Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Les terres d'Irydaë :: Daënastre :: Hinaus
Page 1 sur 1


 [Terminé] Prêt à m'engager Chef ! Manque plus que mon barda !

Adam Vaughn
avatar
Lun 26 Mar - 22:19
Irys : 563405
Profession : Ancien mineur / Soldat en armure assistée (Mai 933)
Daënar 0
Après quelques mois de liberté, Adam décida qu’il était plus que temps de faire ce pour quoi il avait quitté le fond des galeries : s’engager dans l’armée. Il avait obtenu un nom précédemment, Hex Hekmatyar. Il n’avait pas su de suite où le trouver. Il avait fallu qu’il interroge diverses personnes au court de ses voyages pour avoir des informations. Dernièrement, il s’était attelé avec beaucoup plus d’ardeur à sa recherche. Ce qui avait payé puisqu’au fil des rumeurs qu’il avait entendu, Adam savait qu’il était actuellement à Hinaus, dans la garnison d’Ankar.

L’ancien mineur eut un sourire crispé en arrivant à la gare. Lui qui avait rêvé de partir au loin, ses pas l’avait de nouveau amené dans les froides contrées du pays. Peut-être n’était-ce pas son destin de s’éloigner de ses racines. Malgré l’heure avancée de la journée, il ne préféra pas remettre son entretient au lendemain, autant trouver son interlocuteur maintenant qu’il connaissait sa position. Demain serait peut-être trop tard.

Une fois arrivé devant la garnison, il regarda sa montre gousset affichant quinze heures. Beaucoup de soldats étaient encore en patrouille, en mission ou à l’entrainement. Si Hex n’était pas là, il patienterait bien gentiment. Deux hommes gardaient l’entrée, et il s’avança vers eux pour se faire connaitre.

« Bonjour, je viens voir un soldat qui est momentanément stationné dans votre garnison. Son nom est Hex Hekmatyar. »

Les deux troufions froncèrent les sourcils lorsqu’Adam prononça le nom de son contact. Bien…au moins le nom ne leur était pas étranger. Leurs visages ne présageaient cependant rien de bon. Le plus vieux d’entre eux s’adressa sèchement à l’ancien mineur

« Tu crois que tu peux te pointer à la porte la fleur au fusil, avec juste un nom pour rentrer dans la garnison ? Si c’était le cas n’importe qui pourrait venir et faire ce qu’il veut. »


D’un côté ce n’était pas faux. Adam n’avait pas vraiment réfléchit à l’avance, et il devait bien avouer que pour le coup il se sentait stupide. Mais la réaction des deux soldats étaient trop prononcée pour qu’elle ne résulte que de ce qu'ils avançaient. Il tenta ainsi de s’expliquer, et de leur tirer les vers du nez.

« Je viens pour m’enrôler, et on m’a dit de m’adresser à lui. Est-ce que vous savez s’il est bien là au moins ? »

Le plus jeune répondit rapidement un oui, avant de recevoir une tape derrière la tête et des remontrances de son collègue. Visiblement il lui restait des choses à apprendre, et une nouvelle punition à recevoir. Adam s’empêcha de rire en voyant la mine défaite de la recrue. Ca n’aurait pas été sympa sachant qu’il avait cherché à l’aider. Et qu’ils seraient peut-être collègue d’ici peu. En tous cas, il espérait que l’homme qu’il cherchait pourrait bien l’aider !

Voyant que l’ancien ne s’adoucirait pas, et qu’il ne pourrait donc pour l’instant pas rentrer, il tenta un dernier coup.

« Quand vous le voyez, est-ce que vous pourrez lui dire que je souhaite lui parler ? Je serais juste là »

Il indiqua un banc un peu plus loin. Le garde souffla légèrement, dépité, mais acquiesça. Adam lui sourit doucement pour le remercier et alla donc s’asseoir plus loin, prenant dans son sac un journal acheté en chemin pour passer le temps.


Adam parle en #5B8E87  
Adam pense comme ceci
x3


Dernière édition par Adam Vaughn le Mar 24 Avr - 15:15, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Hex Hekmatyar
avatar
Mar 27 Mar - 0:57
Irys : 714612
Profession : Soldat de fer
Daënar +3 ~ Vereist (homme)
Tout avais commencé par une lettre de Kelmina, une simple lettre comme d'habitude, à la simple exception que cette dernière concernait l'armée...
Mais à ma grande surprise il n'était pas question de trahir le gouvernement ou de tuer qui que ce soit. Non il était simplement question de guider quelqu'un pour un engagement.
C'était une demande inhabituelle, mais qui ne dérangeait pas Hex le moins du monde. Ce dernier était toujours heureux d'introduire les gens dans cette formidable institution qu'était l'armée. La noiraude lui avait fournit une description détaillée de l'homme en question. Et presque par instinct, il avait mit le cap sur Hinaus.
Il avait deux raison de le faire: la première était que l'homme en question semblait avoir le profil pour les régiments particuliers de la région, et la seconde était qu'une autre lettre provenant de son colonel était arrivée également l'informant qu'un colis l'attendait la bas.

Comme tout bon soldat il était arrivé quelques jours en avance, confiant dans le contact de Kelmina pour le retrouver. Là il avait simplement présenté ses papiers qui lui avaient valu une place plutôt confortable dans les baraquements, place que lui jalousait évidement la plupart des soldats.
Contrairement aux habitudes, il n'avait pas fait preuve de débauche alcoolique ou de scandales... Non il était resté sagement dans la base étudiant la lettre qui décrivait cette potentielle recrue.
Hex n'était certainement pas un recruteur de talent, mais son rang n'était pas non plus sans pouvoir, et si l'homme en question montrait de la motivation et du talent, nul doute qu'il pourrait améliorer son sort. Encore allait-il falloir qu'il le mérite.

Quelques jours passèrent, des jours longs passés, à trier de la paperasse qu'il avait en retard, et c'est d'ailleurs un de ces jours pourtant morne qu'il sortit pour envoyer ses derniers rapports qu'il vit quelqu'un dans le hall des baraquements.
Les deux factionnaires restaient muets comme des carpes à son passage, ce fut donc presque un choc pour eux lorsqu'il leur adressa la parole.



