Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !




 :: Les terres d'Irydaë :: My'trä :: Suhury
Page 1 sur 1


 De bois et d'acier

Aldartai Khargis
avatar
Lun 15 Oct - 21:51
Irys : 99986
Profession : Guerrier itinérant, maître d'armes
My'trän +2 ~ Suhury
C’était un beau matin à Suhury, et c’était une des rares fois ou Aldartai ne portait pas sa carapace de fer. Le suhur était retourné dans son clan, une sorte de petite visite annuelle avant de repartir voyager. Et comme à son habitude, il observait la formation des futurs guerriers du clan, toujours avec son éternelle sévérité et son air critique. Il était intransigeant, mais pour autant il ne sapait pas l’autorité des formateurs, ce n’était pas son but et ils connaissaient bien mieux leurs apprentis. Mais pour un homme qui ne vit que par et pour le combat, il était difficile de regarder les erreurs grossières que pouvaient faire certains apprentis sans crisser des dents. Et pour autant il restait calme, immuable, concentré à regarder les apprentis se battre l’un contre l’autre avec des bâtons. Ils avaient tout de même du potentiel, c’était rassurant. Une des chasseuses du clan s’approcha de lui avec un petit sourire en coin et un bâton à la main.


-Tu meurs d’envie de les aider à s’entraîner pas vrai ? On te connaît Aldartai, on sait que tu adore les entraîner. Alors pour une fois que tu es là aide les à s’améliorer, ils n’attendent que ça. Dit-elle en lui lançant le bâton. Ah, et ne les abîme pas trop.


-Si tu insiste. Se contenta t-il de répondre en réceptionnant le bâton dans sa main.


Aldartai garda le bâton dans sa main. L’avantage qu’il avait c’est qu’il était capable de l’utiliser avec une seule main là ou d’autres étaient obligés d’utiliser leur deux bras pour le manier. L’expérience parlait, et comparé à son arme le bâton était ridiculement léger. Il suffirait pour apprendre quelques mouvements aux futurs chasseurs.


Alors il commença l’entraînement, partageant son savoir avec les jeunes de son clan, se battant même avec quelques-uns, mais jamais très sérieusement, sinon les pauvres auraient finis avec des os cassés, ou pire, et ce n’était pas une éventualité qui plaisait à Aldartai, et ça n’aurait certainement pas plu aux chasseurs du clan non plus. Alors il ne les faisait pas trop trimer, il était très exigeant lorsqu'il s'y mettait mais ce n'était pas dans leur intérêt. En tout cas pas pour l'instant, ils étaient éreintés.


Il accorda une pause aux apprentis chasseurs, reprenant la place qu’il occupait avant qu’on ne lui donne un bâton et qu’on lui demande de partager ses aptitudes martiales. Ah, il ne pouvait vraiment pas mentir à ce sujet, il adorait ça. Mais il y avait autre chose qu’il adorait, c’était se battre sérieusement, sans retenue, et c’était pourquoi il voyageait en quête d’un défi, c’était une de ses raisons de vivre. Mais il ne pouvait s’empêcher de se demander si les membres de son clan lui en voulaient pour ça, de les priver d’un élément qui pouvait assurer leur sécurité. Mais c’était ainsi qu’il avait choisi de vivre, et il ne regrettait aucune de ses décisions ni aucun de ses voyages.


Quitte à mettre à profit son temps libre, autant s’entraîner un peu. Il partit aussitôt chercher son espadon, prenant la lourde lame à deux mains et effectua quelques passes, toute sa concentration rivée sur le maniement de sa lame. Il ne se rendit même pas compte que les apprentis chasseurs l’observaient faire.


Couleur: #336633
Voir le profil de l'utilisateur

Maël Kaïly
avatar
Dim 4 Nov - 14:50
Irys : 109984
Profession : Dragonnier / Graveur
My'trän +1
En core une nouvelle journée qui commençait, et encore un nouveau vol qui s'annonçait. Une ombre se dessinait au dessus des nuages, majestueuse, alors que les battement d'ailes repoussaient l'air autours du duo. Maël, tranquillement posé sur le dos de sa partenaire, observait le paysage défiler en dessous d'eux alors qu'il adoptait un petit air doucement rêveur. Cela faisait déjà quelques temps qu'ils étaient en vol, tout les deux, et il avait bien besoin de se dégourdir un peu les jambes. Refermant les yeux, le jeune dragonnier s'abaissa afin de donner à son dragon la confirmation qu'il était prêt à descendre.

