Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !




 :: Les terres d'Irydaë :: Daënastre :: Le Tyorum
Page 1 sur 1


 L'Emmerdeuse du Quai numéro 3 [Terminé]

Pedro de Sousa
avatar
Sam 24 Fév - 8:47
Irys : 1714077
Profession : Pirate
Pérégrins -2
Ola moussaillons! Si comme moi c'matin t'as pas les yeux en face des trous et qu'du coup, dur dur d'balancer une intro potable, utilisé comme moi là méthode plagiat !  Quoi ?  Ça t'pose un problème,  bah... VIENT ME L'DIRE EN FACE,  que j'puisse t'cueillir d'mon poing quelqu'chicos! Bon, alors
Voilà :

Skingrad. Ville portuaire, capitale de la région du Tyorum. Magnifique citée aux rues pavées et aux bâtiments au style unique. Plaque tournante du commerce dans la région et dans le continent, cette ville regorge de commerces, de crieurs de rues et d’une multitude de bonnes âmes qui s’efforcent à faire vivre les lieux. Comme toutes les villes Daënars, Skingrad est entourée de gigantesques remparts qui protègent les habitants des créatures qui vivent en dehors. Eylohr était arrivé dans cette ville avec Pedro et son équipage pour une escale de quelques jours. Au programme, ravitaillement, commerce et troque en tout genre. Et recrutement évidemment. Les pirates perdaient régulièrement des membres d’équipages lors des combats et des abordages en pleine mer, des combats et autres pillages innommables.

Vous avez vu? L'Géant du Froid y parle bien hein! Comme quoi les apparences sont trompeuses !  Huhu! Bref passons, point de détails, à Skingrad on chassait les sorcieres et la racailles,  d'ailleurs on chopper souvent les deux en même temps mais j'vous passerais les détails on est détails dans une zone respectable ! Ah oui donc ramballez vos ptits doigts aussi! Huhu, ahah ! Où j'en etais ? Ah oui voilà, tour ça pour dire qu'évidemment le pavillon pirate avait été retiré pour l'occasion et tandis que l'équipage vaquait à leur quartier libre  de Sousa restait à quai, l'numéro trois! Ouai parcqu'à Skingrade on été parqué comme des vache à lait! Merde quoi!

Passons ma nervosité passagère, manque de café propablement, pour vous dresser l'environnement. Le soleil avait laissé place à la lune dans un ciel bien dégagé et sur le vaisseau seul trois ou quatre marins assuraient la surveillance et l'entretien. Le barbu quadragénaire se la coulait douce dans sa luxueuse cabine illuminée de milles flammèches de bougie qui donnait un côté surprenament "romantique" à son lit à baldaquin, trésor récupéré sur un vaisseau de plaisance d'un couple de bourgeois  (Héhé mesdames si ça vous intéresse, Pedro vous donne son 06!). Bon, même si c'etait le caillon, l'homme jouissait d'un impressionnant confort qui donnait vu sur une imposante structure vitrée. Et vous savez quoi! Il possédait même ces propres latrines ! D'ailleurs, quand le cigare se montrait bien fumé,  il avait la chance de pouvoir ouvrir un hublot, c'est que l'ingénieur naval avait bien fait son boulot !  Ok je vous ai cassé toute envi de fricoter avec Pedro !  Ça m'apprendra! Donc pour pas envenimer les choses je passerais les moments d'intenses réflexions du Vieux Loup tout en se grattant les bourses Ahah! Merde... je l ai dis...

Toujours est il que le Capitaine se la jouait posé ce soir, passant de son hamac à sa chaise à bascule, toujours la pipe à herbe au bec et la teille de rhum au poing. Finalement, il s'installa à son bureau, déroulant une carte qu'il tachait sans gêne du bout des doigts de gras alors qu'il picorait dans un bol de cacahuètes. S'il ne s'agissait pas d'une carte map, on y voyait plutôt les croquis technique d'un projet de grande envergure, un aéronef de type trois, un caraque. De sa plume, Pedro se concentrait dans un silence seulement prisé par les ronflements de ces deux familiers Baggo et Toddo, ronflant en haut d'un meuble scellé au mur de la pièce, évidemment.

La houle était légère, presque inexistante, de Sousa bénéficiait d'un moment de quiétude qu'il n'avait plus connu depuis un bon mois. Sortant soudainement un second parchemin où il y tenait ces comptes dont il était fière d'avoir atteint 7 chiffres, il retira son veston, pour prendre un peu plus ces aises. A mesure de la soirée, les bougies s'éteignaient l'une après l'autre laissant la pièce lentement s'assombrir par endroit.



C'est qui l ' Patron, c'est qui !?? AHAH !!

×18


Dernière édition par Pedro de Sousa le Mer 28 Fév - 14:52, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Kelmina Dirhaël
avatar
Sam 24 Fév - 9:59
Irys : 482698
Profession : Gérante d'un Pub / Informatrice / Assassine
My'trän +2 ~ Mistral
Cela faisait maintenant quelques jours que la jolie noiraude avait apprit l'arrivé d'un numéro en ville, et pas des moindres. Alors qu'elle s'attelait à ranger les derniers verres qui traînaient dans son petit Pub sans vie, elle réfléchissait au moyen de rencontrer sa prochaine cible pour l'introduire à ses plans tordus. Evidemment qu'un petit rendez vous aurait certainement été plu poli, mais elle avait à présent la certitude des informations reçues mais surtout un quai où se rendre, n'en voyait pas l'utilité, décidant de s'introduire sur le navire sans permission. Ses petites oreilles qui se répandaient peu à peu sur le continent lui étaient bien utile, son réseau d'information ne faisait que prendre plus d'ampleur chaque jour qui se faisait, alors qu'elle s'appliquait de son côté d'avoir un pied dans chaque clan sans pour autant leur assurer une fidélité aveugle, bien au contraire, tôt où tard elle retournerait les informations des une des autres contre eux certainement. Le temps avait été court pour envoyer quelques missives inutiles à l'égard du Vieux Loup de mer, elle avait passé ces dernières soirées dans les bras d'un géant et avait retardé quelques peu ses objectifs pour ses beaux yeux, ou plutôt ses beaux muscles. Aussi ce soir était parfait pour s'inviter dans ses appartements.

Elle décida enfin d'aller rendre visite au Pirate sur qui elle avait récolté suffisamment d'information ses derniers temps pour imaginer pouvoir l'avoir lui aussi dans sa botte. Il serait des plus intéressant aux yeux de la furie d'avoir des oreilles au delà des océans, qui voyagent et passent de ville en ville. Au sujet de ce phénomène elle en avait entendu des histoires à son sujet, certaine qu'elle aurait certainement voulu éviter au passage, mais elle n'en craignait rien, avait même une sorte d'impatience de rencontrer le forba. Et une nouvelle fois, ça puait le danger, donc autant y mettre les deux pieds dedans comme elle adorait le faire, cette attirance malsaine pour les risques ne faisait que s'empirer un peu plus chaque jour. Finalement elle quitta son petit Pub fermé pour se rendre sur les quai du port, à quelques rues seulement de son antre dont plus aucune lumière s'en échappait.

Elle avait enfilé sa tenue de cuir saillante, qui sous des sangles serrés, enrobait ses courbes généreuses, y ayant rangé quelques dagues de par et d'autres de ses formes alors qu'elle avait couvert le tout de sa capuche noire, se couvrant le bas du visage. Comme à chaque fois qu'elle endossait son rôle d'informatrice, son visage devait rester à couvert c'était plus sûr, d'autant plus qu'elle en avait déjà fait l'impasse ces derniers jours à l'égard d'une montagne, mais cela aurait pu lui amener bien des emmerdes. Et puis c'était une visite de courtoisie, elle n'aurait pas à se servir de ses armes en temps normale...L'ombre s'engouffra à bord d'un bâtiment accosté au quai trois, se fondant alors dans les ombres que la lune ne pouvait éclairer, en direction de la cabine centrale.