-Et lui c'est qui au juste ?



La première sentinelle se remit plus rapidement que son camarade marmonnant dans sa barbe



-Oh justement lieutenant ! Euh... cet homme là... il dit vous connaitre.... je comptais vous en parler mais....




-Mais c'est bien plus confortable d'attendre sans rien faire plutôt que de faire son travail ?



Dit l'officier d'une voix cassante qui ne souffrait pas la moindre réponse.
Le soldat se raidit en l'entendant alors que Hex lui, pouffait intérieurement. Cette place était décidément la pire pour un soldat. Ce dernier s'il c'était décidé à monter aurait probablement était reçu encore plus mal, et serait reparti bredouille.
Il se fendit donc d'un sourire avant de mettre une claque dans le dos de la sentinelle.

-Enfin, c'est pas moi qui vous en tiendrait rigueur aujourd'hui ! Bref allons donc nous occuper de notre égaré.

Le jeune homme resserra son uniforme ce dernier tranchant avec le reste des militaires en gris. Ce dernier était intégralement noir, rehaussé de bandes argentés sur les coutures. Les insignes d'officier étaient accrochées sur ses épaules énonçant clairement son rang, même si l'uniforme plutôt strict cadrait mal avec le relâchement uniquement apparent de son porteur.

Ses cheveux long attachés en queue de cheval tombaient dans son dos en cascade alors qu'une cigarette apparaissait au coin de ses lèvres.
Il s'appuya contre le mur, allumant son tabac avant de dire.

-Mmh... c'est toi je suppose dont Kelmina m'a parlé ?


La description physique convenait tout du moins, ce qui était déjà un bon point



-Et tu es ?

Le formalisme allait devoir passer à la trappe, Hex n'était vraiment pas ce genre d'officier




Rose x 12
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Vaughn
avatar
Mar 27 Mar - 11:57
Irys : 563405
Profession : Ancien mineur / Soldat en armure assistée (Mai 933)
Daënar 0
Rien de bien intéressant dans le journal ce jour. Il tardait à Adam que ce fameux Hex se montre. Il avait bien dit qu’il patienterait, mais il avait espéré que ce ne soit pas trop longtemps. Heureusement pour lui, il entendit rapidement son sauveur.


-Mmh... c'est toi je suppose dont Kelmina m'a parlé ?

Adam releva la tête et le vit contre le mur, allumant tranquillement une cigarette. Au premier abords, l’ancien mineur c’était attendu à quelqu’un de plus vieux. Il ne pensait pas qu’un lieutenant puisse être aussi jeune, probablement même plus jeune que lui. Autant dire qu’il pensait voir quelqu’un dans la fleur de l’âge. Et il avait une belle gueule, les filles devaient tomber à ses pieds, surtout devant cet air nonchalant qu’il arborait en cet instant. En tout cas Adam était content, Hex avait bien entendu parler de lui, ça allait faciliter les choses.

-Et tu es ?

La future recrue se releva, laissant son journal sur le banc. Se tenant bien droit, ses bras le longs du corps en ne sachant que faire d'eux, il s’apprêtait à se présenter. Hors, il ne savait plus comment il devait s’adresser au jeune homme face à lui. Il avait bien entendu passé en revue cet entretien dans sa tête sous plusieurs scénarios différents, sauf qu’à aucun moment il n’avait quelqu’un de plus jeune que lui en face. Il décida de faire simple pour commencer

« Adam Vaughn, c’est bien Kelmina qui m’envoie pour intégrer les rangs de l’armée. »

Bien, maintenant il fallait s’adresser directement à l’officier. Il savait qu’il valait mieux faire preuve de respect, surtout si il voulait être engagé.

« Je suppose que vous êtes Hex ? »

Adam se fustigea, question stupide de sa part. Bien sûr que ça devait être lui.

Belle entrée en matière pour passer pour un crétin


Il soupira en baissant les yeux et se passa la main derrière la tête

« Je ne sais pas trop comment ça marche tout ça. Je n’ai jamais vraiment approché l’armée jusqu’à maintenant. »


Il regarda de nouveaux son vis-à-vis, bien dans les yeux cette fois.

« Mais je voudrais être utile à mon pays, et je sais que je suis capable de l’être ici. »

Ca au moins il en était sûr. Que ce soit sa motivation, ou sa certitude en ses capacités physiques. Il espérait que sa détermination se lisait sur son visage, prouvant à son recruteur qu’il pouvait l’enrôler.


Adam parle en #5B8E87  
Adam pense comme ceci
x3
Voir le profil de l'utilisateur

Hex Hekmatyar
avatar
Jeu 29 Mar - 22:47
Irys : 714612
Profession : Soldat de fer
Daënar +3 ~ Vereist (homme)
Bonne supposition, soit elle m'a décris soit tu es le roi de la logique, enfin c'est pas vraiment l'important.

Le militaire haussa les épaules, pas vraiment soucieux de ce genre de bourde. Si l'homme à côté de lui était nerveux, le soldat lui ne voyait pas de raison de l'être, ayant grandit dans ce milieu, être dedans était d'une banalité presque affligeante et de fait, il n'envisageait même pas que cela puisse être différent pour les autres.
Ce Adam commença à détailler ses motivations  avec un entrain qui faisait plaisir à voir, mais Hex l'arrêta finalement avec un petit sourire amusé.


-Allons, allons on à tous nos raisons d'être ici, certains par devoir comme toi, d'autre par contrainte, certains sont même né dedans, pas la peine de tout développer maintenant je te rassure, tu aura tout le temps de le faire avec un autre que moi.


Quant aux capacités de l'homme, il n'en doutait pas vu son gabarit qui dépassait largement le sien. Il pouvait effectivement avoir une belle carrière si ses capacités étaient à la hauteur de son physique.
Hex pris une fois de plus la parole déclarant joyeusement.


