Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Les terres d'Irydaë :: My'trä :: Kharaal Gazar
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2


 A nous les cailloux magiques ! [ouvert]

Myträ Andreïev
avatar
Jeu 19 Juil - 19:21
Irys : 501258
Profession : Capitaine d'unité dans les Forces Expérimentales
Daënar +2 ~ Änkar (femme)
La vieille carcasse fumante du Brick avait comme une odeur de défaite pour les membres des Forces Expérimentales. La silhouette éventrée de la caraque non loin n’était pas d’un grand réconfort pour la centaine de victime dont les âmes avaient été soufflées comme de vulgaires chandelles. Myträ ne croyait pas en la vengeance. Elle doutait sincèrement que des esprits avides de violence se soulagent dans le sang de leurs bourreaux. La vengeance était plutôt un moyen malsain pour les vivants de faire leur deuil. Pour sa part, la blonde y était totalement hermétique. La mort du capitaine de la caraque ne lui avait même pas inspiré la moindre exultation sauvage, seulement la satisfaction de redorer l’honneur de son unité.

Après avoir parcourue quelques kilomètres, la moto s’arrêta enfin dans un sifflement de vapeur mourant. Le crissement des criquets s’était tu au passage des humains dans leur sous-bois, mais reprit de plus belle lorsque le moteur cessa d’interrompre le chant de la nature par ses ronflements incessants. Hex leur avait effectivement trouvé une colline rocheuse, foyer de quelques genévriers qui tachaient le sol de leur patchwork d’ombres noires. Myträ posa donc pied à terre et déplia la longue-vue avant de s’allonger sur le matelas d’aiguilles végétales pour observer la mine en contre-bas. Elle avait parfaitement entendu la requête du Lieutenant mais n’y répondit pas immédiatement. D’habitude, elle n’aimait pas la familiarité en mission. Hex devait l’appeler « Capitaine » et en aucun cas utiliser son prénom ; qu’elle n’aimait guère en plus. Cependant, c’était Myträ qui avait été la première à l’appeler par son prénom, tout à l’heure sur le rempart. C’était une erreur qu'elle avait faite sous la précipitation et qu’elle regrettait désormais. Ce n’était pas professionnel pour un sou.

- D’accord, concéda la blonde à contrecœur. Mais seulement lorsque nous sommes seuls. Nous sommes membres de la plus prestigieuse force armée de l’U.N.E. Notre responsabilité va au-delà de notre réussite. Nous sommes un exemple pour toutes les autres corps d'armées. Je ne tolérerai aucun manquement au protocole devant les autres. Et ce peu importe notre… relation.

Myträ rougit instantanément. Elle voulait plutôt dire ‘amitié’, ‘connivence’ ou ‘complicité’. Chacun de ces synonymes convenaient, mais en aucun cas ce qu’elle venait de dire. La blonde n’était pas attirée par le Lieutenant. D’abord parce que le sacro-saint règlement de l’armée prohibait toute relation amoureuse, jusqu’à interdire même les gestes d’affection pour des raisons de discipline. Ensuite, disons que le Lieutenant n’était pas son genre d’homme. Il lui ressemblait trop.

Pour masquer son embarras, la Capitaine porta la longue-vue à son œil bleu et se mit à scruter la mine en contre-bas. On ne voyait pas grand-chose de ce qu’il se passait derrière les murs de la mine et encore moins au fond. Maudit soit cette manie des daënars de faire des bâtiments et des fortifications aussi hauts… Cependant, on avait une vue imprenable sur les baraquements des ouvriers qui, eux, n’étaient pas masqués derrière les remparts. Ils étaient encerclés par des tentes de nomades, mais il y avait également quelques my’träns qui dénotaient avec les autres.

- Ceux sont des mages khurmis, n’est-ce pas ? Demanda Myträ en passant la longue-vue à Hex. Il faudrait les assassiner avant qu’ils ne mettent leur plan à exécution, quelque qu’il soit. S’il y a bien quelque chose que le colonel Farstadt m’a appris sur les my’träns, c’est qu’un seul soldat peut tuer un magicien s’il le prend par surprise.

Inutile de donner plus d’explication. Tous les soldats connaissaient l’histoire du héros de guerre Henry Farstadt qui tua à lui seul un maitre en le prenant par surprise. Cet acte, en plus d’être héroïque et d’inspirer Myträ depuis son enfance, avait également marqué un tournant dans les tactiques pour combattre les magiciens. La surprise était souvent la seule solution pour abattre ces monstruosités bardées de pouvoirs tous plus puissants les uns que les autres.


Voir le profil de l'utilisateur

Hex Hekmatyar
avatar
Ven 3 Aoû - 11:23
Irys : 116595
Profession : Soldat de fer
Daënar +3 ~ Vereist (homme)
Hex eu un bref sourire en entendant l'autorisation de son capitaine. IL était rare qu'il se rapproche autant d'un autre militaire et ce car la proximité venait souvent parasiter les missions, surtout quand ces dernières étaient aussi mal parties.
Mais Mytra avait ce petit quelque chose de plus qui intriguait le Lieutenant, un petit instinct lui criant qu'elle n'était pas n'importe qui pour lui.
Ainsi quand elle parla de relation, son teint s'empourpra légèrement aussi, et il se concentra brièvement sur la mine pour tenter ce cacher cela.