Et ils tombèrent.

Lanara laissait le sol se rapprocher dangereusement d'eux, alors que son sifflement caractéristique se laissait entendre, s'intensifiant à mesure qu'ils gagnent de la vitesse. Jusqu'au moment ou le redressement se fait sentir, brutal, intense, collant Maël à la selle sur laquelle il trône en lui arrachant une grimace. Autant il aimait cette sensation de chute, autant le redressement le rendait presque malade au point qu'il veuille rendre son petit déjeuner. Fermant les yeux, ne bougeant plus, il restait figé sur sa dragonne le temps de reprendre ses esprits, passant rapidement au dessus du sol, laissant les brins d'herbes se coucher sur l'influence qu'opère la créature sur eux.

Ralentissement, puis choc, sourd, synonyme du contact avec le sol.

Lanara courait encore un peu, ralentissant de plus en plus jusqu'à s'arrêter. L'adolescent, lui, reste encore un peu a demi allongé sur son dos alors qu'il se laisse ensuite tomber au sol, sur le flanc, puis roulant sur le dos, le cœur battant, la respiration encore vive. Ils n'avaient certainement pas dû passer inaperçue. Pourtant, le jeune homme, ignorant qu'un clan était installé non loin, se redressa comme si de rien n'était. Tirant la gourde à sa ceinture alors que sa partenaire l'observait, plissant presque les yeux. Il avait besoin de marcher, de se détendre les muscles après cette séance, mais elle savait pertinemment ce qu'il avait en tête. Et le repos n'en faisait pas partis. Raccrochant la gourde après l'avoir vidée à moité, le jeune garçon dégaina sa lame, hochant de la tête en direction de Lanara en lui adressant un sourire.

S'approchant d'une souche morte, le garçon pris le glaive à deux mains, s’entraînant de son côté tandis que la dragonne avait bien compris que le signale était donné. Le petit voulait s'entraîner, très bien, elle devait le faire également pour parvenir a bien maîtriser son souffle.

"Tu sais, partenaire, un jour, on se battra côte à côte, toi et moi. Ou même en plein vol ! T'imagine, nous deux, Maîtres des cieux comme Enfant d'Amisgal et Orshin ? Je suis déjà un enfant Dragon, alors Fils de deux Architectes ça devrait le faire, tu ne pense pas ?"  

Parlant à voix haute, et concentré sur son propre entrainement, le jeune homme savait très bien qu'il n'aurais pas de réponse si ce n'est un grondement sourd offert par la dragonne. Pourtant, rien ne vint. Se retournant, il vit très bien que la position qu'elle avait adoptée n'augurait rien de bon. Se plaçant derrière elle, il observait les alentours, lame en main, comme s'il était prêt à frapper, mais n'importe quel œil, même le moins avisé, verrait qu'il n'était pas du tout à l'aise dans cette position. Il savait qu'ils étaient épiés, mais d'ou ?

Balayant l'endroit devant lui du regard, le jeune homme pivotât doucement pour se placer aux côtés de sa partenaire, observant également les lieux.

Bien vite, il ferme les yeux pour se concentrer sur son lien avec elle. Le liens qu'ils entretiennent tout les deux. Immobile, le jeune homme inspirait et expirait doucement jusqu'à toucher ce fil qui les relient mentalement.

"Qu'est ce qu'il se passe, Mère ?"

"J'ai senti quelque chose, nous ne sommes pas seul, petit homme."

"Reste sur tes gardes, ensemble, on peux le faire. Unis et Indivisibles."

Ouvrant à nouveau les yeux, il porte à nouveau son regard sur l'horizon devant eux. Qu'est ce qu'il se passait encore ?


Thème de Mael et Lanara en général


Thème de Mael et Lanara en exercice de vol


"Une seule Famille, Unie et Indivisible." - Maël, parlant du lien entre Dragon et Dragonnier

Mael s'exprime en : #339900
Lanara s'exprime en : #cc6699
Voir le profil de l'utilisateur