-Un bloc brut oui, je ne doute pas qu'on arrive à faire quelque chose de toi, encore faut-il te trouver l'endroit pour t'épanouir comme il se doit. Suis-moi.


Le jeune homme partis d'un bon pas dans le casernement passant les deux gardes qui ne tentèrent même pas de les arrêter. Les baraquements n'étaient que le dortoir à proprement parler, et la caserne s'ouvrait sur un champ de manœuvre, un champ ou était en train de s’entraîner une escouade en armure assistée, les géant de deux mètre parcourant le sol comme des dieux de métal.
Le soldat écrasa la cigarette sous le talon de sa botte en les observant un petit moment se tournant vers Adam.

-Une idée de là ou tu veux aller au fait ? L'armée est vaste, et choisir le bon corps est très important.
Je vais déjà te dire que vu ta taille, tu devrais peut être abandonner tout ce qui comporte de la discrétion, ce n'est pas méchant hein, mais parfois notre corps nous ferme simplement des portes


Oh bien sur il y avait de quoi combler la nouvelle recrue pour peu qu'il ai déjà une envie particulière.

-Dit moi.... je suppose que tu n'a pas demandé à Kelmina mon contact pour que je te guide vers les postes administratifs, tu veux te battre c'est ça ? C'est quoi ta spécialité ? Tu sais tirer ? Combattre au corps à corps ?

Inutile de se mentir, c'était ça qui allait jouer dans le choix, le style définissait l'arme, et non l'inverse dans l'opinion de Hex, on pouvait donné un stylet à un géant, ce dernier pourrait être compétent, mais cela aurait été brimé son potentiel.
Adam devait donc commencer par là, savoir ce qu'il voulait faire dans l'armée. Et là seulement Hex pourrait l'aider




Rose x 12
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Vaughn
avatar
Ven 30 Mar - 19:56
Irys : 563405
Profession : Ancien mineur / Soldat en armure assistée (Mai 933)
Daënar 0
Lorsqu’Hex confirma qu’Adam aurait une utilité dans l’armée, le cœur de l’ancien mineur s’accéléra quelques instants. Dire qu’il était heureux en cet instant était un euphémisme. Certains auraient pu mal prendre la manière dont le militaire avait tourné la phrase, mais pas le jeune homme. Il savait qu’il était un novice ici, et qu’il lui faudrait probablement de l’entrainement pour arriver à être un soldat remarquable.

Il suivit donc sans se faire prier son guide, et ne comptait pas le lâcher d’une semelle, trop content d’être enfin là. Arrivé au champ d’entraînement, il fut subjugué par les soldats en armures assistées. Il ne pensait pas trouver aussi séduisant le bruit de la ferraille qui s’entrechoque, pourtant voir les deux soldats un peu plus loin qui se donnaient des coups lui prouva le contraire. L’enchaînement de mouvements était sublimé par le métal, donnant l’impression qu’ils dansaient au lieu de se battre. En tous cas de son point de vue. Les pacifistes diraient certainement que ce n’était que de vulgaires bouts de fer soudés, qui donnaient un air arrogant aux soldats qui les fixaient sur eux.

D’autres hommes plus loin s’entrainaient au tir, ou au maniement d’armes blanches. Adam leur trouvait toujours une certaine grâce quelque soit leur arme de prédilection. Les assemblages, bien que de base commune, semblaient différents pour chaque soldat. Cela devait demander pas mal de temps pour ajuster parfaitement les armures, afin de les rendre personelles.
Il revint sur terre lorsque Hex lui indiqua qu’il ferait mieux d’oublier la discrétion. Adam émit un rire franc, se permettant de rassurer de suite son vis-à-vis

« Je ne me faisait pas vraiment d’illusions. De toute façon, devoir attendre dans un coin et échapper au gros de l’action, ce n’est pas vraiment ce qui me botte. Et puis, on m’a toujours dit que j’étais un peu trop bourrin quand je suis énervé pour penser à faire quoi que ce soit de délicat.»

C’est bien comme ça qu’il s’était finalement retrouvé avec une pioche dans les mains, à casser la montagne d’un bout à l’autre de la journée, pendant plusieurs années. Il était de nature plutôt pacifiste, sauf quand on s’en prenait aux mauvaises personnes. Et sa carrure, comme le lieutenant l’avait si bien deviné, ne lui avait jamais vraiment laissé le choix que d’utiliser sa force pour régler les problèmes. L’ancien mineur se retint de rire une seconde fois lorsque les postes administratifs étaient évoqués. Vraiment pas son style.

« Oui je veux me battre. Je sais tirer, je m’en sors pas trop mal avec les pistolets magnums. Mais je préfère le corps à corps. »

Il montra les deux soldats qu’il avait regardés plus tôt avec un sourire en coin.

« Ca c’est le genre de chose qui me plairait bien. J’en avais déjà entendu parler, c’était rien de comparable avec ce que je vois. »

Peut-être arborait-il le visage d’un enfant devant un nouveau jouet ? Il s’en fichait comme de sa première chemise, car c’est bien ces sentiments qui l’habitaient.


Adam parle en #5B8E87  
Adam pense comme ceci
x3
Voir le profil de l'utilisateur

Hex Hekmatyar
avatar
Lun 2 Avr - 0:27
Irys : 714612
Profession : Soldat de fer
Daënar +3 ~ Vereist (homme)
Hex se mit à rire de bon cœur devant la fascination de l'homme pour les monstrueux colosse de l'armée, observant son visage pourtant sérieux devenir celui d'un enfant à qui l'on aurait montré le dernier jouet à la mode. Piloter de tel monstres étaient un privilège qu'il fallait mériter, et les tests allaient rapidement démontrer si c'était le cas ou pas pour Adam.

-Ah ça, tous les nouveaux adorent les colosses, même si ici, ils sont plutôt petit par rapport à certains régiments.... enfin tu verra bien plus tard ce que ça donnera. Mais je prend note, pour ce que tu m'a dit. Si tu préfère le contact je ne vois pas de raison de t’entraîner à tirer normalement.
Bref suis-moi.


