Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Gestion du personnage :: Registre des Initiés :: Identités classifiées
Page 1 sur 1


 Celiel Cildain

Celiel Cildain
avatar
Dim 19 Fév - 20:33
Irys : 59992
Profession : Mercenaire
My'trän +1
Celiel Cildain



Passeport


Nom : Cildain
Prénom : Celiel
Surnom :
Sexe : 90 85 95 (une femme donc)
Âge : 20 ans
Métier : Mercenaire
Communauté : My'trä - Süns
Lieu de naissance : Un petit village de My'trä



Aptitudes & possessions
  • Croyance : Süns
  • Magies affiliées : Novice, elle ne l'utilise principalement que pour se défendre pour le moment ou pour son travail de mercenaire ou pour allumer un feu (parce que quand t'as la flemme c'est bien o/)
  • Armes et habiletés : Arc et flèches (un carquois de quarante flèches), une épée courte, un couteau dissimulé. Elle a l'habitude de chasser, de faire la cuisine, de faire le linge, bref se débrouiller seule. Elle a également appris, au cas où, à se défendre sans arme.
  • Familiers/montures : /
  • Autres possessions : Un pendentif, offert par sa famille d'adoption qui représente, à ses yeux, sa seule attache envers celle-ci. Un sac à dos en toile épaisse et en cuir. Un briquet d'amadou.




Profil psychologique
(269 mots)
Celiel ? Vous souhaitez vraiment percer à jour ses secrets . Eh bien soit.
Au premier abord, voici ce que vous verrez d'elle, une femme cynique, une femme froide, qui n'aime pas vraiment ses semblables, paradoxalement avec sa magie quelqu'un de froid et distant. Une femme fermée sur elle-même, quelqu'un de très terre à terre. Pourquoi ? Eh bien ces raisons trouvent leur fondement dans son enfance et dans la barrière qu'elle a érigée entre elle et le monde. Elle préfère garder le silence plutôt que s'agacer, du moins c'est ce qu'elle essaye de faire et c'est là que le naturel revient au galop.
En réalité elle est quelqu'un d'extrêmement gentille et serviable, elle aimerait souvent venir en aide aux autres, mais garder ses distances avec eux parce qu'elle a trop souvent été rejetée ou harcelée. Raison pour laquelle elle a choisi d'être mercenaire.
Mais parfois elle s'ouvre un peu et là se révèle une autre facette, elle aura alors tendance à être sur la défensive, à prendre les réflexions pour elle-même et souvent mal. Elle ne veut pas blesser les autres, ni elle-même, donc elle préférera garder le silence, mais… ses colères peuvent s'embraser aussi soudainement et sans raison apparentes qu'elles peuvent retomber.
Une autre facette, comme dit, est sa profonde douceur, son amabilité et sa gentillesse, tous cachés sous le voile de la mauvaise humeur apparente. Mais cette face cachée, elle ne la montrera que peu, préférant laisser sa passion s'embraser et débattre avec animation d'un sujet qui lui plaît, plutôt que de montrer son côté gentil qui souvent a été pris pour une marque de faiblesse.



Physiologie
(311 mots)
Celiel est une jeune femme aux longs cheveux cascadant jusqu'au bas des fesses en de légères ondulations, l'on peut penser, sous certaines luminosités qu'ils sont blonds, ou noirs, alors qu'en réalité ils sont châtain clair à moyen. Ses yeux verts irisés de gris se posent sur le monde avec beaucoup de cynisme et de désillusion, son visage est plutôt fin, à tendance ovale et au port fier, mais cela semble sonner faux, comme si elle voulait se montrer comme tel et cacher qu'elle n'est que très peu sûre d'elle.
Elle est de taille moyenne, mesurant aux alentours d'un mètre soixante six et pesant dans les soixante kilos, donc assez fine et dissimulant bien ses atouts physiques et je parle ici de sa musculature et non de sa poitrine. Son corps est plutôt musclé, bien que fait harmonieusement, comme tout nomade mercenaire qui se respecte un peu et surtout qui s'entraîne. Elle est assez bien formé, mais s'est toujours arrangé pour repousser ceux qui voulaient l'approcher de trop près, au risque de se faire mal elle-même, faute de réussir à garder son calme en permanence. Ce pourquoi, entre autres, elle arbore souvent des brûlures légères aux mains et aux avants bras, qui ne laissent jamais grandes séquelles puisqu'elle n'ose pas forcer non plus trop sur son pouvoir, mademoiselle est coquette. Elle dissimule ses blessures par des gants, qui lui servent également lorsqu'elle tir à l'arc et par des vêtements à manches longues. Elle porte d'ailleurs une cape et des vêtements confortables, souvent en lin, avec un corsage en cuir souple qui lui confer une certaine protection, souvent vêtue de brun, de vert ou de gris, elle dissimule sous son vêtement un pendentif. Ce dernier est en laiton et représente un griffon s'envolant dans ce qui pourrait être un levé ou un coucher de soleil. Il a une valeur toute particulière pour Celiel.