S'étant invité sur le pont, la jeune femme au regard enchanteur n'avait pas laissé le temps aux quelques présents de l’apercevoir, s'aidant de son don pour se terrer dans un silence total lors de ses déplacements rapides, portés par les vents d'Amsigal. La créature de la nuit avait léché d'un regard attentif les quelques lumières qui éclairaient faiblement une cabine au centre du bâtiment, s'y approchant dans quelques pas félin tout en s'assurant qu'aucun regard ne la surprenne. Finalement elle atteint la porte dans un léger sourire mesquin, alors que sa capuche tomba sur son regard cristallin qui se vit habiter d'une certaine vivacité.
La poignet ouvrit la porte délicatement sous les doigts fins de la donzelle, qui pénétra la cabine dans un pas feutré, relevant ses yeux d'un bleu effacé pour en contempler le bazar qui y trainait avant de toiser le capitaine du regard, qui était simplement assis dans la lueur de quelques bougies survivantes. La faible lueur de celles ci ne permettait pas de discerner quoi que ce soit, aussi si il entendit sa porte s'ouvrir et se refermer, l'ombre qui avait entré dans les lieux étaient à peine visible. Elle pencha la tête de côté alors que sa voix s'échappa doucement de ses lèvres, prête à intervenir si la surprise du Loup de Mer le forcerait à user de quelques violence à son égard. Elle était douée pour esquiver les coups, aussi sa magie lui était fort utile pour cela.


"Bonsoir Capitaine. J'espère que ma petite entrée ne vous a pas effrayé."


La silhouette féminine quitta les ténèbres qui l'entouraient pour s'avancer en direction du Pirate, la cape bougeant doucement autour d'elle pour en dévoiler parfois les quelques pièces en cuir dessous, une chevelure ébène qui tombait en boucle sur ses épaules et la seule parcelle de son corps visible: ses yeux, fixaient l'homme avec attention. Une malice se lisait dans ce regard aux couleurs particulières, un azur oublié, comme vieillis par le temps qui ne laissait place qu'à deux cristaux translucides et inquisiteurs. La jeune femme porta une main sur sa hanche, la deuxième ayant aussi quitté sa cape pour lui signifier ne pas tenir quelques armes, non peu fière d'avoir atteint son but en levant légèrement le menton d'un petit air hautain qui lui allait à merveille, puis reprit un sourire, couvert par le tissus sombre, au coin des lèvres.

"Je me suis dit que la soirée était parfaite pour papoter autour d'un verre. J'ai quelque chose qui pourrait vous intéresser."


Alors qu'elle avançait elle souleva sur un meuble un bibelot un peu trop éclatant à son goût avant de le reposer, puis s'arrêta devant le bureau de l'homme, y posant une fesse pour s'assoir tout en parcourant la paperasse présente du regard. Son regard étrange se posa sur le forban qu'elle détailla de haut en bas sans aucune retenue, dans une sérénité troublante. Elle avait visiblement décidé que cette soirée serait parfaite pour une petite réunion d'affaire et se moquait pas mal de la tranquillité du pirate. Son audace n'avait d'égal que sa fourberie... Et cela ne plaisait pas toujours. Si sa visite pouvait s'apparenter à une simple rencontre, elle en attendait bien plus afin de trouver par n'importe quel moyen, comment gagner les oreilles des quelques pirates vétérans.



Thème de la furie

x2x12

Elle s'exprime en #6699ff
Voir le profil de l'utilisateur

Pedro de Sousa
avatar
Sam 24 Fév - 10:53
Irys : 1714077
Profession : Pirate
Pérégrins -2
Discrètement, l'intruse s'était faufilée à bord, passant au nez et à la barbe des marins encore présent à bord. Accédant à la cabine principale, l'antre du Pirate de Sousa, elle s'était glissée dans les appartements du Vieux Loup aussi silencieusement qu'un papillon, l'homme n'ayant même pas relever le menton. Ce n'est que lorsque le silence ambiant fut briser d'une voix féminine que le Capitaine s'extirpa de l'attention portée jusque là ces parchemins pour balayer l'obscurité devant lui.

S'il avait été effrayé ? Plutôt surpris et sur ces gardes, de Sousa c'était fait beaucoup d'ennemi et les tentatives de lui nuire etaient légion. Avait-il à faire à un assassin? Force est de constater qu'elle possédait quelques talents pour s'être si facilement introduit dans son intimité. Portant instinctivement ces mains à ces flancs pour en dégainer ces deux canons face à la menace éventuelle, le barbu se ravisa à l'apparition de l'inconnue se portant à sa rencontre, les gestes assez clair pour que Pedro se montre pour l'instant sage.

La toisant d'un regard à la fois méfiant et curieux, les sourcils froncés, il devait bien avouer que cette femme dont on ne voyait que les yeux couleur azur, portait le cuire comme un gants, offrant le dessin de formes tentatrices, mais peut etre mortellement tentatrices justement ! La démarche assurée à l'image d'un chat dans sa zone de confort, l'inconnue allait jusqu'à se permettre de poser et d'afficher au regard attentif du pirate, son séant à même le plan de travail.

Pour qui se prenait cette insolente ? En tout cas, elle ne semblait être venue ici pour l'assassiner. Mais cela n'empêchait qu'elle s'était invité sans son accord et le forban n'appréciait guère la violation de domicile. Lui offrant alors un faux sourire de courtoisit, Pedro répliqua.

- Ôte ton regard d'cette paperasse ou j'me fait un pendentif avec tes yeux.


Restant en alerte, il avança un bras que la jeune femme pouvait trouver bien étrange, ce dernier etait entourer d'un coque, il s'agissait d'un exosquelette de bras de premier niveau qui avait pour effet de décupler déjà une force bien présente au vu des biceps du Vieux Loup. Le bout de ces doigts vint alors flatter dans un éphémère effleurement l'une des fesses de son interlocutrice avant de se faire bien plus caressant sur le cuir de sa cuisse.

- Papoter autour d'un verre ? T'affole mes sens avec ton cuir ma jolie, j't'aurais bien proposé un autre cadre! HuhuHu!


Sa position bien plus avancée sur le bureau lui avait permis de glisser son autre bras sous la table où il y décrocha un pistolet de très petite taille, que l'on pouvait rencontrer dzns les sac à main des donzelles de la Haute société et fixé ici au cas où. S'il ne s'en était jamais servit jusque là, il avait bien fait de laisser l'arme en place, le tout à présent était de la glisse dans sa manche lorsque inévitablement la sombre et intrigante invitée aurait chassé ces avances. Tout ceci n'etait que calculé bien que Kelmina avait de sérieux atouts physique.

Il n'était pas encore temps de se montrer intéressé par le motif de la visite impromptue, pà instinct de survit, il devait d'abord tenter de retrouver l'égale de la jeune femme dans cette entretien improvisé.



C'est qui l ' Patron, c'est qui !?? AHAH !!

×18
Voir le profil de l'utilisateur

Kelmina Dirhaël
avatar
Sam 24 Fév - 11:17
Irys : 482698
Profession : Gérante d'un Pub / Informatrice / Assassine
My'trän +2 ~ Mistral
Le furie noire ne montrait de gêne que dans très peu de situation, prenant souvent bien trop facilement ses aises, oubliant souvent ce que nombreux trouvaient important: le respect. Elle en avait sa vision propre et tant que ses lames restaient rangées c'est qu'elle en faisait preuve, tout comme à présent à l'égard du Loup de Mer à la langue aussi pendue qu'elle. Il la gratifia d'un sourire forcé, qu'elle trouva presque ridicule, suivit d'une menace alors que ses doigts parcouraient les quelques papiers qu'elle observait. Elle avait eu le temps d'en parcourir à peine quelques lignes et bien que l'envie de froisser ou plutôt emmerder le pirate lui était venu à l'esprit, elle n'était pas là pour ça et rangea une petite parcelle de son comportement de chieuse, mais une toute petite hein, faut pas déconner.

Alors qu'elle venait de recroiser une jambe par dessus l'autre, observant le forban qui s'était avancé, elle haussa un sourcil à sa main baladeuse, bien que très peu étonnée après ce qu'elle avait pu entendre à son sujet. Si ses lames étaient rangées de par et d'autres de son corps et qu'aucune ne menaçait de près ou de loin l'homme, il lui restait une arme bien dissimulé et prête à parer certaine éventualité, sa maîtrise avancé de l'air. Bien qu'elle préférait ne pas l'utiliser dans ce genre de situation. Sa tête se tourna légèrement pour observer la pièce, n'ayant pas remarqué l'arme attrapé, puis d'un ton mesquin elle lança à l'égard du forban.