Il fit traverser la court, ou étrangement chaque soldat saluait Hex de par sa réputation ici. Les rumeurs allaient bon trains sur l'officier qui était arrivé plus tôt et un officier curieux et bavard avait eu vite fait d'ouvrir son dossier avant d'en parler de façon peu discrète. Le nombre de décorations devaient notamment jouer la dessus, même si par habitude il n'en portait aucune car trop encombrant.
Son "placard" aurait rendu jaloux bien des officiers vétérans

Les ailes d'argents, la croix de fer, l'ordre du mérite... chacune de ces médailles étaient de vraies raretés, et Hex les possédaient toutes comme l'indiquaient les galons basses visibilités qu'il s'autorisait quelques fois à porter et les soldats auraient tués pour avoir ne serai-ce qu'une seule d'elle.
Le jeune homme rentra dans un petit bâtiment jouxtant les terrains d'entrainement avant d'entrer dans le bureau qui lui avait été affecté, les papiers d'engagements avaient déjà été préparés et il ne manquait à qu'à les remplir.
L'officier prit place sur son siège, allumant une nouvelle cigarette avant de glisser un stylo sur le bureau.

-Voilà les quelques papiers à remplir. Une fois que ce sera fait je t'enverrais voir le responsable des tests. Normalement tu aurai du passer une sélection basique mais Kelmina m'a dit que tes capacités physique dépassaient largement celles d'un milicien moyen, donc nous allons sauter les procédures rébarbative, et ce sera un sous-officier qui va t'évaluer en fonction de ce que tu demandera.
Si tu te montre valable je pourrais éventuellement demander à ce qu'une responsable te fasse passer des tests complémentaire pour viser plus haut qu'un poste perdue dans un fortin oublié.
Mais là encore tout dépend de toi.


Le jeune homme se servit un café depuis la bouilloire qui traînait, sirotant le liquide amère et froid avec une pointe d’interrogation.

-Soyons honnête, ce n'est pas une décision que l'on prend à la légère... Tu es conscient qu'en cas de guerre tu sera surement envoyé au front ? Que tu risque donc d'y laisser ta peau ?



Hex ne tentait pas de le dissuader, ni même de douter de sa motivation, mais ce genre d'engagement liait les gens pour longtemps, et si l'armée pouvait se montrer conciliante en temps de paix, elle était impitoyable en cas de guerre, mieux valait donc rappeler les principes de bases qu'il allait devoir suivre s'il tenait vraiment à s'engager.
Le temps s'écoulait lentement, et l'officier se sentit obliger d'ajouter.

-Une fois signé, il n'y a pas de retour en arrière, au moins cinq ans de services sans possibilités de rompre ton contrat, tu en es conscient ?




Rose x 12
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Vaughn
avatar
Lun 2 Avr - 12:51
Irys : 563405
Profession : Ancien mineur / Soldat en armure assistée (Mai 933)
Daënar 0
L’ancien mineur dut s’arracher de force à la contemplation des armures assistées. Ce n’était pas de gaité de cœur, mais il devait suivre son guide. Et puis il se résonna en se disant que désormais, ce serait plus facile pour lui de les observer. Même si il ne rentrait pas dans leur unité, il aurait plus de facilité à aller les voir. Il serait de la « maison » désormais.

Le rire de l’officier lui avait fait chaud au cœur. L’homme était accessible, et l’avait accueilli avec sérieux. Adam aurait pourtant pensé que les gradés étaient plutôt…comment dire…livrés avec un balai dans les fesses ? Oui c’était bien ce qu’il pensait jusqu’à ce jour. Les saluts que le lieutenant obtenait de chaque soldat lui montra qu’en fait c’était bien l’homme en lui-même qui était apprécié. Les hommes d’armes arboraient une mine plutôt positive à son passage, et des messes basses les suivaient également.

Le jeune homme se posa alors des questions. Comment un bonhomme comme Hex pouvait en être là à un âge aussi jeune ? Quels étaient ses prouesses et faits d’armes pour imposer ainsi le respect ? Il n’allait bien sûr pas les évoquer à voix haute, ça aurait pu s’apparenter à un manque de respect. Rien n’empêchait qu’il s’interroge quand même.

Adam entra lui aussi dans le bureau, mais ne s’assit pas tant qu’on ne lui avait pas indiqué qu’il pouvait le faire. Il regarda les formulaires qui lui avaient été mis sous le nez avec méfiance. Ils semblaient contenir pas mal de lignes et il se rendit à l’évidence, il en aurait pour un moment pour remplir le tout. Il soupira légèrement de dépit, il n’échapperait pas à un peu d’administratif. En faisant le tour du bureau, il s’aperçu qu’il y avait pas mal de paperasse dans la pièce. Jusqu’à ce jour, il avait quelque peu idéalisé le travail du militaire sur le terrain, sans penser qu’un poste haut amenait son lot de dossiers.

Lorsque Hex émit la possibilité qu’il se retrouve dans un endroit perdu, il secoua vigoureusement la tête. Il ne voulait pas vraiment de ça. Attendre toute la journée comme un piquet pour ne finalement voir qu’un chat attrapant un mulot, ou un couple de lapin copuler à la lisière de la forêt, très peu pour lui.

« Si je peux éviter le trou paumé ça serait bien. Comme je vous ai dit tout à l’heure, je pense pouvoir être utile.»

Sa dernière phrase supposait qu’être utile supposait uniquement des missions dans l’action. Les gardes avaient une certaine fonction certes, mais plus de sécurisation de l’esprit pour la population.
Le front ? La guerre ? Sans retour en arrière ? Ca, ça lui allait beaucoup mieux.

« Je n’ai plus de famille proche, plus vraiment de maison, mes amis ont chacun leur vie. Rien ne m’attend plus vraiment. »

Son visage se fit sérieux, pensant à la mort qui lui était présentée. La mort il connaissait. Il l’avait côtoyée de près parfois.

