Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Gestion du personnage :: Registre des Initiés :: Identités classifiées
Page 1 sur 1


 Archibald Verne

Archibald Verne
avatar
Sam 21 Jan - 18:08
Irys : 11349
Pérégrin 0
Archibald Guillaume Verne



Passeport


Nom : Verne.
Prénom : Archibald Guillaume.
Surnom : /
Sexe : Masculin.
Âge : 17
Métier : ø
Communauté : Pérégrins
Lieu de naissance : Alexandria - Ünellia



Aptitudes & possessions
  • Capacités affiliés :
    Pour le moment, Archibald ne possède aucune technologie ni affinité magique particulières, mais il est vrai que le retentissement de ses explosifs lui donnent tout autant une sensation de satisfaction qu'un sentiment de fascination.

  • Armes :
    _Archibald a un faible pour les explosifs. Ainsi, vous le trouverez toujours en possession d'un ou deux bâtons de dynamite sur lui. Bien évidemment, il possède une boîte d'allumette soigneusement rangée dans une des poches de son manteau, pour éviter que tout cela ne prenne la pluie.

    _A côté de cela, il possède un simple stiletto.

  • Familiers/montures : ø

  • Autres possessions :

    _Une montre à gousset appartenant autrefois à son père dont le motif gravé est faiblement déformé. Archibald et son frère l'ont retrouvé dans les décombres de leur foyer. L'incendie qui avait suivi l'explosion du laboratoire de leur parent est à l'origine de la déformation de la montre, le métal a légèrement fondu...




Profil psychologique

Tout d'abord, il faut commencer par décrire le tempérament d'aventurier d'Archibald. Grandissant depuis 5 ans dans la rue, ce jeune homme ne désire qu'une chose: partir à l'aventure, voyager, découvrir de nouvelles choses, retrouver sa condition d'antan... Grandir dans la rue, c'est déjà une aventure par ailleurs: Quel étale vais-je voler à la tire aujourd'hui? Par quelles rues je m'échappe en cas de conflit? Mais surtout: vais-je manger aujourd'hui ou me faire rosser? Autant à cause du destin que par ses rêves, Archibald a l'âme d'un aventurier.

Sa condition sociale l'a poussé à développer un caractère presque paradoxal en ce qui concerne les personnes qui l'entourent. Au fond de lui réside l'envie de vivre dans un monde digne de l'utopie communiste, mais sa réalité en est autrement. A Daënastre, le modèle capitaliste est de mise où chaque entrepreneur essaye de faire sa route vers la gloire. Dans la misère où lui et Basile se trouvent il faut se soutenir, mais, hormis son frère, à qui il doit tout et pour qui il ferait n'importe quoi, Archibald ne tient à coeur que quelques personnes et se doit finalement adopter une attitude individualiste. Lorsqu'il commet un "casse", il n'en prévient pas son frère par peur de le mettre en danger, dans ce monde dangereux où nombres menaces guettent chaque coin de rue.

Cette volonté de vivre dans un monde meilleur se reflète dans son regard déterminé et l'obstination qu'il a envers les tâches et les idées qu'il a. Privé de ses parents par l'exploitation de magilithe, il aspire à un monde où l'être humain cesse l'utilisation de cette pierre magique, véritable cancer à ses yeux.

Vous l'aurez compris par son attirail et son idéologie, Archibald est un militant anti-magilithe. Rien ne l'arrête lorsqu'il s'agit de saboter une usine où cette ressource est exploitée. Il n'y a qu'une chose à vrai dire qui sait le faire tenir en place: les femmes. Archibald est ce genre de personnage qui tombe amoureux pour presque rien. Clouée sur place lorsqu'il suscite l'intérêt -ou que lui-même en éprouve- de l'une d'entre elle, c'est en véritable fardeau que se comporte le blondinet pour son frère et la femme en question.