-Pas de problème chef, je ne me vois de toute façon pas tutoyer un capitaine devant une foule de soldat, je n'ai certes pas la meilleure réputation du monde, mais là ce serait terrible. On s'en tiendra aux formes protocolaires le quand nous serons en publique, promis.

"Quand nous serons en publique ?" Y avait il une certaines invitation de sa part ? Ou une certitude qu'ils resteraient ensemble longtemps ? Non ce n'était décidément pas le moment de penser à ça, la mission était bien trop urgente pour que des sentiments personnels se glissent dedans. Le jeune homme secoua la tête pour chasser ces pensées parasites.
Son regard se porta donc difficilement sur la mine envahit. A cette distance, le lieutenant ne voyait pas grand chose et il dut porter la lunette de son fusil à son oeil pour avoir une meilleure vision.
Il était tout de même frustrant d'avoir autant de mage dans sa croix de visée sans pour autant tirer, mais la reconnaissance était primordiale pour le moment.
Son regard fit donc le tour de ce panorama peu réjouissant, son oeil repérant presque instantanément les mages que Mytra citait.

Des Khurmis oui, mais pas que, certains mages possédaient des tatouages prouvant leurs allégeances à d'autres clan, et heureusement pour eux, ils n'étaient pas tous des mages comme le montrait certaines bandes de guerrier grossièrement équipés de lames.
Le lieutenant écouta son officier , ne pouvant s'empêcher d'en rajouter.

-Pour un officier à la retraite il disait beaucoup de chose, son régiment était certes prestigieux, mais il avait toujours tendance à prendre la grosse tête. Il se trompe sur un point cependant. Les anciens soldats se devaient de jouer la surprise a chaque fois c'est vrai.

Hex tapota son fusil maghitèque, l'arme qui faisait la renommée de Vereist, un chef d'oeuvre d’ingénierie Daenar

-Avec ça on peut se permettre de les attaquer de front, du moins si une escouade entièrement équipée le souhaite. Un tir chargé outrepasse facilement la moindre protection adverse, a vrai dire, il n'y a pas grand chose qui puisse arrêter une balle tiré par ce fusil à moyenne charge.
Mais ce qui m'inquiète c'est que si certains son des illusionnistes, d'autres semblent être des mages de l'eau... ça pourrait poser problèmes si ils ont accès à des sources proches....


Les prendre par surprise serait donc la solution la plus logique même si le jeune homme ne voyait pas vraiment comment ils pourraient s'infiltrer la dedans.
Les mineurs étaient reconnaissables à leurs visages tachés de terre, et les mages devaient sans doute se connaitre entre eux...
Le lieutenant se fit glisser de quelques mètres dans la pente pour se tenir hors de vue des ennemis avant de reprendre.

-Mais je ne vois pas comment on peut s'y prendre pour le moment, ils ont l'air de s'être organisés pour faire une défense efficace, et nos propres murs sont désormais plutôt menaçant....
Je ne suis pas vraiment un expert en plan subtil... si j'avais les moyens je demanderais un bombardement massif d'artillerie pour nettoyer au maximum la zone....


Mais il fallait se rendre à l'évidence, les seules ressources qu'ils avaient étaient limitées.... deux officiers, un fusil magithèque et beaucoup de motivations...
Un assaut frontal serait tout simplement suicidaire...
Mais il existait peut être un autre moyen, une manière détournée d'entrer sans éveiller les soupçons.
Ses yeux se portèrent sur le sol, observant une fourmilière très occupées à disséquer un insectes et à le découper pour le faire rentrer dans les petits trous du sol.
Ce fut la sortie d'une fourmis d'un troisième endroit qui finit par lui donner une piste.

-Au fait Mytra, les galeries sont censés se répandre partout dans la région non ? Et les règlements de mineurs les empêche de sortir pour profiter des villages alentours.... tu ne penses pas que certains mineurs auraient pu creuser une galerie les conduisant à la surface ? Une sorte de chemin détourné pour éviter les patrouilles ?

De l’expérience qu'il avait avec ces derniers, cela ne lui paraissait pas impossible, loin de là. Une galerie cachée serait sans doute passée inaperçue aux yeux des Mytrans surtout si cette dernière se situait dans les profondeurs d'une mines bardée de matériel de forage

-Je ne sais pas si elle est effectivement là, mais ça me semble la meilleur chance de rentrer discrètement... a moins que tu ai une autre idée ?

Hex savait parfaitement que son sens de la stratégie était limité, il restait donc ouvert à toute proposition pour sortir de là




Rose x 12
Voir le profil de l'utilisateur

Aller à la page : Précédent  1, 2
Page 2 sur 2