"Mon cuir n'est pas pour toi vieillard. J'ai une préférence pour les bar plutôt que les maisons de retraites."

Elle lâcha un léger rictus alors qu'elle reporta son attention vers l'inconnu, se jouant de lui comme elle se jouait de chaque homme qui l'approchait, mais il semblait rester sur ses gardes et il y avait de quoi. Si elle avait atteint cette cabine aussi facilement, c'est qu'elle savait s'y prendre, sans aucun doute, mais il ne posa aucune question concernant la visite soudaine, aussi elle se demandait si il ne cherchait pas à prendre d'abord le dessus sur la situation, alors que la noiraude laisser paraitre un coup d'avance.

Malgré ce qu'il pouvait bien penser, elle était venu avec une certaine nonchalance, ne se souciant que de quelques dangers. Une seule chose en revanche pouvait la perturber dans ses actions, de la magilithe trop proche d'elle, se qui affaiblirait ses sens, la noyant sous des nausées certaines. Aussi, s'assura t elle en quelques regard qu'aucune technologie trop importante ne se trouvait à bord du rafiot, du moins à bord de la cabine. Elle détacha son fessier du plan de travail dans un léger bond tout en étirant son corps avant de reprendre, tout en scrutant la pièce à la recherche de quelque chose de désaltérant.


"Bon t'a de quoi picoler un peu j'imagine."




Thème de la furie

x2x12

Elle s'exprime en #6699ff
Voir le profil de l'utilisateur

Pedro de Sousa
avatar
Sam 24 Fév - 15:18
Irys : 1714077
Profession : Pirate
Pérégrins -2
Le petit tour de passe passe avait été couronné de succès, Pedro récupérant l'arme à feu au format "compact". Cette petite "péteuse" allait vite regretter son attitude désinvolte, on ne manquait pas de respect ainsi à l'un des plus Grand Pirate qu'Irydae ait jamais compté (cheville qui enfle mouwouhah). Mais au moment où le Vieux Loup se préparer à mettre en joug l'intruse, voilà que cette dernière ne manqua pas d'audace et de toupet pour donnet la réplique. Ce genre d'attitude ça lui plaisait ! Croyez-vous qu'il put être blesser dans son ego à être aini traité de veillard sénile ? Que nénie, Pedro au contraire en fut prit d'un rire sincère alors qu'elle ne semblait avoir pour autant daigné écarter sa main perverse de son cuir.

- Ahah ! Tu m'plais toi ! T'as pas la langue dans ta poche, mais méfie toi qu'elle se r'trouve pas à goûter mon "vieux" dard!!! Huhu.

Ôtant finalement son ravissant popotin de son bureau le Vieux Loup se permit une pique carnacière de mauvais goût, engin tout dépend si on avait le sens de l'humour. Mordant l'air à l'endroit où s'etait posé le séant de Kelmina, il immita le prédateur en émettant un joli "Graouuu".

Comme si elle était chez elle, l'obscure jeune femme inspecta la cabine pour des raisons que ne pouvait deviner Pedro avant que l'appel de la soif ne gagne sa visiteuse. Tirant son fauteuil, il laissa son pistolet sagement dissimulé dans sa manche avant qu'il s'étire de tout son longue, allongeant ces bottes contre le plan de travail, froissant malencontreusement les documents qui s' trouvait. Inclinant la tête sur le côté il ne boudait son plaisir de contempler la féline. Croisant finalement les bras derrière sa nuque, il lui répondit sur un ton autant provocateur que taquin.

- Y a bien du sirop d'corps d'homme mais... t'es une bleu bite, les alcools trop fort, les tords boyaux c'pas pour toi hein, tu préfère le ptit lait sans saveur, Héhé !

Il daigna désigner une commode en bout de cabine, d'un hochement de menton, son ton semblant plus sérieux.

- Là haut. Rhum, liqueur de coin, Calva, ptit vin d'pays. Prend donc deux gobelets ma jolie et dit moi donc qui t'es au juste!? Ici tu risque rien à par mon courroux, r'tire donc ta capuche et ton foulard, que j'puisse vérifier ton minois va avec l'reste Héhé.

Loin de lui accorder confiance, il avait encore la ferme intention de la punir, moins radicalement qu'une balle entre les deux yeux certes, mais il n'allait pas laisser cette femme sans une petite leçon de vie ! D'autres femmes en avaient fait les frais, certaines s'en été sorti d'autre non. Mais avec un pirate rien n'était jamais sûre d'avance, de nature ils étaient insaisissable et pleins de surprise.




C'est qui l ' Patron, c'est qui !?? AHAH !!

×18
Voir le profil de l'utilisateur

Kelmina Dirhaël
avatar
Sam 24 Fév - 16:02
Irys : 482698
Profession : Gérante d'un Pub / Informatrice / Assassine
My'trän +2 ~ Mistral
Le visage de la noiraude se tourna à demi quand l'animal fit son grognement à l'égard de son fessier rond qui venait de se retirer. Elle leva vaguement les yeux au ciel, un léger sourire au coin des lèvres alors qu'une partie de son visage était encore couvert. Elle avait l'habitude de ce genre de phénomène de son comptoir où elle servait nombreux ivrognes et truands à longueur de journée. Elle avait apprit à en jouer, connaissant ses atouts, elle s'en servait toujours avec mesquinerie, manipulatrice au charme dangereux la féline prenait ce genre de "remarque" pour un compliment. Sa main éluda en direction du visage du forban avant qu'elle ne s'applique à nouveau à observer la salle, y errant dans un calme certain. Répondant alors en toute simplicité, sur un ton aussi désinvolte que moqueur.

"Heureusement que l'espoir fait vivre mon vieux, puis pas certaine que mes crocs ne plaisent à ton petit engin."

Un clin d'oeil malicieux fut lancé à l'attention de l'homme avant qu'elle ne replace légèrement son tissus sur le bas de son visage.
La tenancière avait depuis des années installé son Pub dans la grande cité de Skingrad, la remarque du pirate au sujet de ses préférences de boissons l'avait fait un lâcher un léger rictus moqueur. Elle pourrait le coucher alors qu'elle continuerait encore de vider quelques bouteilles supplémentaire, m'enfin façon de parler, le Pirate devait avoir une descente convenable. Elle se dirigea vers le meuble, ayant déjà prit ses aises dans la pièce bordélique qui était plutôt sombre avait passer un doigt sur les bouteilles qu'elle détaillait, s'arrêtant sur la bouteille de rhum poussiéreuse qu'elle lança à faire tourner d'un geste agile dans les air avant qu'elle ne retombe dans sa paume, la jugeant avant d'hocher doucement la tête, visiblement satisfaite.

Deux verres furent pincer entre les doigts de son autre main dans un cliquetis appréciable avant de retourner en direction du bureau. Elle servit les deux verres généreusement avant de tirer une chaise, y prenant place en plaçant ses pieds recouverts de longues cuissardes sur le plan de travail, faisant alors face à Pedro dans une attitude semblable à la sienne. Sa tête se pencha sur le côté alors qu'il venait de lui demander de dévoiler son visage, puis son regard cristallin toisa une nouvelle fois le chef des lieux.


"Une simple informatrice qui s'applique à en savoir toujours un peu plus. Ta langue devra rester derrière tes dents au sujet de mon visage si tu me recroise, c'est certain. Ou je repasserai te faire une visite surprise moins courtoise."

Bien qu'elle s'appliquait à ne pas donner son identité aussi facilement, elle savait en effet que personne d'autre n'était dans cette pièce et aucun intérêt pour le pirate de la vendre alors qu'elle pourrait devenir un allié précieux. Puis l'appel de l'alcool était plus fort que tout, posant un de ses doigts fin sur le tissus qu'elle baissa, révélant des lèvres pulpeuse gravées d'un sourire malin, un nez fin et un visage des plus charmeur avant que sa main ne fasse tomber sa capuche pour dévoiler sa crinière ébène qui tombait en larges boucle autour de son ovale. Elle attrapa le verre qu'elle porta à ses lèvres, le vidant dans de longues gorgées avant de le reposer d'un mouvement sec en lâchant un soupire d'aise.

