ven 2 Fév - 18:37
Irys : 865308
Profession : Ménestrelle
My'trän +2 ~ Khurmag
Pour être parfaitement honnête, Meylan ne serait certainement pas où elle était maintenant si elle n’avait pas possédé une excellente mémoire.  Un avantage dont elle recueillait les bénéfices même hors de sa profession, par exemple en se rappelant des détails d’une conversation datant d’il y a plusieurs mois.

À la mention de la bibliothèque, les yeux de la ménestrelle s’illuminèrent.  L’immense bâtiment avait été son refuge pendant de nombreuses années, un havre de paix comparé aux pièces toujours grouillantes d’animation de l’orphelinat.  Combien de livres avait-elle lus là-bas durant son enfance et son adolescence?  Des centaines?  Des milliers?  Une question qui demeurerait toujours sans réponse.  Et même après, c’est dans les livres qu’elle avait trouvé certaines de ses plus belles sources d’inspiration.  Elle était donc ravie de pouvoir partager son antre avec quelqu’un d’autre, a fortiori quelqu’un au sujet de qui elle avait un a priori positif.  

"J’imagine que Darga n’est pas forcément la ville à l’organisation la plus limpide pour les visiteurs.  Il faut la connaître pour s’y retrouver.  Nous sommes dans le quartier de Dehklii, et la bibliothèque se trouve dans le quartier de Khugatsaa.  Je vous expliquerais bien comment vous y rendre, mais je pense que ça sera plus simple si je vous montre le chemin.  Ca me permettra de vous montrer comment la ville est arrangée au passage."

Un sourire sur ses lèvres et dans son ton, elle était clairement de bonne humeur.  Elle aimait sa ville, et elle voulait partager cela avec cette visiteuse d’outre-mer.  Tout en se mettant en route, elle décida de commencer par en apprendre plus au sujet de la Daënare.

"Cela fait longtemps que vous êtes à My’trä?"

Une question classique pour commencer, mais la réponse pouvait déjà être intéressante.  Une chose était sûre: sans l’accent encore teinté des sonorités du continent voisin, elle aurait été incapable de reconnaitre une Daënare dans cette jeune femme à l’apparence parfaitement my’tränne.



x6

Voir le profil de l'utilisateur

Alises Torouciave
avatar
Mer 7 Fév - 21:17
Irys : 670200
Profession : Scientifique : zoologue
Daënar +1
- J’imagine que Darga n’est pas forcément la ville à l’organisation la plus limpide pour les visiteurs.  Il faut la connaître pour s’y retrouver.  Nous sommes dans le quartier de Dehklii, et la bibliothèque se trouve dans le quartier de Khugatsaa.  Je vous expliquerais bien comment vous y rendre, mais je pense que ça sera plus simple si je vous montre le chemin.  Ca me permettra de vous montrer comment la ville est arrangée au passage

Elle inclina la tête et elle se dirigea vers avec Meylan. La journée était belle et souriante ce qui correspondait à ce qu'elle ressentait comme humeur.

- Cela fait longtemps que vous êtes à My’trä?

- J'y suis depuis le début du mois. J'étais dans la province de Kharaal Gazar dans la capitale de Busad. J'ai pu y consulter un ouvrage unique au monde.

Elle marqua un silence de quelques secondes pour admirer la ville et posa une question tout à fait naturel :

- Cette ville est-elle ancienne ? J'avouerais ne pas connaitre l'histoire my'trane.

Alises se sentait si heureuse, si libre ici. Et elle s'était habituée dans les semaines précédentes aux conversations les plus décontractées qu'il soit. Elle se souvenait alors avec tendresse de ces discussions avec Zaël. Elle se souvenait surtout à quel point elle avait été surprise par le fait qu'un homme de pouvoir fut si simple, si accessible. Les my'trans étaient-ils tous semblables ?



code couleur #00ccff

x1
x2
Voir le profil de l'utilisateur

Meylan Lyrétoile
avatar
Jeu 8 Mar - 18:25
Irys : 865308
Profession : Ménestrelle
My'trän +2 ~ Khurmag
Aaaah, Busad!  Ville fascinante elle aussi et havre bienvenu au milieu d’une région aussi peu accueillante que ses habitants se révèlent hospitaliers.  Meylan aussi conservait dans l’ensemble un bon souvenir de son étape là-bas, même si celle-ci datait d’il y a maintenant plusieurs mois.

À la question suivante, elle ne put qu’esquisser un sourire.  Contrairement à son interlocutrice, la ménestrelle en connaissait un rayon à propos de l’histoire my’tränne.  Ou peut-être fallait-il plutôt parler des histoires my’trännes au pluriel?  Dans son répertoire, fiction et réalité se mêlaient allègrement sans même qu’elle se soucie de le séparer.

"Darga est la capitale de Suhury et la capitale de My’trä toute entière.  Ce n’est pas la plus ancienne ville du continent, mais elle n’est certainement plus tout jeune.  Le coeur de la ville est dédié au culte de Möchlog, et la ville elle-même abrite certains des plus réputés médecins de My’trä, mais dans l’ensemble je pense pouvoir dire raisonnablement que vous vous trouvez dans une des villes à la population la plus diverse du continent, voire la plus diverse purement et simplement."

Elle laissa alors le silence retomber, offrant à son interlocutrice l’occasion d’ajouter toute question ou demande de clarification qu’elle pourrait vouloir.  De son côté, la ménestrelle était assez curieuse de connaître les raisons qui avaient poussé la Daënare à entamer un tel périple dans le climat actuel, mais elle se retenait pour le moment de tenter de satisfaire sa curiosité.



x6

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé