Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Gestion du personnage :: Registre des Initiés :: Identités classifiées
Page 1 sur 1


 Nätchakar, dit "La Gâchette"

Nätchakar la Gâchette
avatar
Mar 15 Nov - 23:44
Irys : 219963
Profession : Bandit
Daënar -1
Nätchakar



Passeport


Nom : Inconnu
Prénom : Nätchakar
Surnom : La Gâchette
Sexe : Masculin
Âge : Inconnu, mais plutôt la trentaine
Métier : Porte-Flingue
Communauté : Daënastre - Vereist
Lieu de naissance : Zuhause



Aptitudes & possessions
  • Armes : - Un poignard d'acier à la ceinture
    - Deux pistolets à silex
    - Un revolver à six coups, calibre 7.5mm.
    - Fusil de chasse à percussion, calibre .12
  • Familiers/montures : /
  • Autres possessions : Une planque dans les quartiers modestes de Zuhause




Profil psychologique

Vous n'avez pas connu la misère, vous. Non, non, pas celle qui vous donne un peu faim et qui vous fait regarder ces pâtisseries chaudes avec une envie salivante. Celle qui vous arrache les entrailles, qui vous pousse à commettre des atrocités qui répugneraient les plus grands pourris de cette planète. Et vous connaissez le plus amusant? Il n'est nul besoin d'être cruel pour les faire.

Ainsi est Nätchakar. Il a connu les puissants froids de Zuhause, sans le réconfort d'un bon feu de cheminée, il a connu la faim, sans le réconfort d'un bon feu et il a connu la douleur, sans le réconfort de bras aimants.

En a résulté une personnalité, pas franchement mauvaise, mais plutôt sans-cœur. Dans l'esprit de notre franc-tireur, la fierté de la survie, l'instinct du chasseur et le mépris de la proie cohabitent en une étonnante harmonie. Il affiche une attitude hautaine envers ceux qui ont besoin des autres pour subsister, notamment les politiques qui dépendent entièrement de la masse moutonnière du peuple, ainsi que des êtres dans le besoin. Ses actes de générosité sont rarement gratuits et il a ainsi tendance à privilégier ceux dont il pense pouvoir se servir plus tard, dans un réflexe automatique de survie.

Son attitude générale est ainsi très dépendante de son interlocuteur: il ne respecte que la force, physique ou mentale, éventuellement l'esprit d'équipe -de meute, comme il dit-, tout en raillant les cinquièmes roue du carrosse.

Vous l'aurez compris, plus qu'un criminel il se veut un survivant. Avec la pointe de sauvagerie suffisante pour trouver odieuse une vie rangée



Physiologie

Presque fluet par sa stature, le corps de Nätchakar est pourtant relativement costaud, s'étant particulièrement amélioré au niveau des bras et des épaules ainsi que de ses hanches où munitions et armes pendent. Pour autant, les longues périodes de faim ne lui ont jamais permis de développer un corps très musclé et il est ainsi bien moins charpenté que nombre des soldats, des mercenaires n'ayant jamais manqué de rien ou d'autres individus du même acabit.
De plus, bien qu'il feigne de ne pas les sentir, sa chair a reçu de nombreux coups, d'armes blanches ou, plus graves, d'armes à feu. On dit même que certaines brûlures sont d'origine magique!

A part ça, la poussière et la neige ont donnés à sa peau une teinte légèrement grisâtre, comme un état de maladie perpétuelle, d'engelure légère. Il est vrai que dans sa région d'origine les températures sont rarement favorables à l'humanité, mais pour autant son cas semble relativement rare.
On peut aussi noter sa pilosité faciale, souvent aussi sale qu'abondante, non pas par manque d'hygiène, personne n'aimant avoir une barbe sale, mais car elle lui confère un aspect plus impressionnant et menaçant. Il faut dire que du haut de son mètre quatre-vingt, il n'est pas forcément le plus gigantesque adversaire qu'on puisse trouver, même si de son point de vue c'est un avantage.

Un large chapeau couvre souvent d'une ombre ses yeux d'un brun si sombre qu'on jurerait qu'il n'a pas de pupille. Le reste de son corps est enchâssé dans diverses tenues de confort, souvent très martiales ou choisies pour la mobilité qu'elles permettent. Il n'a jamais été un homme d'opulence, aussi le voit-on rarement avec des habits riches, même quand il devrait en porter.



Biographie

Tous les hommes naissent en pleurant. Au moins sont-ils égaux, au début.

Mais quand certains poussent leur premier cri dans les draps propres des habitations du Tyorum ou dans les bras aimants d'une famille de Zagash, d'autres doivent se contenter des alentours froids de Zuhause, dans le Vereist. Les historiens des services criminels se demanderont sans doute longtemps si la pauvreté absolue de ses proches et le décès de son père ainsi que de tous ses frères et sœurs, quelques mois après sa naissance durant un blizzard aura été l'événement déclencheur qui scella le destin du petit Nätchakar.

Sa mère ne céda pourtant pas immédiatement à la panique et s'occupa de son dernier-né autant qu'elle le put. Ses maigres ressources dévorées par la morsure des hivers de la région et les rares villes fermant leurs portes aux démunis, elle se retrouva contrainte à la mendicité et au vol pour subvenir à leurs besoin. La vie était rude, la diète fréquente et les engelures nombreuses.
Malgré tout, le jeune garçon refusa le baiser de la mort et grandit jusqu'à être en mesure de prendre à son tour aux innocents et aux inconscients. Cette attitude lui apporta pourtant rapidement des problèmes et, plus d'une fois, le jeune garçon se retrouva rossé par de potentielles victimes.

Tout aurait pu en rester là. Un gamin chapardeur accompagnant sa mère affaiblie mais qui le poussait, alors qu'il grandissait, à prendre un chemin plus honnête et à restituer le blason d'une famille déchue. Nätchakar restait pourtant froid à cette idée. Son enfance difficile avait durci son cœur et la neige brûlant sa peau vaporisait ses émotions. Les dernières traces d'humanité qu'il possédait s'éteignirent quand la flamme de sa mère céda à une peau glacée et des yeux vitreux. Il n'était pas encore adolescent et il était seul. Plus que tout encore: il était déterminé à vivre, à n'importe quel prix.

La faim martelait ses entrailles à tel point que de chasseur solitaire Nätchakar rejoignit une band de pillards. Des gens comme lui, sans foyer ni attache. La chance s'était encore une fois détournée de son destin: le groupe qu'il avait rejoint ne contenait pas des hommes désoeuvrés désirant une nouvelle famille, juste une meute de brigands qui se moquaient autant des milices paysannes que des membres de leur propre clan.

Chacun à leur façon, ils convainquirent le jeune homme que leur voie était la bonne, celle du mépris des autres et du respect de la puissance. Leur chef, le Grand Dom', possédait de tous la plus grande férocité et le plus grand sens de la survie. C'est lui qui servait de modèle à l'adolescent.

Ensemble, ils vidèrent des greniers et des fermes, jusqu'au coup d'éclat de trop. Voulant dévaliser un convoi transportant de la viande salée, ils eurent la désagréable surprise de constater que des francs-tireurs se trouvaient en lieu et place des denrées désirées. La neige se macula bien vite d'une couche vermeil et Nät' ne dû sa survie qu'à l'imprécision d'un garde qui visa un peu trop à gauche. La balle ricocha sur une grosse branche et alla frapper la joue de notre héros, qui laissait le reste de sa troupe mourir derrière lui. C'était la fuite d'un lâche, mais surtout celle d'un homme qui vivrait un jour de plus.
Le bruit de la poudre hurlante et du métal traversant sa chair hanta le jeune homme des nuits durant. Pour contrer sa peur, lui qui n'avait jamais osé manier un tel engin de mort, se dépêcha de voler une carabine. La mort de ses compagnons lui avait au moins appris que même les moutons apeurés peuvent devenir des chiens de guerre quand ils sont poussés à bout et que la mort des témoins serait souvent une certitude de discrétion.

Décidé à chasser le souvenir désagréable de sa demi-mort qui le troublait chaque soir, Nät' s'entraîna, récoltant autant de munitions qu'il pouvait, testant son pouvoir de destruction sur des animaux ou des végétaux. Il comprit bien vite que seul le sang pouvait laver ses cauchemars. La dernière pièce du triste théâtre de son enfance se joua alors qu'il s'était introduit dans une maison qu'il croyait vide. Le propriétaire, apeuré, descendait avec un pistolet... Dans ces situations, notre héros prenait généralement son butin et fuyait... Pas cette fois. Il abattit l'homme abasourdi. C'était fait. Les rêves étaient exorcisés. Sa véritable vie pouvait commencer.

Les années passèrent alors qu'il écumait Veirest, créant des bandes ou en rejoignant, les dissolvant ou les quittant, parfois après quelques meurtres.

Pendant ces années, on lui donna le surnom de "La Gâchette", tant son habileté à manier la poudre semble sans limite et tant il a de facilité à dégainer pour mettre fin à des protestations.
Maintenant son ombre s'étant sur tout Däenastre et il a hâte de s'emparer du summun de la technologie de l'armement. Il a toujours dit être prêt à tout pour survivre... Surtout, à tout.





Dans la vraie vie ?


Quel âge avez-vous ? 24 balais
Comment avez-vous découvert le forum ? Par ma copine
La création de votre fiche a-t-elle été fastidieuse ? Oh pour l'instant ça va
Avez-vous des suggestions pour rendre la validation plus facile ? Pas tellement
Code du règlement : [Ok par Amisgal]


Dernière édition par Nätchakar la Gâchette le Mer 9 Aoû - 19:58, édité 4 fois
En ligne Voir le profil de l'utilisateur

Bolgokh
avatar
Mer 9 Aoû - 20:12
Irys : 100027
Profession : Créateur de monde à temps partiel
Administrateur
Liste des réputations de Nätchakar la Gâchette


Réputation auprès de Daënastre

                                                                                                                 
RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Ünellia--------
0/30.000
Le Tyorum--------
0/30.000
Rathram--------
0/30.000
Vereist--------
-6.021/30.000
Hinaus--------
0/30.000
Daënastre--------
-6.021/150.000


Réputation auprès de My'trä

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Suhury--------
-2.501/30.000
Zagash--------
-2.501/30.000
Zolios--------
-2.501/30.000
Khurmag--------
-2.501/30.000
Kharaal Gazar--------
-2.501/30.000
Nomades d'Amisgal--------
-2.501/30.000
Nomades d'Orshin--------
-2.501/30.000
My'trä--------
-17.507/210.000


Réputation auprès des Pérégrins

GROUPES
RÉPUTATIONS
POINTS
Pérégrins--------
0/30.000
Cité-État de Dyen--------
0/30.000
Cité-État d'Aalz--------
0/30.000
Cercles de l'aube--------
0/30.000
Ordre de la pénitence--------
0/30.000
Les Vigilants--------
0/30.000


~ N'hésitez pas à adresser vos questions par MP à Asmigal, Khugatsaa ou Möchlog, ils se feront un plaisir de vous aider ! ~
Voir le profil de l'utilisateur