Physiologie
Archibald est un jeune homme en pleine forme malgré sa condition sociale. Haut de seulement 1M70, ce n'est pas sa taille que vous remarquerez et dont vous vous souviendrez. Non, ce qui attirera le plus votre attention seront ses yeux d'un bleu profond et sa chevelure parfaitement blonde, presque aveuglante les jours ensoleillés. Son regard, véritable traître de sa personnalité, est tellement envoûteur que l'on ne l'oublie que difficilement. Archibald se coiffe de manière simple mais élégante. Cheveux courts, il les peigne vers l'arrière sans oublier de passer sa main humidifié pour les rendre plus malléables.

Bagarreur et fier de l'être, il arbore souvent des bleus le long de ses bras, de son torse et fréquemment à la surface de son visage, également. Vivre dans la rue depuis 5 ans aura forgé ce personnage tant au niveau du caractère que du physique. Ainsi, vous pourrez le retrouver en train se vanter de ses quelques muscles dessinés qui forment son corps dit "sec".

Vestimentairement parlant, Archibald essaie souvent de changer d'habit -ou plutôt d'en voler de nouveaux- mais garde toujours le même style. Le jour, notre vagabond porte des pantalons dans des tons de beiges tenus par des bretelles. Ses chaussures sont de cuirs et n'ont rien de particulière: elles ne sont même pas teintés. Au niveau du torse, il porte premièrement un justaucorps basique par dessus lequel il enfile une chemise également blanche rappelant les chaussettes qu'il porte par dessus ses chaussures et son pantalon. Très souvent, ces manteaux sont longs et noir avec cette sorte de capelet autour des épaules. Archibald a une préférence pour le cuir en ce qui concerne le matériau du manteau. C'est un matériau chaud et qui n'absorbe pas la pluie, contrairement à d'autres manteaux. Enfin, et pour finir, le jeune homme porte porte toujours une casquette qu'il trouve élégante mais qui semble lui donner une seconde paire d'oeil...







Biographie

La vie d’Archibald est simple en soi si on a un esprit schématique. Son existence se divise en deux parties donc : celle d’avant l’explosion responsable de la mort de ses parents et celle après, tout simplement.

Les parents des deux frères étaient des inventeurs assez connus dans la capitale d’Ünellia. Ils travaillaient précisément pour l’armée. Ils mirent de nombreux prototypes au point et apportèrent des modifications aux zeppelins déjà existants : des canons, des harpons destinés à l’abordage de pirates du ciel, des hélices moins coûteuses… Parfois, leur aide était même nécessitée dans le domaine des transports.
Les enfants vivaient alors dans l’opulence, d’autant plus que leur père, Jules, possédait un esprit créatif également en ce qui concerne la littérature. Moins connu pour cela, cela offrait une rentrée d’argent toutefois conséquente et c’est avec ses récits d’aventure qu’Archibald grandit. La chance qu’il avait de pouvoir descendre dans la boutique en bas ! C’est aussi de ces œuvres qu’il tient son caractère aventurier.

Mais cette vie s’arrêta de manière brute lorsque ses parents se mirent à manipuler la magilithe. Cette pierre était connu à Daënastre pour corrompre l’esprit des My’Träns mais aussi pour la source d’énergie qu’elle leur conférait. Un homme de science se doit bien de courir des risques, non? C’est ce dont les parents des deux frérots étaient persuadés alors qu’ils décidèrent de jouer à « armes égales » avec My’Trä. En essayant de fabriquer un moteur à hélice alimenté par cette pierre, la machine battit d’abord son plein et s’avérait donc être un vrai succès avant de leur exploser soudainement à la figure et de ne laisser qu’un tas de décombre au milieu de la rue.

En rentrant de l’école, les deux enfants étaient à présent seuls. Personne n’était là pour les recueillir et c’est alors une vie de débauche qui les attendit. Basile prit soin de son frère qui resta muet pendant les deux premières années. Celui-ci recouvrit la parole pour appeler la police alors que l’une de ses amies se faisait tabasser par un patron chez qui elle avait trouvé un job.