Biographie


Elle savait très bien qu'elle n'était pas de cette tribu, elle ne se souvenait juste plus le moment où elle était arrivée, à ses sept ans, ni le visage de ses proches d'avant. Elle savait juste qu'elle était là, dans cette tribu d'utilisateurs de l'air, se sentant vraiment tache parce qu'elle préférait les flammes qu'elle trouvait hypnotiques. Ses parents adoptifs lui avaient un jour raconté les circonstances de sa présence ici.

Le groupe avançait de villages en villages, croisant des nomades en chemin. Ils étaient dans la région Zolios, près de la frontière, lorsqu'ils les virent : ruines de toiles de tentes et de piquets, brisés, piétinés, le lieu sentant le charnier. Une attaque d'animaux sans doutes, la tribu s'approcha des cadavres, certains fumants et ayant probablement un peu aidé au désordre, sans doutes des My'träns de la région. Ils trouvèrent un enfant à peu près indemne et encore vivant, une petite fille inconsciente et présentant une entaille assez sérieuse au ventre. Le groupe choisit de recueillir cette enfant, la soigner et Celiel se retrouva parmi eux, ne portant pas de trace de cette fameuse blessure puisqu'ils avaient fait appel à un adorateur de Möchlog. Elle aurait cependant préféré garder une cicatrice, puisque cela serait la seule trace qu'elle gardait de sa véritable famille, ça et son nom. Ses connaissances, elle les trouvait trop éphémères, trop peu visibles pour être une marque physique de son passé.

Elle appréciait ses parents adoptifs, des gens aimables et doux qui la gardèrent un temps avec eux, la petite tribu nomade n'était qu'un petit groupe d'un autre ensemble plus grand, qui, lui, avaient des enfants. Et c'est la rencontre avec ceux-ci qui a le plus marqué, et traumatisé, Celiel. Tout a commencé après l'une leçons habituelles prodiguées aux plus jeunes, sur les Architectes. La jeune fille savait alors déjà tout ce qu'il y avait à savoir, elle était très en avance sur ses camarades, mais, par timidité et humilité et parce qu'elle n'était pas de cette tribu, elle se contenta d'écouter en silence. Une fois l'adulte parti, les enfants s'étaient mis à jouer dans leur coin, elle restait à l'écart, n'osant pas trop s'approcher alors qu'elle était une étrangère. Une fille s'approcha d'elle pour l'inviter à les rejoindre et elle sourit, ravie, se joignant aux enfants qui lui posèrent plein de questions en plaisantant parfois. L'ambiance bon enfant resta quelques jours avant que Celiel ne se retrouve victime de plusieurs phénomènes étranges : disparition de menus objets, ses vêtements qui se prenaient dans les plantes à cause d'un malheureux coup de vent, la partie de la tente de ses parents qu'elle occupait et qui s'effondrait sur elle en pleine nuit.

Elle découvrit bien vite qu'il s'agissait de ses camarades et vint les voir pour leur demander d'arrêter. Ils lui rirent au nez et elle préféra battre en retraite pour éviter le conflit. Cela ne les refroidit en rien, dès qu'ils en avaient l'occasion, à chaque fois que les adultes montaient les tentes, ils se lançaient à sa poursuite pour la martyriser et profiter que les autres étaient occupés ailleurs et ne les surveillaient pas. Ils poursuivirent leur facétie jusqu'aux dix ans de Celiel. Elle cessa de trébucher pour un oui ou un non et d'être prise pour cible. Pendant une année elle fut plutôt tranquille et ses parents parurent rassurés qu'elle sorte plus souvent, qu'elle n'ait plus son air triste et que, peu à peu, elle s'ouvre à eux, ce qu'elle n'avait pas fait jusqu'alors.