« J’ai été pendant des années au fond d’une galerie. J’ai vu des hommes agoniser sous un éboulement, et ceux qui en sortaient mourir de la gangrène. Je ne dis pas que la mort ne me fait pas peur. Mais vu mon origine sociale, je sais que mon espérance de vie est limitée. Alors je préfère finir avec les honneurs plutôt que pour remplir les fouilles des compagnies minières. »

Ca pouvait sembler dramatique de parler ainsi à vingt-quatre ans, pourtant, chaque enfant de mineur savait qu’il avait de forte chance de finir à la mine lui-même. Et les forcenés n’avaient pas une grande espérance de vie comme il l’avait dit. Ceux qui arrivaient à l’âge d’arrêter d’être dans les galeries, mourraient souvent peu de temps après, leurs corps usés ne les portant plus. Adam décida d’ajouter une touche de légèreté dans l’entretient, pour l’instant il était encore bien en vie.

« Bien sûr, si j’arrive au bout de ma carrière bien vivant je ne dis pas non. »

Il prit le stylo que son supérieur lui avait glissé avec les feuilles, et alla s’installer à la petite table contre le mur de la pièce, servant sûrement pour les repas de fortune en temps normal.

« J’en ai pas pour longtemps. Je vous remplis ça vite fais et on pourra passer à la meilleure partie. »

Malheureusement le vite fais se transforma en deux heures. Il avait dû détailler son identité, son pédigrée, ses motivations, ses capacités, engager son honneur, lire les règlements divers et variés. Il mit dans son sac, qu’il avait glissé au pied de la table, les feuilles de règlement, avant de se relever et donner les autres documents à Hex. Il avait été tellement concentré, qu’il n’avait pas fait attention si l’homme avait bougé, mais présentement il fut content de le voir là, car il allait enfin pouvoir monter de quoi il était capable.


Adam parle en #5B8E87  
Adam pense comme ceci
x3
Voir le profil de l'utilisateur

Hex Hekmatyar
avatar
Jeu 5 Avr - 21:49
Irys : 714612
Profession : Soldat de fer
Daënar +3 ~ Vereist (homme)
La paperasse était une étape extrêmement longue mais qui était plus que nécessaire tant l'armée était tentaculaire. Chaque homme devait avoir son matricule, ce qui lui accorderait son matériel et surtout sa carte d'identité militaire.
Cela pouvait paraître un détail, mais dans l'armée, chaque petite chose avait son importance. Je le laissait donc remplir ses papiers tranquillement sortant de la caserne pour rejoindre les hangars ou les soldats en armure assistés descendaient de leurs machines pour les laisser aux équipes d'entretiens qui trépignaient déjà de faire les prochains réglages.
On distinguait clairement l'officier, embarqué dans une armure bien plus ornementée que les autres, Hex s'y dirigea donc, tachant de patienter le temps que son homologue finisse d'enlever son fardeau.

-Lieutenant Hekmatyar, si ce n'est pas une surprise ! Que me vaut votre visite ?


Il n'était pas là pour discuter du bout de gras avec l'autre lieutenant, mais simplement pour lui demander un petit service concernant la nouvelle recrue, il prit donc la parole sans perdre de temps.

-Lieutenant, j'aurai un service à vous demander, j'ai une recrue potentiellement prometteuse, j'aimerai que vous lui fassiez passer des tests pour votre unité.


L’intéressé s'arrêta un instant, fixant le jeune homme avec un regard étonné. Ce n'était pas tout les jours que quelqu'un d'aussi décoré demandait qu'une recrue ai un traitement de faveur, mais avant même qu'il ne puisse formuler l'idée à voix haute, le jeune homme lui coupa l'herbe sous le pied.

-Je n'ai pas dit que vous deviez l'intégrer facilement, simplement que vous lui fassiez passer les même tests que les autres, simplement en un peu plus compliqués. Il à certes un certains potentiel, mais je ne veux pas que mon jugement influe sur sa sélection.


Comme il l'avait dit, il lui offrirait une opportunité, l'homme qui remplissait ses papiers allait devoir se battre férocement pour la saisir.
La sélection était réputée difficile, mais si Adam la réussissait, le monde de l'infanterie blindée lui ouvrait ses portes.
L'officier responsable réfléchit un petit moment, grattant sa barbe naissante avant de finalement hocher la tête.

-Je ne fais pas ça d'habitude, mais si vous me dites de lui laisser une chance.... soit

En soit, il n'avait jamais eu à accepter, c'était un petit arrangement entre officier, qui devait profiter aux deux. Si la recrue valait la peine, l'unité gagnait un membre précieux, et Hex aurait réussi à placer un candidat prometteur.
Alors qu'il s’apprêtait à partir, un fourrier courut vers lui avant de lui remettre un bon.

-Lieutenant ! On à reçu une caisse pour vous tout à l'heure !

Hex regarda le bon de retrait d'un air suspicieux avant de se diriger vers l'armurerie ou l'attendait cette fameuse caisse, à peine le bon donné qu'il se retrouva avec une grosse caisse dans les bras, ou plutôt un grand étuis à fusil rigide qu'il se dépêcha de ramener dans son bureau ou Adam devait l'attendre.
Sans regarder ou il en était, il la posa sur son bureau, ses doigts courant sur le bois marqué simplement d'une désignation militaire qui lui rappelait vaguement quelques chose.
Les verrous sautèrent, et le coffre au trésor s'ouvrit, laissant générer une petite lumière bleuté.

Le jeune homme resta bouche bée un moment, ayant du mal à réaliser ce qu'il avait dans les mains.
Presque d'instinct ses doigts parcoururent le métal de l'arme, se rappelant des formes qu'ils avaient tenu pendant des années.
C'était son propre fusil magithèque, une arme qu'il avait cru abandonné lors de sa mise au banc des unités.
Mais un petit mot avait été glissé dans le conteneur, écris à la mains.