"Pas mauvais. Qu'est ce qui t'a mené à Skingrad d'ailleurs ?"


Oh elle ne savait se tenir à sa place que rarement, posant les questions comme si le pirate était devenu son invité alors qu'elle se resservait un verre tout en se calant un peu plus dans la chaise, ayant recroisé une botte par dessus l'autre.



Thème de la furie

x2x12

Elle s'exprime en #6699ff
Voir le profil de l'utilisateur

Pedro de Sousa
avatar
Sam 24 Fév - 21:38
Irys : 1714077
Profession : Pirate
Pérégrins -2
Elle avait du tempérament cette petite et une sacré dose de culot, trouvant à chaque fois la réplique pour reprendre de la hauteur. Mais c'était sans compter l'obstination du Vieux Loup qui après avoir reçu le clin d'oeil malicieux, se prêta volontier à lui donner encore du répondant, non sans montrer sa dentition intacte et plutôt bien conservé après les années.

- Si y avait pas l'espoir ma jolie, y'aurait pu rien sur c'te foutue terre. S'parcqu'l'espoir existe que jsuis l'célèbre d'Sousa, l'cauchemar des Mers ! Ahah !  Alors méfie toi et pis tes crocs m'font pas peur  t'risquerais d'te bousiller une dent ! Huhu!


Encore ignorant de toute information sur la jeune femme, elle avait le mérite de plaire à Vieux Loup et finalement il se donnait un peu plus de temps avant d'agir pour lui donner la fessée qu'elle méritait. Revenant à sa portée, bouteille de rhum et gobelets en main, c'est ti pas qu'la donzelle se gêna pas d'imiter le proprietaire des lieux!? Dévoilant ces cuissardes, voilà que finalement les deux paires de bottes flirtaient presque l'une contre l'autre. Mais c'est qu'elle se croyait tout permit.

- J'vois qu'tu t'crois à la maison?! Va y j't'en prit r'tire tes cuissarde et va piquer une tête dans mon pieu !  Ahaha.

Le ton était à la fois taquin et inquisiteur alors que le pirate consommait les premiers éléments qui elcaircissait sa lanterne. En parlant de luminosité, deux bougies venaient encore de s'éteindre. Bref, la jeune femme se montra menaçante si d'aventure son interlocuteur pipait mot à son sujet ailleurs. Se frappant le bust, le Capitaine fut prit d'un fou rire.

- Ahahahahah !!! Ahahahahah!!! Promis j't'acceuillerais à bras ouvert mais avec un peu plus d'vigilance ! Avant de reprendre son sérieux.  Une Informatrice tu dis ? C'pas très clair...

Mais voilà que la jeune femme devoila son visage et faut dire qu'elle était pas dégueux du tout la bougresse... Graaooouuuu!!!!!! Sourire coquin aux lèvres, le pirate leva son gobelet pour trinquer, apperemment sa niole était pas mauvaise pour la donzelle.

- T'as une crinière qu'on attrapr'ait bien par les boucles comme des rennes et ta bouche f'rait frétiller toutes les queues du coin ! Ahah!

Heuuu voilà comment s'exprimait un pirate pour signifier qu'une personne etait jolie, séduisante, oui il n'avait pas inventer la courtoisie, même s'il en connaissait les rouages. Alors que c'était à lui de poser des questions, elle le prit de court.

- D'quoi j'me mêle franchement ? J'suis passer votre mon arrière grand mère! Ça t'va!

Ah elle allait devoir se montrer plus convainquante ou bien plus complice avec lui pour qu'il daigne lui accorder une once de crédit et de confiance. Poussant sa mascarade, il vida son verre pour se resservir et glisser à nouveau la bouteille en direction de Kelmina.

- T'comprend, elle est malade...

Il se payait gentillement sa tronche, la testant en quelque sorte, voir comment elle pouvait réagir. Si elle était si bien informé sur lui, elle ne pouvait que savoir qu'il s'agissait d'une étape parmis tant d'autre. Mais elle, qu'est ce qu'elle foutait ici?

- Et toi? Attend j'devine !  Tu t'faisais chier en t'baladant comme une pauv' célibataire l'long des quais et ta vu d'la lumière, alors tu t es dit qu'on allait bien t'payer un coup et bavarder d'la pluie et du beau temps! J'me trompe ? T'as l'air d'avoir une bonne descente, toi j'pari qu't'es ub pilier d'bat!   Huhu.

N'attendant pas la réaction de son interlocutrice, il fouilla dans l'un de ces tiroir pour trouver sa bague à tabac.



C'est qui l ' Patron, c'est qui !?? AHAH !!

×18
Voir le profil de l'utilisateur

Kelmina Dirhaël
avatar
Dim 25 Fév - 11:51
Irys : 482698
Profession : Gérante d'un Pub / Informatrice / Assassine
My'trän +2 ~ Mistral
Le noiraude connaissait la réponse à sa propre question, c'était surtout pour provoquer un bout le Vieux Loup de Mer, s'appliquant à garder un certain contrôle sur la situation. Elle s'était resservit un verre qu'elle descendit dans une longue gorgée puis son regard vint se poser sur l'homme qu'elle détailla, son éternel sourire au coin des lèvres lui donnant presque un air moqueur. Les remarques toutes plus déplacées les unes que les autres ne la firent pas réagir alors qu'elle avait hoché simplement la tête quand il lui avait demandé si elle se croyait chez elle, répondant sur le même ton.

"Je prends simplement mes aises. Pis le lit je m'en passerai, un bureau fait toujours l'affaire."


Elle lâcha un léger rire puis reprit la bouteille, se resservant au passage avant que l'homme ne manque de s'étouffer de rire lors de sa petite menace. Elle haussa simplement un sourcil un brin amusé en le voyant ne pas la prendre au sérieux, cela ne la dérangeait pas car souvent on lui facilitait les choses quand la méfiance n'était pas présente. Il était alors aisé pour la mage de surprendre son adversaire. Si sa fierté n'avait pas été piqué elle plissa légèrement le nez en se disant qu'une dague envoyé en sa direction l'aurait certainement calmé. Puis elle porta le verre à ses lèvres, tandis qu'elles étaient noyées sous l'alcool ambré et les compliments gras, son regard se leva au ciel un instant avant de reprendre sur un ton taquin.

"T'es moins dégarni que j't'imaginais, pis pour un vieillard t'as quelques morceaux bien conservé."


Elle s'adaptait à son interlocuteur avec aisance, d'autant plus que ce genre de comportement était pour l'emmerdeuse, habituel. C'est avec naturel donc qu'elle exagéra les quelques mots en réponse au pirate qu'elle trouvait mieux que cela évidemment. Puis vint les explications ridicules concernant sa venue en ville. En réalité Eylohr avait su quelques jours plus tôt donner cette réponse, aussi elle constata le manque de coopération de la part du pirate, le fixant d'un air malin.

"Oui évidemment. Pis t'as été à son chevet pour la soigner et lui faire la lecture."


Son ton était des plus léger alors qu'elle se payait finalement sa tête au même prix qu'il ne le faisait. Répondant alors en toute simplicité à sa question retournée contre elle.

"Tu te trompes oui, en fait ce soir je me suis dit que j'allais venir voir mon grand père, car t'vois il est un peu malade."


Répondit elle en levant son menton vers lui pour le désigner en tant qu'ancêtre, dans un sérieux presque crédible alors qu'elle prenait plaisir à retourner les conneries contre son auteur. Elle sortit d'une de ses poches de cuir un petit étui à cigarette en portant une à ses lèvres charnue, qu'elle pinça avant de l'allumer, reposant le tout sur le bureau calmement. Elle disparue quelques seconde derrière une grisaille, avant que ses doigts fin n'écarte le poison de son visage.