A partir de là, Archibald devint ce qu’on pourrait appeler un délinquant. Il se mit à trainer avec des fripouilles qui lui apprirent la mise au point d’explosif et le maniement de ces derniers. Dans quel but? Voler, cambrioler, saboter les grandes entreprises, tout ça pour quelques miches de pain et nourrir leur esprit de vengeance envers cette société élitiste qui les délaisse. Souvent, Archibald n’agit que pour la survie qui en découle : une liasse de billet ; il n’est vraiment satisfait que lorsqu’il peut saboter une entreprise utilisant de la magilithe. Le sans-abri mène vraiment une croisade contre cette pierre et se vante même parfois de pouvoir réduire en cendre un entrepôt stockant celle-ci gratuitement. Le haut de forme, alter ego de celui qui chapeaute ses sabotages, est satisfait de son travail (bien qu’il essaye sans cesse comme toute canaille de son genre à grappiller quelques Yris en moins sur sa paie).

Malgré cela, Archibald reste convaincu qu’un avenir radieux l’attend. En effet, il n’aime pas la direction de la société actuelle soit disant « démocratique » : cette dernière est trop capitaliste à son goût et il aspire à l’utopie communiste. Il ne rejoindra pas My’Trä, car l’éducation que ses parents lui ont fournie lui interdit. Tout cela couplé à une difficulté à faire confiance aux autres personnes que son frère et vous obtenez le mélange « Archibald », vraie définition de paradoxe. Coincé à Ünellia par ses murailles et les dangers au-delà, les deux frères tentent tant bien que mal de survivre. Que projettent-ils ?





Dans la vraie vie ?


Quel âge avez-vous ? 23
Comment avez-vous découvert le forum ? Le top-site! J'ai vu "stea-" j'ai cliqué. Puis ensuite, j'ai vu -mpunk et magie et je suis resté Very Happy.
La création de votre fiche a-t-elle été fastidieuse ? Non, ce qui a été fastidieux aura été la décision quant à l'archétype de personnage joué. Tout donne envie et cela était une réelle difficulté, surtout que je suis venu avec une autre personne et que l'on voulait jouer ensemble. Sinon, le code du règlement est incroyablement dur à trouver.
Avez-vous des suggestions pour rendre la validation plus facile ? Mhmm... Non Very Happy
Code du règlement : [Ok par Mimisgal]


Dernière édition par Archibald Verne le Dim 29 Jan - 13:33, édité 11 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Bolgokh
avatar
Mar 31 Jan - 23:50
Irys : 35029
Profession : Créateur de monde à temps partiel
Administrateur
Liste des réputations d'Archibald Verne

Réputation auprès de Daënastre

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Ünellia--------
-2.501/30.000
Le Tyorum--------
0/30.000
Rathram--------
0/30.000
Vereist--------
0/30.000
Hinaus--------
0/30.000
Daënastre--------
-2.501/150.000


Réputation auprès de My'trä

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Suhury--------
0/30.000
Zagash--------
0/30.000
Zolios--------
0/30.000
Khurmag--------
0/30.000
Kharaal Gazar--------
0/30.000
Nomades d'Amisgal--------
0/30.000
Nomades d'Orshin--------
0/30.000
My'trä--------
0/210.000


Réputation auprès des Pérégrins

GROUPES
RÉPUTATIONS
POINTS
Pérégrins--------
0/30.000
Cité-État de Dyen--------
0/30.000
Cité-État d'Aalz--------
0/30.000
Cercles de l'aube--------
0/30.000
Ordre de la pénitence--------
0/30.000
Les Vigilants--------
0/30.000


~ N'hésitez pas à adresser vos questions par MP à Asmigal, Khugatsaa ou Möchlog, ils se feront un plaisir de vous aider ! ~
Voir le profil de l'utilisateur