"Mon cher Hex,
J'ai eu vent de ce que tu avais fait ces derniers temps, et au vu des nombreux rapports positifs que je reçois sur toi, j'ai pensé qu'il serait bon de te montrer que ton vieux père est content.
Tu trouvera donc dans cette valise ton arme de prédilection que j'ai réussie à faire sortir de nos stocks de matériel.
Je n'ai pas besoin de te présenter ce que tu connais déjà, mais je me suis permis de lui rajouter un paquetage d'énergie qui devrait se fixer à ton armure actuelle.
Avec toute la fierté d'un père

Colonel Hekmatyar"


Plaçant le mot dans sa poche, il sortit l'arme de son caisson vérifiant minutieusement les chambres d'armement ainsi que les accumulateurs avec des gestes sur.
C'était bien le sien, et le seul ajout notable était le câble qui partais de la poignée pour relier un petit paquetage qui devait fournir l'arme en énergie, s'en suivait une ribambelle de chargeurs et suffisamment de munitions pour tenir une demi vie entière. Ces dernière prenait la forme de petites ogives qui ne dépassaient pas le poids et les dimensions d'un cailloux, ce qui permettait d'en emporter une quantité faramineuse.

Interrompant sa transe, il se retourna vers Adam, en sortant le paquetage de sa caisse pour le fixer sur l'armure qui était disposée dans un coin de la pièce avant de retourner regarder les papiers complétés.

-Bon ça me parait pas mal tout ça ! J'ai discuté avec un camarade, le temps d'enregistrer tout ça et on passe aux épreuves de sélection, tache de ne rien foirer si tu veux avoir une vie d'action.

Dit-il avant de commencer à enfiler son exosquelette blindé qui supportait déjà le générateur maghitèque et le fusil qui allait avec.




Rose x 12
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Vaughn
avatar
Mer 11 Avr - 0:17
Irys : 563405
Profession : Ancien mineur / Soldat en armure assistée (Mai 933)
Daënar 0
L’ancien mineur n’avait pas fait attention au chargement de Hex au départ. Seule la sortie de l’appareil de son fourreau le fit sortir la tête de ses papiers. Il regarda avec circonspection et respect mêlé le fusil. L’arme mortelle était bien loin de ce qu’il savait maitriser. Il ne doutait cependant pas que son vis-à-vis savait s’en servir lorsqu’il le vit passer sa main avec dextérité sur le métal. L’officier sembla se rappeler qu’il guidait quelqu’un car il se reprit vite de sa contemplation pour ranger à l’endroit adéquat le fusil, sur l’armure qu’Adam n’avait pas vu jusqu’à présent, et s’intéressa à ce qu’il avait complété pendant les précédentes heures.

L’intérêt porté sur les papiers fut vite remplacé par l’action à venir. La future recrue regarda l’officier enfiler avec dextérité sa propre armure. Il lui fit signe de le suivre, ce que fit Adam sans rechigner. Le grand moment approchait.

Adam suivit son guide jusqu’au hangar qui grouillait d’activité. Personne n’était inactif, que ce soit les soldats qui venaient de quitter leurs protections de métal, ou les mécaniciens qui avaient déjà pris d’assaut les armures laissées vide. Le regard émerveillé que ces derniers lançaient à chaque recoin de la ferraille l’étonnait. Ces hommes et femmes n’étaient probablement pas tous nouveaux, certains avaient même les cheveux grisonnants, et ils avaient le même regard que lui. Si il travaillait dans l’armée, cette section en particulier, aurait-il lui aussi toujours la même passion ? Il l’espérait bien. Parce qu’il avait aussi croisé des anciens militaires, désabusés par des années de services, blasés de la vie et ne profitant des années qui leurs restaient que pour ruminer.

Un homme d’âge moyen, de belle carrure, et avec un charisme indéniable s’approcha d’eux. Adam ne pouvait aucunement douter qu’il était gradé, sa tenue d’entrainement arborait des barrettes de décorations. Les yeux vert herbe transpercèrent le jeune homme durant tout le temps où il réduisait la distance entre eux. Arrivé face à eux, une voix posée s’éleva.

« Je me charge de lui Lieutenant Hekmatyar. »

Congédiant ainsi avec politesse l’autre gradé, il se tourna vers Adam et se présenta

« Lieutenant Hurricane, en charge de cette section d’armures assistées. Le lieutenant Hekmatyar m’a demandé de tester vos capacités pour intégrer une unité de la garnison. »

L’air de l’homme était resté neutre, le ton était tout à fait militaire. Les paroles avaient été assénées avec une certaine précision, tout ce que l’on attend tout à fait d’un officier discourant à une de ses recrues. Il fit signe à deux autres hommes de s’approcher. Un mécanicien et un soldat répondirent à son appel, les rejoignant.

« Je vais donc vous faire passer une série d’exercices. Vous allez laisser vos affaires à Mouse, un de nos chefs mécaniciens. Le Major Grasp nous accompagnera pendant votre sélection. »


Adam, surprit par la rapidité de l’officier, donna son sac et son manteau au mécanicien qui tendait déjà ses mains pour récupérer les affaires de la recrue. Le Lieutenant Hurricane n’avait pas attendu bien longtemps avant de se mettre en marche vers l’extérieur, talonné par le fameux major Grasp. Celui-ci était un jeune homme de quelques petites années de plus que lui, arborant la même mine neutre et professionnelle que son supérieur. Pas moyen de savoir ce que ces hommes pensaient.

Au lieu de se rendre directement sur le terrain vague, ils firent un arrêt par un autre petit hangar, dont l’entrée était gardée par deux hommes armés. Adam comprit pourquoi lorsqu’ils entrèrent dans les lieux : c’était la réserve d’arme de la section.

« Prenez une arme blanche, et une arme à feu. »
Sans plus d’instructions, il était difficile de faire son choix. Il pouvait bien entendu emprunter les armes pour lesquelles il avait le plus d’affinités, mais en voyant le major s’approcher pour choisir également ces même types d’armement, l’ancien mineur décida de voir ce que celui-ci sélectionnait avant de faire son propre choix. Une lance et un revolver eurent grâce à ses yeux. Adam avait bien comprit qu’il devrait probablement se battre contre le soldat, et choisit ses armes en fonction de ce que prendrais son adversaire. Une autre lance et un pistolet similaire furent donc son choix. Il aimait les défis, battre son adversaire avec les mêmes armes enfoncerait le clou.