"J'espère que t'as des réserve de rhum. M'enfin, suis pas venu pour ça, bien que ta gnole soit pas mal. Qu'est ce qui est pas clair dans informatrice ? J'vend ce dont les gens ont besoin, je fais en sorte que chaque personne puisse trouver ce qu'il cherche rien de plus,"


La réponse bien que vague définissait à merveille ce qu'elle faisait de son temps libre, depuis le temps elle avait récolté un nombre d'informations incroyable sur plusieurs groupes bien distinct. Ainsi elle avait vendu des plans d'armement, des têtes à trouver afin de les faire tomber, des lieux, des secrets... Tout ce qu'elle pouvait vendre, se vendait peu importe à qui. La morale avait été abandonné il y a bien des mois maintenant. Sa tête se pencha légèrement alors qu'elle tirait une nouvelle fois sur sa clope, sans quitter le Vieux Loup du regard.

"J'cherche à étendre mes oreilles. En échange je peux bien te proposer ce que tu veux. Je suis certaine que j'ai ce que tu désirs en stock."


L'attitude désinvolte de la belle n'avait de cesse d'agacer la plupart de ses interlocuteurs, alors qu'elle jouait de ses charmes le reste du temps, ainsi qu'avec l'ambigüité de ses paroles. Son regard enchanteur laissait toujours paraitre quelque chose d'indescriptible, un peu comme si elle ne disait jamais tout, ce qui était le cas. Moins elle en disait mieux elle se portait, puis cela lui permettait d'avoir encore un peu le dessus, du moins pour le moment.



Thème de la furie

x2x12

Elle s'exprime en #6699ff
Voir le profil de l'utilisateur

Pedro de Sousa
avatar
Dim 25 Fév - 13:51
Irys : 1714077
Profession : Pirate
Pérégrins -2
Ahah quelques morceaux bien conservés? La joute verbale ne semblait vouloir prendre fin entre les deux protagonistes qui chacun a la suite surencherissait.

- J'suis comme un vin pinard d'garde ma belle, j'me bonifie avec l'temps !  MWOUHAHA ! Pis on dit pas aussi c'est dans les vieux pot qu'on fait les meilleurs soupes! Dommage mon lit était bien moelleux et tes cris auraient atténués l'grinc'ment du sommier, Héhé

Ah qu'il pouvait être lourd, mais franchement il se fichait bien de l'avis d'autre. Il était comme il était et ça lui convenait ainsi. Chance pour Kelmina, il n'était pas trop rancunier également. Et s'il se montrait même particulièrement peut enclin à prendre au sérieux les menaces de la donzelle c'est que certes il ne possédait ni magie ni technologie mais cela ne saurait être le cas, ces desseins étaient plus profond qu'il n'en faisait paraître.

Étrange complicité naissante, pirate et Informatrice semblait s'amuser à pousser la caricature jusqu'a un point tel qu'ils se foutaient l'un l'autre de leur gueule, surencherissant non sans pourtant avancer dans leur discution, malgré les apparences trompeuses, car ils se jaugeaient et s'apprivoisaient en quelque sorte.

- Comment t'as d'viné !? Pis attend j'en ai profité pour lui tricoter une écharpe !  C'qu'à son âge avancée, un coup d'froid et t'y passe.

Offrant un magnifique tableau dans l'air de cercle de fumée qui s'imbriquaient les uns dans les autres, il toussa avant de lui redonner la réplique.

- J'espère bien qu't'oublira pas ces gouttes !  Hein, lui faut ça dose d'cyprine !  Huhu!

Oui ok là à cet instant vous devez vous frapper le front en vous disant. Ce type est désespérant et irrécupérable. Quand à Kelmina, elle doit le trouver de plus en plus lourd !!!!! Désinvolte, charmeuse, culotté, ambiguë, intriguante, les qualificatifs de manquait pas pour désigner le caractère de la jeune femme. Mais Pedro n'était pas dupe, elle devait être plus qu'une Informatrice, la preuve en était la manière dont elle avait pénétré la cabine de capitaine.

- J'ai un ptit tonnellet d'rhum sous l'bureau. Un bien rare, fauché sur krizer d'la fille Strauss. Tu dois connaître l'person nage j'pense.

Il plissa alors les yeux, rangeant ces jambes sous le bureau , il posa sa pipe avant de sortir de sa manche au moment le plus improbable qu'il soit le pistolet de poche qu'il braqua sur la donzelle. Plus aucun rictus amusé sur son visage. De sa main libre, il caressa les cuissarde de la belle avant de répliquer.

- J'suis peut être un pirate mais j'ai encore une cervelle. Qui m'dit qu'tu joue pas double jeu ? T'chercherais pas à t'acoquiner pour r'vendre des trucs sur moi? T'as l'air d'ja d'en savoir sur mon compte. T'es mignonne mais j'hesit'rais pas à trouer ton joli minois.

L'exosquelette de bras Daenastre se mit alors à exprimer ces capacités, la Main doublée de mécanique commençant à serrer comme dans un étau la botte au niveau des orteils.

- Tu cherche quoi à juste? Tu veux quoi au juste ?  Avoir les dents longues au point de pouvoir t'nir par les couilles tout tes alliés ? Si tu dis vouloir étendre tes oreilles, c'est j'dois pas être le seul sur ta liste si biensure tout ça n'est pas déjà lié à un contrat sur ma tête.

Elle était plus qu'elle voulait le prétendre et Pedro adoptait une autre approche pour réveiller les autres sens de cette intriguante jeune femme. Allait elle trahir quelques autres aspect de ses origines ou de sa personnalité ? Pour le moment en tout cas, il restait sur la réserve et se montrait menaçant. Il avait bien quelques noms en tête pour voir si cela entrait dans le stock de Kelmina mais pour l'instant il avait encore des doutes pour se refuser à quelques confidences.



C'est qui l ' Patron, c'est qui !?? AHAH !!

×18
Voir le profil de l'utilisateur

Kelmina Dirhaël
avatar
Dim 25 Fév - 18:03
Irys : 482698
Profession : Gérante d'un Pub / Informatrice / Assassine
My'trän +2 ~ Mistral
Les répliques peu sérieuses rebondissaient entre les deux interlocuteur, à croire qu'ils en faisait un concours et niveau connerie le Vieux Loup de mer était un niveau au dessus. La jeune femme ne semblait cependant pas prêter attention à ses remarques de lourdeau, l'observant avec son air malicieux tout en vidant sans demande la bouteille de rhum au fur et à mesure des échange. Elle croisa les bras sur sa poitrine alors qu'elle n'avait toujours pas bougé, ses longues jambes tenant sur le plan de travail alors qu'elle continuait de fumer sa clope, une main remontée vers son visage pour la porter à ses lèvres pourpres.

"Strauss, ça me dit quelque chose en effet."


Des noms elle en avait tout une liste, et bien qu'elle restait vague quand à ses connaissances, les informations étaient parfois bien plus nombreuses que ce qu'elle pouvait laissé paraître. Après tout elle s'appliquait à connaître toute personne importante dans chaque domaine qui pouvait lui rapporter gros. La situation était des plus étrange alors qu'elle n'avait posé sa proposition que de manière simple, le Pirate avait à peine réagit. Mais alors qu'elle suivait avec attention les regards de ce dernier, il sortit une arme de sa manche qu'il pointa en direction de la belle. Celle ci n'eut pas le temps de voir le coup arrivé, d'autant plus qu'elle ne jugea pas nécessaire d'envoyer voler le pétoire dans un courant d'air impérieux, du moins pour le moment. Son menton se leva légèrement, alors qu'elle souffla la fumée en direction du vieillard, sentant sa main curieuse le long de sa botte de cuir sombre.

"Tu m'crois assez stupide pour venir ici et me vendre, même au "grand" De Soussa ? Si les informations que j'ai sur toi m'aurait intéressé à les revendre, t'aurais déjà quelques assassins au cul crois, surtout après ce que j'ai entendu. Mais j'ai fermé mon minois et me présente pour faire affaire."


Double jeux ? C'était presque quadruple au niveau auquel elle se trouvait depuis quelques temps. Si ce qu'elle disait venait d'être moqueur en dénigrant la grandeur du capitaine, elle avait été sincère sur ses dires. Quand elle faisait affaire avec les protagonistes dont elle avait besoin elle ne les vendais pas, sous peine de les voir filer. Elle préfèrerait les garder dans sa botte le temps qu'il fallait, mais ils n'étaient à l'abris de rien, malheur leur tomberait certainement dessus quand la fourbe noiraude les jugerait inutile. Alors qu'elle vint écraser la cigarette dans un cendrier posé au coin du bureau, s'appliquant à ne pas faire de geste brusque pour éviter que le pétoire ne la transperce, elle se recala dans son siège en plantant son regard de glace dans le celui du Pirate.