L'un de ses anciens détracteurs vint même s'excuser et, pendant l'année suivante, ils devinrent amis et même confidents. À seize ans, ils finirent en couple et elle se sentait protégée près de lui. Elle déchanta vite lorsqu'un jour il lui demanda, innocemment, si elle ne voulait pas avoir une relation avec lui. Elle refusa. Plusieurs fois, jusqu'à ce qu'elle se retrouve incapable de bouger, à son sourire elle comprit qu'il y était pour quelque chose et il s'approcha d'elle lentement.
L'amertume de la trahison, la colère de voir tant d'égoïsme, elle lâcha la bride à sa rage et, sans le savoir, à sa magie enfouie depuis ses sept ans. Les flammes de la torche la plus proche vacillèrent et une boule de feu fondit vers lui, explosant au sol et se propageant un peu. Il poussa un cri de douleur et elle put à nouveau bouger, reculant un peu avant de s'enfuir. Ce sont ses parents d'adoption qui la trouvèrent, prostrée derrière un rocher.
L'histoire parvint au gharyn et au khorog et Celiel fut d'abord suspectée, puis, après quelques mois de recherche, innocentée, mais avec pour consigne d'apprendre à se contrôler pour ne pas mettre en danger la tribu. La suite logique, elle apprit auprès d'un maître de l'air à maîtriser ses émotions et, sous ses directives maladroites, mais pertinentes, elle put faire appel à son pouvoir volontairement. En parallèle elle apprit le maniement des armes et le combat, autant pour se défendre que pour, sur recommandation de son mentor, pouvoir faire bonne figure auprès des croyants de Süns et qu'ils puissent l'aider à s'améliorer plus tard lorsqu'elle en aurait besoin.
L'incident lui valut un regard mauvais de la part de certains, mais au moins plus personne n'osa venir l'ennuyer et elle s'en contenta bien. Elle quitta la tribu à dix-neuf ans pour commencer son travail de mercenaire.

Elle a actuellement cinq missions de chasse de monstre à son actif pour le compte de : trois villages de Zelios et deux, entrant dans le cadre d'une escorte à Khurmag.





Dans la vraie vie ?


Quel âge avez-vous ? 24 ans
Comment avez-vous découvert le forum ? c'est la faute à Luka:D
La création de votre fiche a-t-elle été fastidieuse ? j'aime pas compter mes mots et je suis pas douée pour le caractère pour meubler é_è, ça me laisse moins de marge de manœuvre je trouve (après c'est personnel)
Avez-vous des suggestions pour rendre la validation plus facile ? /
Code du règlement : [Validé par Momo]



#FF9900
Voir le profil de l'utilisateur

Bolgokh
avatar
Dim 19 Fév - 22:58
Irys : 35029
Profession : Créateur de monde à temps partiel
Administrateur
Liste des réputations de Celiel Cildain

Réputation auprès de Daënastre

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Ünellia--------
-2.501/30.000
Le Tyorum--------
-2.501/30.000
Rathram--------
-2.501/30.000
Vereist--------
-2.501/30.000
Hinaus--------
-2.501/30.000
Daënastre--------
-12.505/150.000
Réputation auprès de My'trä

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Suhury--------
0/30.000
Zagash--------
0/30.000
Zolios--------
2.501/30.000
Khurmag--------
0/30.000
Kharaal Gazar--------
0/30.000
Nomades d'Amisgal--------
1.250/30.000
Nomades d'Orshin--------
0/30.000
My'trä--------
3.751/210.000
Réputation auprès des Pérégrins

GROUPES
RÉPUTATIONS
POINTS
Pérégrins--------
0/30.000
Cité-État de Dyen--------
0/30.000
Cité-État d'Aalz--------
0/30.000
Cercles de l'aube--------
0/30.000
Ordre de la pénitence--------
0/30.000
Les Vigilants--------
0/30.000


~ N'hésitez pas à adresser vos questions par MP à Asmigal, Khugatsaa ou Möchlog, ils se feront un plaisir de vous aider ! ~
Voir le profil de l'utilisateur