Une fois leur choix validé, ils durent se rendre à l’extérieur du bâtiment pour commencer les épreuves. Adam bouillait d’impatience. Son avenir se jouait maintenant. A lui de se sortir les tripes et prouver de quoi il était capable.


Epreuve 1:
 

Epreuve 2:
 

Epreuve 3:
 

« Et bien, c’était fort distrayant. »

Parles pour toi

« Il y a beaucoup de travail mais le potentiel est bien là. Vous serez à l’essai pendant quelques semaines recrue. Ah ! Votre nom au fait ? »

« Adam… Vaughn »

« Bien bien. Splash, amenez le se reposer. Je n’ai pas envie qu’on vienne me chercher aux aurores car on aura trouvé ma recrue à dormir n’importe où »


C’est vrai qu’Adam aurait pu s’endormir là, tout de suite, sur ce toit. Il avait réussi son test. C’est tout ce qui importait. L’adrénaline l’avait quitté à l’instant où on lui avait confirmé sa réussite, même si il était en période probatoire. La pression de ces dernier mois de déambulation se relâchait aussi.

Entendant des pas descendre plus qu’il ne les vit, il se souvint de la politesse. Ce n’était pas le moment de faire un faux pas. Désormais, son attitude devrait être respectueuse à tout moment.

« Merci…mon Lieutenant… »

« Rappelez-vous de me remercier encore dans un mois ou deux. On verra si votre détermination survit toujours. C’est une condition obligatoire ici.»

Ne comprenant plus le sens de ces mots, il se laissa relever par son nouveau compagnon d’armes. Le reste de son trajet se passa plus ou moins dans le flou.

Ce n’est que le lendemain matin, lorsqu’il se réveilla sur un petit lit, qu’il comprit que son camarade l’avait aidé à enfiler une tenue propre avant de l’aider à se coucher dans le dortoir. Plus personne n’était présent, l’heure devait donc être avancée.

Le jeune homme décida de se lever. Il sortit et reconnu facilement l’endroit. Il était proche du bureau de Hex. N’ayant eu aucune instruction écrite, ni personne pour le guider, il allait en profiter pour remercier l’homme sans qui tout cela ne serait pas possible.

Toquant à la porte, il attendait d’être invité à entrer.


Adam parle en #5B8E87  
Adam pense comme ceci
x3
Voir le profil de l'utilisateur

Hex Hekmatyar
avatar
Jeu 19 Avr - 10:27
Irys : 714612
Profession : Soldat de fer
Daënar +3 ~ Vereist (homme)


Il était temps de repartir,  Hex avait fait son temps ici et d'autres tâches l'appelaient. L'une d'elle était bien évidement de retrouver Allys et son cœur tressautait de joie a cette simple idée... Allys.... Son Allys... C'était a peine s'il tenait en place en pensant a elle.
Refermant le coffre qu'on lui avait prêté il ajusta sa tenue avant de passer en revue ses quelques armes
C'était amusant de voir qu'il était presque trop armé si on considérait sa nouvelle acquisition: deux armes blanches, deux armes a feu... Le tout avec une armure complète renforcée par un exosquelette militaire... Une vraie casserole ambulante.

Comme a chaque fois qu'il s'apprêtait a enfiler sa tenue il refit sa coiffure, nouant ses longs cheveux blonds cendrés en une queue de cheval simple dégageant sa nuque avant de se placer devant son armure.
Le heaume le fixait sans la moindre expression et le metal noir ne lui renvoyait aucun reflet, encore une difficulté par rapport aux armures peinte du régiment local.

Il commença a enfiler sa cuirasse fermant les bottes polymorphiques autours de ses tibia. Encore une autre merveille de sa region d'origine. Le technicien qui les avaient intégrés avec son armure avait fait du bon travail décidément !
Les bottes enfilées, il se vêtit du reste de sa tenue fixant avec soin ses lanières qui tenaient sa cuirasse. La plaque s'adaptant parfaitement a son anatomie car moulée a son propre corps.
Rapidement il se retrouva dans son armure presque intégrale et a l'activation di générateur, il sentit l'exosquelette se tendre et le poids du métal s'évanouir de ses épaules. La dernière chose a faire fut de vérifier que son générateur magitheque était correctement fixé et actif.
Le soldat tendit son nouveau fusil détaillant les petits cadrant qui avaient été incrustés sous la mire de visée.
Le cable fut branché dans le puit de chargeur et les indicateurs s'allumèrent pour indiquer un fonctionnement optimal.
Les chargeurs étaient, eux beaucoup plus petits, a peine de la taille de ceux de son pistolet et contenant bien plus de munitions que ce dernier.
Perdu dans sa contemplation, il mit quelques minutes a entendre quelqu'un frapper a sa porte.
Le jeune homme remit le fusil dans son étuis, sanglant l'arme à côté de son générateur avant de se saisir de son heaume qu'il n'enfila pas immédiate se contentant de dire

-Entrez !

C'est avec un peu de surprise qu'il vit débarquer Adam dans sa nouvelle tenue. A vrai dire il avait pensé que l'homme s'en irait tout de suite après avoir été admis. Cette petite politesse le fit sourire et il se fendit d'un salut réglementaire pour lui dire bonjour, autant humainement que militairement.
Le dossiet de résultat était encore sur le bureau, ouvert et feuilleté.

-Seconde classe Vaughn ! Alors enfin dans la maison ?

Hex n'était pas non plus pressé par le temps et lui serra donc la main avant de prendre le dossier dans ses mains gantes, posant le heaume de fer noir sur la table.
Il prit un air concentré en relisant les lignes qu'il avait déjà parcouru quelque fois ajoutant de façon joyeuse.