"Ta tête est certes mise à prix depuis un moment mon vieux, mais c'est pas moi qui la ferai tomber, j'en besoin et ce ne sont pas mes affaires ni mon job. Ce que je veux est simple, comme je te l'ai dit, j'aimerais étendre les oreilles qui m'apportent des informations. Le continents est vastes mais les mers aussi et les pirates traînent souvent dans des lieux qui regorgent de belles trouvailles. "


Elle savait que cet instant devait arrivé, il s'était montré bien trop arrangeant après l'intrusion qu'elle avait faite au sein de sa cabine privée. Malgré tout, elle avait encore une carte dans sa manche si les choses devaient mal se passer. En effet, si il semblait que l'homme ait reprit un brin le dessus sur la situation et pouvait refroidir la donzelle d'un tir bien placé, il ne se doutait pas un seul instant de quoi elle était capable. Ses dons de mage avancé ainsi que ses capacités d'assassinat faisaient d'elle un adversaire de taille. Aussi pour s'assurer de ne pas se voir abattre ridiculement, la furie avait effectué un tour de main qui ressemblait plus à une mimique de parole qu'autre chose, un léger courant d'air venant alors glisser autour d'elle presque imperceptible. Elle préparait le terrain au cas où mais ne voulais pas cela se remarque et donc minimisa la magie ambiante qu'elle avait préparé en cas d'intervention. Puis elle reprit toujours aussi sereine, relevant presque de la provocation dans la situation dans laquelle elle se trouvait.

"Donc je suis certaine qu'on peut tout les deux trouver notre compte. Que te faudrait il pour avoir un minimum de confiance en ma tronche ?"

Sa tête se pencha alors de côté alors qu'elle s'apprêtait à ressortir une cigarette de l'étui posé sur la table, levant ses yeux vers l'homme pour s'assurer que ses gestes ne l'inquiétait pas. Puis elle s'apprêtait à rallumer son poison tout en observant l'homme, prête à agir mais surtout à voir si il allait daigner poser son arme ou du moins montre un brin d'attention à ce qu'elle racontait.



Thème de la furie

x2x12

Elle s'exprime en #6699ff
Voir le profil de l'utilisateur

Pedro de Sousa
avatar
Lun 26 Fév - 13:01
Irys : 1714077
Profession : Pirate
Pérégrins -2
Le revirement de situation n'avait semble-t-il pas déstabiliser la femme qui se prétendait être une informatrice. Loin de paniquer ou chercher à désarmer le Pirate des Mers, elle gardait une attitude détendue s'offrant même quelques gestes qui aurait pu lui valoir une balle logée entre les deux yeux. Seulement, les intentions du capitaine de Sousa n'était pas encore à refroidir l'insolente, seulement à tester les réactions de cette dernière ainsi que sa crédibilité. Si effectivement, son intention était de nuire au redoutable forban, son comportement l'aurait trahi tout comme ces répliques qui ne révélait aucune hésitation ni improvisation de circonstances.

Saupoudrant son intervention d'une pointe de flatterie visant l'égo du quadragénaire, Kelmina trouvait les mots justes et Pedro n'avait pas réellement matière à la contredire. S'il détecta bien un étrange mouvement inhabituel chez sa comparse de tablée il ne put en comprendre le sens et finalement cela lui importait peu. Force est de constater qu'il pouvait lui porter crédit, il la laissa allumer sa seconde cigarette alors que leurs regards se croisaient avec insistance, chacun étant résolument sur le qui vive. Hochant de la tête face à l'irréprochable attitude de l'inconnue, Pedro daigna finalement, baissé son canon pour le ranger dans son tiroirs.

- Hmmmmmm...

Un bref instant pensif alors qu'il devait consommer toutes ces nouvelles informations, il vint finalement poser ces coudes sur le bois du bureau, joignant ces deux index sous son menton poilu, restant un long moment à fixer toute la longueur de la silhouette de Kelmina avant d’éclaircir sa voix et enfin donner plus de matière aux échanges.

- Bon écoute, tu m'semble suffisamment malhonnête pour que j'accord crédit ma jolie. J'suis prêt à t'offrir l'horizon par delà les continents. C'que j'attend d'toi maint'nant c'est d'faire tes preuves. C'est qu'd'ici quelqu'mois va y avoir une assemblée d'pirates pour élire l'Représentant et tu vois, y a pas plus légitime gaillard qu'moi! Sauf qu'on est sure d'rien sur c'te terre, alors j'aim'rais mettre toutes les chances d'mon coté! C'est qu'j'ai une bonne connaissance qui voudra sans doute me rafler l'trophée...

Il offrit une courte pose dans son récit pour se redresser de sa chaise et faire le tour du bureau tout en passant tel un prédateur, derrière la donzelle qui lui offrait ces services.

- Lizzie Seavey, ça t'parle? Ca s'ra sans doute mon principal adversaire! Oh elle me fr"a sans doute des coups bas, mais moi aussi, alors j'ai envie d'dire qu'tu tombe à pique ma jolie. Faut pas croire qu'on est des primate écervelé, tout ça c'est d'la politique et d'la lutte d'influence, tu vois. Ça s'rait bien con pour elle qu'au moment des élections, elle traine une sale affaire ou deux qui ternisse sa réputation, alors s'tu pouvait décortiquer sa vie et trouver quelques... éléments compromettants, t'aura alors toute ma confiance, mon estime et plus encore. J'suis un Vieux Loup qui paie ces dettes, soit en sûre ma jolie.

Kelmina saisirait-elle clairement ce que Pedro attendait d'elle? Oh si vous avez du mal à piger cher Lecteur, Pedro voudrait faire de Lizzie une Fillon II! Ca va vous comprenez maintenant? Parole était donné à présent à l'instigatrice de l'entrevue.



C'est qui l ' Patron, c'est qui !?? AHAH !!

×18
Voir le profil de l'utilisateur

Kelmina Dirhaël
avatar
Mar 27 Fév - 12:47
Irys : 482698
Profession : Gérante d'un Pub / Informatrice / Assassine
My'trän +2 ~ Mistral
La belle était resté sur ses gardes, bien que dans une attitude nonchalante, qui laissait paraitre une sérénité à toute épreuve, en réalité elle s'appliquer à s'assurer trouver un moyen de ne pas finir une balle entre ses beaux yeux. Ce qu'elle venait de vendre au Pirate la tira de là, après avoir soutenu son regard avec insistance, elle vit l'arme se ranger dans un tiroir loin d'elle.

Elle pu alors enfin détourner le regard mais aussi écouter ce que le forban attendait d'elle. Un sourire mesquin vint alors se graver sur le visage de la noiraude, appréciant grandement ce qu'il lui offrait de réaliser. Les idées n'avaient pas tarder à fuser dans la caboche de la furie, c'était exactement dans ses cordes. Le nom de la donzelle, elle l'avait déjà entendu mais ne s'y était pas attardé durant ses recherches d'oreille au delà des mers, ayant lancé son grappin sur celui qui se tenait finalement devant elle.


"Ca me dit quelque chose oui. Mais j'en saurai plus à son sujet dès que je m'y serai penché."


Elle tira une nouvelle bouffée, de son poison favoris tout en fixant attentivement son interlocuteur qui venait de se redresser, le suivant du regard avant qu'il ne disparaisse derrière elle. Un voile blanc vint s'échapper de ses lèvres alors qu'elle tourna à demi la tête pour l'apercevoir, sans pour autant daigner changer de position, bien trop à son aise. Elle voyait vaguement l'homme, ressentant plus sa présence qu'autre chose et reposa alors son regard droit devant elle tout en reprenant, pensive.

"C'est un peu votre quotidien que de trainer les deux pieds dans la merde mon joli. Donc trouver quelque chose de compromettant pour une pirate aux yeux d'autre pirates c'est plutôt ironique. En revanche j'imagine que vous avez un certain code d'honneur ? Quelque chose certainement qui n'est basé sur aucune règle d'aucune sorte mais qui vous protège les uns des autres."


Elle ne connaissait pas tout de la piraterie, aussi ne demandait elle qu'à en apprendre plus, surtout pour parvenir à ses fins. Discréditer quelqu'un était un jeu d'enfant pour la belle, mais elle s'assurait un coup bien précis qui permettrait au capitaine de ne pas avoir de peine pour aquérire sa fonction tant souhaiter. Alors que son regard malicieux semblait se perdre dans le vide, elle reprit un éternel sourire au coin des lèvres, tandis que sa fourberie parlait d'elle même.

"Il serait malheureux que quelques temps avant vos élection, toute une flotte de pirate ne se fasse cueillir par les forces armées, qui auraient eut ces quelques informations par notre chère Louve des airs contre une belle somme d'Iris. Si certain crieront au scandale et ne seront pas dupe, je suis certaine que cela en refroidira plus d'un."


C'était l'une de ses nombreuses idées, aussi devait elle s'assurer de bien comprendre le fonctionnement de ce groupuscule dont elle ne connaissant pas tout, du moins pour le moment. Ses plans se préparaient déjà dans sa caboche puis elle laissa enfin retomber ses jambes du plan de travail, les croisant avec grâce tout en se servant un verre, comme pour se donner du courage dans la suite de ses idées. Le pirate lui offrait non seulement ce qu'elle demandait mais aussi une occupation des plus attractive à ses yeux, qu'elle comptait mener avec succès. Elle vint alors s'appuyer un bras contre le dossier pour reposer son regard sur le barbu, se tournant à demi sur la chaise attendant alors sa réaction.



Thème de la furie

x2x12

Elle s'exprime en #6699ff
Voir le profil de l'utilisateur

Pedro de Sousa
avatar
Mar 27 Fév - 15:03
Irys : 1714077
Profession : Pirate
Pérégrins -2
Bon, la toujours "mystérieuse" inconnue semblait enclin à accepter l'étude approfondit de la vie de l'une de ces semblable : Lizzie Seavey. De longues minutes durant, le duo se toisait et après s'être exercer à un jeu dangereux, il semblait bien que la tension était définitivement retombé dans la pièce, le pirate n'avait plus du tout à l'esprit toute intention de nuire à cette femme qui pouvait lui être d'une aide précieuse dans ces projets de grandeur. Gardant ses aises, la jeune femme ne le quitta pas des yeux jusqu'à temps qu'il se dissimule dans son dos. Une confiance toute relation régnait alors que pour la première fois, de Sousa n'était plus qualifié de "vieillard" mais de "mon joli". Affichant un radieux sourire qu'elle ne pouvait admirer. Il se mit alors a réciter le code d'honneur.

- Un pirate n'doit pas livrer un secret ni s’échapper, sous peine d'être abandonné sur une île déserte.
- Un pirate doit entretenir ses armes, sinon in confiscation de sa part de trésor.
- Un pirate n'doit pas frapper un autre pirate à bord, sinon ça fr'a 39 coups de fouet.
- Un pirate n'doit pas voler un autre pirate, auquel cas on l'débarque à terre avec oreilles et museau coupés.
- Un pirate n'doit pas déserter le combat, sous peine d'mort.

T'vois, dans ma démarche, j'n'enfreint aucune règle ma belle, c'la t'convient? héhé


Si de Sousa était fourbe, oui il respectait le code d'honneur et défendrait même Lizzie si d'aventure ils s'unissaient au combat, mais là on parlait d'une autre sphère, d'un autre cadre dont s'appliquait la loin du plus fourbe, malin et influent forban. Écoutant attentivement l'inspiration que Kelmina semblait soudainement porté à l'affaire. Une bien belle idée en effet. Se faisant, il s'approcha de la jeune femme qui s'était légèrement mit de sorte de pouvoir reprendre un contact visuel avec lui puis ces mains trapu se posèrent de par et d'autre de ces épaules, son souffle flattant quelques mèches bouclées.

- S't'un bon début tout ça, mais t'comprend'ra qu'il m'faudra plusieurs cartouches... Tu dois savoir qu'si on blesse une proie, elle en devient plus féroce, alors un chasseur doit s'assurer qu'sa prise soit bien abattu.

Il ne parlait nullement de nuire physiquement à Lizzie car après tout, Pedro la respectait et avait respecté le père de cette dernière avant elle, même s'il fut son bourreau. Il se dégagea alors de sa proximité pour poser son séant sur le bureau juste face à elle.

- Mais toi maint'nant qu'tapportera mes oreilles très exactement? T'veux quoi en retour? Ta bien une idée derrière la tête, enfin t'es pas obligé d'mavouer quoi qu'ce soit hein, mais au vu d'la situation, j'y gagne plus qu'ty gagne ma joli! Bon après, si j'règne en Maître, t'aura toujours un pied a terre chez les pirates et biensure on t'foutra la paix si un d'mes gars t'croise, mais ça j'men fait pas, t'as l'air d'être bien débrouillarde, héhé!



C'est qui l ' Patron, c'est qui !?? AHAH !!

×18
Voir le profil de l'utilisateur

Kelmina Dirhaël
avatar
Mer 28 Fév - 11:56
Irys : 482698
Profession : Gérante d'un Pub / Informatrice / Assassine
My'trän +2 ~ Mistral
La noiraude jugea un instant du regard le Pirate suite à sa petite liste de règlement, comme elle s'y attendait, plutôt vague. Mais ce qui était certain c'est que c'est exactement ce qui lui manquait pour mener à bien son plan mesquin. Il était certain que le Capitaine n'allait à l'encontre d'aucune règle et pourtant allait faire couler l'une de ses adversaire sans aucune pitié. Aussi trouva t elle ce monde quelques secondes presque attirant, tandis qu'elle s'appliquait en permanence à trouver un moyen de s'occuper dans quelques fourberies, les pirates eux pouvaient s'en adonner à longueur de journée.


"Je ferai en sorte alors que ce soit elle qui enfreint quelques règles."


Un sourire carnassier vint se dessiner sur le visage de la belle, qui avait déjà prévu de quoi couper les ailes à la Louve, du moins pendant un certain temps. Oh, il serait possible que cela lui retombe dessus et elle ne serait pas à l'abri de se voir dans les emmerdes, mais cela ne lui important que peu, voir même de façon insignifiante. Elle prit une bouffée de sa clope alors que le pirate posa ses pattes sur ses épaules, ne la faisant pas réagir avant qu'elle ne crache un nuage juste à côté de son visage dans un léger soupire, le regard malin.


"Ne t'en fais pas, j'aime à laisser mes proie uniquement après qu'elle ne puisse plus agir, d'aucune sorte mon jolie. Si tu souhaites la voir tomber, ce sera fait."


Elle avait bien comprit l'enjeux, mais aussi le fait qu'il ne voulait la refroidir. Aussi trouva t elle cela plutôt particulier, un ennemi devrait toujours finir le cul dans une tombe d'après la furie. Les questions venaient peu à peu alors qu'elle continuait de réfléchir à chaque détails de ce qu'elle devrait entreprendre les prochains jours, à commencer par des recherches approfondies sur la donzelles. Puis la question du retour vint, faisant lever le regard cristallin de la noiraude en direction du barbu qu'elle fixa longuement avant de répondre d'un air des plus calme, n'ayant toujours pas bougé son fessier.

"Je ne demande rien de bien compliqué. Quelques oreilles attentives au sein de ton équipage qui pourraient me transmettre régulièrement les nouvelles des villes où vous vous trouvez, mais surtout les rumeurs et commérages en tout genre concernant les hommes d'importance, que ce soit brigand de haut rang ou politicien corrompu. Je veux tout savoir en tout temps, mais surtout garder mon coup d'avance envers de nombreuses personnes."


Elle lui fit un petit clin d'oeil mesquin suite à cette dernière phrase, sous entendant en ayant encore un à son sujet, puis reprit après avoir tiré une nouvelle fois sur son poison, laissant quelques filets de grisaille s'échapper au fil de ses mots.

"Donc oui tu peux remarquer que je ne demande pas grand chose en retour, aussi j'attends que ce soit bien fait. Et puis il serait possible que parfois j'ai moi même quelques questions auxquelles il faudra me donner rapidement réponses."