-Kelmina ne s'était pas trompée sur toi mon grand... Le lieutenant a de bon espoirs pour toi ! Et mettre K.O un major... C'est un plutot bon début dommage que ton score au tir ne soit pas terrible

Fermant le dossier dans un claquement, il haussa les épaules en considérant l'insigne sur la poitrine d'Adam avouant presque avec dépit

-La précision n'est de toute façon pas la spécialité du régiment, des troupes de choc en armure assistés non que peu de chances de tirer avec quoi que ce soit de précis

J'espère que tu aime les lance-flammes et les mitrailleuses car ce sera peut être les seules arme a feu que tu utilisera. Après tout c'est un style.

Difficile pour un tireur d'élite d'accepter le moindre défaut au tir mais l'armée avait besoin de beaucoup de talents différent et ceux des troupes mécaniques était très important

-Alors quoi de prévu au programme ? Tu pars bientôt a l'entraînement ? Ou tu as une formation théorique avant ?

Comme son entrée avait été particulière, il ne doutait pas que son entraînement le serait aussi, après tout on ne rentrait pas dans in régiment si prestigieux aussi facilement en temps normal
Adam avait une belle carrière devant lui et il ne tiendrait qu'à lui de la faire progresser en conséquence mais honnêtement Hex ne se faisait pas de soucis, tant qu'il respecterais les règles du jeu il irait loin.

-Et sur tout, et c'est sûrement la question la plus importante.... Heureux ?




Rose x 12
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Vaughn
avatar
Jeu 19 Avr - 16:15
Irys : 563405
Profession : Ancien mineur / Soldat en armure assistée (Mai 933)
Daënar 0
Adam se glissa dans le bureau lorsque Hex lui en donna enfin la permission. Celui-ci était visiblement prêt à partir, son équipement était déjà installé, ne laissant que sa tête libre. Le tout jeune soldat se permit de regarder l’ajustement parfait des pièces, se permettant en même temps de rêver à sa propre armure. Il espérait pouvoir acquérir la sienne au plus vite, mais dans un premier temps, il devrait prouver que la confiance qui venait de lui être donnée avait été bien placée. Il répondit au salut militaire du mieux qu’il pouvait, et ne s’en sortait pas trop mal de son point de vue.

L’officier relut devant lui le dossier de son épreuve, déjà ouvert. Adam put constater l’efficacité de son propre supérieur, qui avait certainement tapé le dossier dès hier au soir, pendant que son soldat partait se coucher. Adam eut un sentiment de fierté en entendant les propos de son vis-à-vis, content d’avoir satisfait ceux qui l’avaient conduit à son nouveau poste. De plus, un certain soulagement le prit lorsqu’il lui fut confirmé que le tir de précision ne lui serait certainement pas demandé.

Le programme ? Bonne question. L’ancien mineur n’avait pas vraiment été attentif la veille à ce que lui avait dit Splash. Forçant sa mémoire, quelques paroles lui revinrent.

« De ce que m’as dit le Major qui m’a raccompagné hier soir, je crois que le lieutenant va surtout me tester sur mon endurance et mon obéissance. En gros il va m’en faire baver pendant mes deux mois d’essais… »


Les paroles exactes de son camarade avaient été : « Profites bien de ton lit la recrue. Connaissant le lieut’nant, tu risques de pas le voir beaucoup pendant quelques temps. Tu vas surtout bien suer. » Le rire tonitruant qui s’en était suivit ne présageait rien de bon. De ce qu’il savait, il fallait plusieurs années d’études militaires avant d’intégrer cette section. Autant dire que 8 semaines pour combler cela, ça risquait d’être court et intensif.

Un sourire naquit cependant sur ses lèvres, et pas un petit. En effet, le plus important, c’était son ressentit. Actuellement, il était sur un petit nuage, ne réalisant pas tout à fait qu’il avait enfin réussit.

« On ne peut plus heureux Hex. Merci beaucoup pour votre aide. Je n’aurais pas eu cette chance sans vous, alors je vous en dois une. »

C’est vrai qu’il avait une reconnaissance infinie envers ce garçon, plus jeune que lui, et pourtant déjà si haut placé. Il espérait pouvoir lui rendre la pareille un jour, non pas pour se décharger de sa dette envers lui, mais bien par gratitude pure et simple. Ne sachant quoi dire de plus, il mit la main dans sa poche. Il sentit un papier dont il n’avait pas pris conscience jusqu’à ce moment-là. En le sortant, il put lire des instructions notées avec une très belle calligraphie.

« Sergent Vaughn

A votre réveil vous vous rendrez au réfectoire pour vous restaurer. Le Major Splash, votre binôme attitré, vous indiquera tout ce que vous devez savoir sur la garnison pendant ce temps.
Vous irez ensuite chercher votre matériel de base à l’intendance, que vous ramènerez dans votre dortoir :

Tenue d’exercice
Livres d’étude
Trousseau d’hygiène

Les douze livres qui vous seront donnés seront à étudier sur votre temps libre, vous devrez en intégrer le contenu. Lors des permissions du bataillon, vous étudierez les stratégies militaires avec un officier spécialisé. Le reste du temps sera partagé entre l’entrainement et les missions.

Vous serez sous les ordres de votre binôme la plupart du temps. Si une mission le nécessite, un officier supérieur prendra le relai.

Je serais bien sûr présent tout du long de votre formation pour m’assurer de son bon déroulement.

Ne me décevez pas Vaughn

Lieutenant Hurricane »


Le discours avait l’avantage d’être clair, tout comme la veille. Le langage ne laissait place à aucune discussion, c’est donc qu’il attendait d’être obéit sans appel. Il était donc temps pour Adam de quitter Hex pour attaquer sa nouvelle vie. Secouant le papier qu’il venait de trouver, il prit donc congé.

« Je crois que j’ai trouvé mes premiers ordres. Il faut que je file. Et merci encore. »

Et sur ces paroles, il sorti du bureau, non sans un nouveau salut militaire. Il s’apprêtait à demander son chemin à une patrouille. Un bruit sourd retentit dans en dehors de la garnison, et le Major accourait vers lui. Visiblement l’entrainement allait commencer plus vite que prévu…


Adam parle en #5B8E87  
Adam pense comme ceci
x3
Voir le profil de l'utilisateur