Alors qu'il se tenait encore devant elle, la jeune femme fit courir son regard le long de ses muscles quelques instants sans aucune once de gêne puis vint regarder à nouveau l'ovale de son visage, ses yeux brillant d'une lueur de malice. Elle avait exactement ce qu'elle souhaitait et si cela lui paraissait moindre, c'était pour elle un morceau de plus au grand puzzle que créait son réseau d'information. Elle pouvait bientôt faire chanter plus d'un avec quelques bons tuyaux uniquement et pouvait se permettre de se présenter au grand "De Soussa" grâce à cela notamment, grâce aux informations qu'elle pu obtenir à son sujet, ainsi ne lui lançant pas le choix de cette rencontre.

"Et qu'est ce qui t'empêche de r'froidir la donzelle au juste ? Bien que j'aurais trouvé ça bien moins intéressant, je me pose la question."



Thème de la furie

x2x12

Elle s'exprime en #6699ff
Voir le profil de l'utilisateur

Pedro de Sousa
avatar
Mer 28 Fév - 13:19
Irys : 1714077
Profession : Pirate
Pérégrins -2
Il y avait quelque chose de délicieusement irradiant chez cette informatrice, au delà de sa silhouette tentatrice capturé avec délice par le sombre cuir, elle possédait des manières, un culot et des aspirations qui ne pouvait que plaire au Capitaine de Sousa. Loin de chercher à prendre de la distance, Kelmina préférait soutenir ce rapport un peu particulier, il n'y avait pas là de motivation à dominer la situation comme cela avait pu être le cas au début de cette rencontre, non, ils semblaient comme deux prédateurs qui cherchaient à s'apprivoiser.

Faire en sorte de mettre à la faut Lizzie de Seavey, voilà une idée ingénieuse! Mais derrière le nuage de fumé qui rendait la scène encore plus cocasse, Pedro ne pu qu'émettre un froncement de sourcils quand à la fin de la seconde déclaration de son interlocutrice, mettant les points sur les "i".

- Je n'te demande pas d'la faire tomber. C't'une excellente capitaine! Perdre un tel élément s'rait vraiment dommageable pour nos activités, hein! Qu'on soit bien clair sur c'détails.

Kelmina allait sans doute être piqué par la curiosité mais chaque chose en son temps, il fallait éclairer les lanternes du Vieux Loups des Mers. Hmmmm, il semblait bien qu'elle cherchait à étendre sa toile dans le but d'être au courant de tous les événements sur Irydae et c'était à la fois honorable mais dangereux, même pour Pedro. D'ailleurs le sous entendu était clair à son sujet et il ne pouvait que déduire naturellement le fait qu'il serait à la fois un acteur de l'échiquier de la donzelle mais une cible.

Qu'importe pour de Sousa, une telle alliance lui serait favorable pour ses desseins et il n'allait pas se priver d'une aide de la sorte.

- J'crois qu'on peut faire affaire ma belle! T'aura c'que tu voudra. Y'aura simplement à trouver l'moyen d'te transmettre les informations par l'billet qu'tu jugera le plus sûre et rapide.

Se faisant, ce qui devait arriver arriva, Kelmina le question sur le souhait de non agression au sujet de Lizzie de Seavey. Gardant sa pose devant elle, assis sur le bureau, il avança sa main de son visage avant de lui retirer la cigarette du bec pour l'éteindre dans le cendrier.

- Va-y mollo quand même hein! Bon, au sujet d'Lizzie, faut savoir que son père c'était l'un de mes meilleurs ami autrefois, mais... l'pauvre est pu d'ce monde.
Fait gaffe quand même, t'va pas t'mesurer au premier pécore, elle en a dans froque,
jt'assure.


Il tut évidemment son implication directe dans la mort du partenel de Lizzie pour reprendre.

- S't'une bonne fille t'vois. Si j'suis sans pitié, cruel, j'quand même un peu d'coeur et du respect et c'te gonzesse, elle mérite l'respect! j'peux t'dire qu'elle en a fait du ch'min et j'la porte en estime, mais j'veux la préservé d'une erreur, pour moi, elle a pas les épaules pour la fonction!

S'il ne disait pas tout, Kelmina pouvait clairement se douter que la relation entre Pedro et Lizzie était complexe et truffée d'intrigues.



C'est qui l ' Patron, c'est qui !?? AHAH !!

×18
Voir le profil de l'utilisateur

Kelmina Dirhaël
avatar
Mer 28 Fév - 14:41
Irys : 482698
Profession : Gérante d'un Pub / Informatrice / Assassine
My'trän +2 ~ Mistral
La noiraude écouta attentivement les dires du capitaine, alors que les deux protagonistes se jouaient l'un de l'autre dans une proximité certaine. Un nuage de déception vint parcourir la caboche de la belle, alors qu'elle aurait apprécié se jouer d'une pirate durant une longue période jusqu'à en laisser un semblant de personnage derrière elle, qui aurait pu tout perdre. Mais c'était plus subtile que cela et les réponses données éveilla bien d'autres questions, trouvant la demande de plus en plus étrange. Mais alors qu'il venait d'apporter les précisions nécessaire, la furie hocha la tête légèrement, en guise d'approbation, tel un petit soldat à qui on venait de donner un ordre.

"Pour les informations on se contentera de ce que font les autres, c'est à dire le bouche à oreille jusqu'à mon Pub. Suivant les lieux, vous aurez aussi la possibilité d'envoyer quelques courrier, si l'information ne presse pas. Mais l'adresse ne sera jamais la mienne, c'est de mes gars qu'il s'agit et ce sera aussi eux qui réceptionnerons les dires en temps et en heure. J'te refilerai les contacts le moment venu."


Le réseau venait d'être décrit en long et en large, alors que derrière un véritable tunnel fait de chuchotis était battis. Jamais elle ne recevait des informations par papier, aussi les quelques murmures dont elle avait besoin et qui venait de plus loin arrivaient par des intermédiaires, qui venait en papoter de manière anodine dans son pub. Se fondant dans ses clients, les quelques gars qu'elle avait à sa botte et qu'elle payait surtout grassement, se retrouvaient toujours pour laisser courir les bruits jusqu'aux oreilles avisées de la tenancière, qui n'en manquait pas une miette. Aussi subtile que cela pouvait paraître, c'était largement suffisant à avoir régulièrement quelques cordes supplémentaire à son arc. Pour les informations de plus gros calibre elle se débrouillait par elle même lors de son temps libre et mettait la main à la pâte, mais moins elle avait besoin d'en faire meilleure serait alors sa couverture.

La belle se vit retirer sa clope sous le bec, ce qui fit plisser son nez dans une légère moue alors qu'elle n'en dit mot suivant le geste du forban avant de relever un sourcil en le toisant du regard. Elle se pencha vers le pirate en passant un bras le long de son séant pour venir attraper la bouteille, se resservant un verre en guise de réconfort avant de se caller à nouveau dans sa chaise, reposant ses longues cuissardes aux côtés de l'homme. Elle écouta attentivement le récit qui la fit sourire d'un petit air narquois avant de reposer son regard cristallin sur lui.


"Je saurai me charger de c't'affaire, sans brusquer alors ta donzelle. Ce que tu me demande est au final moins compliqué qu'il n'y parait."

Et pour ce, si elle venait d'imaginer quelques machinations bien précises et qui aurait pu faire tomber de son piédestal tout pirate, elle devait freiner ses moyens. Ainsi elle pourrait facilement démotiver les quelques pirates à élire la cible, laissant la place au Capitaine avec simplicité. La prudence serait alors de mise, suite aux avertissements du Vieux Loup qui semblait vouloir à la fois protéger et nuire à Lizzie.

"T'es moins farouche que j'le pensais mon jolie. Qui aurait pu croire que tu cachais un coeur derrière ce poitrail musclé ?"


Elle lança sa phrase dans une certaine provocation, alors qu'elle se doutait bien qu'il cachait encore certains points concernant la femme en question. La noiraude ne saurait que trop rapidement dénicher ce genre de détail, se promettant de mettre son nez dans des affaires qui ne la regardaient certainement pas, mais sa curiosité était trop gourmande.




Thème de la furie

x2x12

Elle s'exprime en #6699ff
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé