Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Prologue :: Panneau d'affichage :: Guide du néophyte
Page 1 sur 1


 Ecrire un RP

Bolgokh
avatar
Mar 25 Avr - 23:45
Irys : 170027
Profession : Créateur de monde à temps partiel
Administrateur
Comment écrire un RP ?

Contrairement au JDR le RP peut paraître intimidant par de nombreux aspects. Ne vous laissez pas décourager ! Vous verrez, nul besoin d'être né une plume dans la main ni de maîtriser l'effroyable temps du subjonctif imparfait sur le bout des doigts... A chacun son style d'écriture et sa sensibilité, il est déjà possible de faire énormément même en étant un parfait néophyte en la matière.

Dans le but de vous aider, nous avons réuni dans ce sujet toute une kyrielle de conseils qui, nous l'espérons, saurons vous inspirer dans la rédaction de vos RPs. Gardez néanmoins toujours en tête la subtilité entre « conseils » et « lois écrites dans le marbre », car il n'y a pas grand chose de plus subjectif que l'écriture ! Faites ce que vous aimez, et vous ne serez jamais aussi doué qu'au moment où vous prendrez du plaisir à écrire.

Bonne lecture !


Déterminer son angle d'approche

Je, tu, il, elle... ? Hé oui ! Tout début en RP commence par le choix d'un point de vue de narration. Et par extension, celui d'un pronom personnel ! Vous n'y couperez malheureusement pas.
  • Le plus classique d'entre tous reste bien entendu le fameux il/elle, qui a maintes fois prouvé son efficacité légendaire et sa facilité d'accès. Nous le conseillons vivement à tous les néophytes qui ne savent pas par où commencer, car il a un côté très sécurisant et permet un point de vue extérieur au personnage, et donc la possibilité de rédiger de longues descriptions qui vous permettront de glaner quelques lignes de RP.

  • Le "je", pour sa part, bénéficie également de sa propre popularité. Rares sont les joueurs qui le prennent par défaut ! Il peut être plus aisé de donner de l'étoffe et un véritable charisme à son personnage par ce biais, très interne, qui vous permettra de vous lancer dans de longs monologues fort poétiques et amusants. Attention néanmoins, la frontière entre ce que sait votre personnage et ce que vous savez en tant que joueur peut devenir plus ténue... Il vous faudra surveiller toute propension au méta-RP et à l'omniscience, lorsque vous êtes supposés incarner strictement le regard intérieur de votre personnage. Qui plus est, assurez-vous de maîtriser à la lettre la conjugaison de vos "je" car c'est l'un des styles où l'on trouve le plus de fautes horribles (« Je posa »…) !

  • Tu, nous, vous... Et tous ces pronoms personnels ovnis que l'on retrouve cependant de temps à autre dans quelques rares RPs. Réfléchissez longuement à leur utilité, si vous désirez vous lancer dans l'aventure. Dans la grande majorité des cas et du fait de l'énorme complexité de leur intégration dans un RP, il vaut mieux être absolument certain que leur emploi apportera véritablement quelque chose en plus à votre texte. Et non juste un effet de mode pour faire original, ce qui aura tendance à alourdir votre RP et faire fuir vos partenaires. Non, prenez le temps d'en maîtriser un peu les tenants et les aboutissants avant de tenter un élan artistique ! Qui sait, vous serez peut-être surpris ?

En règle générale il vaut mieux vous en tenir à un seul choix de point de vue tout au long de vos différents RPs. La cohérence étant de mise, cela peut être déconcertant pour vos partenaires d'avoir affaire à des "je" un jour, puis des "il/elle" le lendemain. De la même manière et parce que nous sommes tous différents, vous aurez peut-être une approche radicalement contraire à celles énumérées ci-dessus : n'hésitez jamais à tenter des nouveaux styles, chercher votre propre plume et sortir des sentiers battus. C'est ainsi que vous progresserez tout en créant votre originalité personnelle.


Quelques règles de base

... Car malgré tout, il y en a ! Le RP est un exercice d'écriture à part entière, qui peut même paraître étrange si on le compare à la rédaction d'un livre, d'une dissertation, ou de quoi que ce soit d'autre. Afin que les joueurs venus du monde entier accordent leurs violons et que la bonne entente perdure dans ces échanges rédigés, il existe deux ou trois menues règles tacites qui vous permettront de bien vous intégrer :
  • Ne jouez jamais le personnage de votre partenaire RP. Au mieux il vous demandera poliment d'éditer votre message, au pire vous risqueriez de le vexer considérablement. Imaginez le temps passé à la création d'un personnage, établir son tempérament, son passé, sa gestuelle... Il serait dommage qu'un inconnu ne décrète à votre place que désormais, il réagira ainsi de façon tout à fait arbitraire ! C'est une règle essentielle de politesse et de respect, même s'il arrive qu'on ne se rende absolument pas compte de la bévue commise.

  • Nous l'avons déjà évoqué plus haut, mais gardez-vous du méta-RP. C'est-à-dire de citer dans vos textes des données que votre personnage n'est pas censé savoir. Par exemple que la personne en face a été divorcée par le passé alors qu'elle ne vous l'a jamais dit, ou encore que l'Empereur Brutus XIV est en réalité votre tante par alliance alors qu'il s'agit d'un secret soigneusement protégé. Cela vous gâchera le plaisir de jouer la découverte et la surprise chez votre personnage, et refroidira également bon nombre de vos partenaires.

  • Enfin, sachez que la tendance au grosbillisme et à l'overpower est toujours mal perçue par la communauté. Kézako ? C'est bien simple. Dès lors que votre personnage prend d'assaut une tourelle entière armée de tortues lance-missiles, d'une armée de 500 soldats, et peut-être un éléphant de guerre en prime, il ne peut vraisemblablement pas s'en sortir avec juste une cuillère en bois. Nous savons bien combien il est savoureux de se prendre pour le héros unique d'un livre dont le potentiel magique et sportif est l'égal d'un dieu... Mais il faut laisser un brin de place au réalisme dans le RP. Les Peggy Sue ne sont pas légions, et tout le monde possède ses défauts et son versant faible de l'humanité. Faites avec votre environnement, tirez-en des situations difficiles où votre personnage ne s'en sort pas tout le temps avec sa peau de bébé et son sourire colgate... Vous verrez, c'est cent fois plus amusant à jouer !


Conseils en vrac

Qu'il s'agisse de conseils de mise en forme, stylistiques ou contextuels, vous trouverez dans cette liste tout un tas d'indications pratiques pour vous aider à remplir votre quota de lignes RPs sans trop de difficultés :
  • Et nous débutons ce répertoire par un conseil d'ordre formel. Il est toujours utile de le répéter : n'oubliez pas qu'une belle mise en forme fera la moitié du travail et vous aidera considérablement à devenir un partenaire de RP agréable. Aérez vos textes, faites des paragraphes, des sauts de ligne et surtout... Distinguez bien les phases de vos RP ! Par exemple en mettant toutes vos actions en italiques, vos dialogues en gras centrés, vos pensées encore autrement, et le HRP entre crochets à la fin de votre texte... etc. Les possibilités sont infinies. Ne rechignez pas non plus à utiliser la couleur pour les dialogues, en attribuant du rouge pour tel pnj, du vert pour vous, et ainsi de suite. La cohérence et la lisibilité doivent rester vos maîtres-mots.

  • Vous avez du mal à atteindre les vingt lignes minimum demandées ? Étoffez le point de vue de votre personnage ! Pensez à décrire le paysage, le lieu dans lequel il se trouve, et notamment les sentiments que cela lui inspire. Il ne réagira pas de la même manière selon qu'il se trouve en ville ou en rase campagne... Quel temps fait-il ? Y a-t-il des odeurs particulières dans l'air ? Un son agaçant, un brouhaha de foule, le silence ? D'où vient votre personnage, vers où se dirige-t-il et pourquoi est-il là ? Il ne peut décemment débarquer du néant par la grand miracle de la vie. Peut-être sera-t-il blessé, engourdi, crasseux s'il a passé du temps à voyager. Et par extension, cherche-t-il le repos, un endroit où loger, une personne à voir... ?

  • De la même manière, il y a une multitude de choses à faire lorsque vous réagissez directement à un autre joueur. Évitez tant que faire se peut de tomber dans le piège qui consiste à reprendre mot pour mot ce qu'il a écrit pour le ressortir dans vos RPs. Vous n'aurez l'air que de quelqu'un qui cherche désespérément à combler le vide et n'est pas capable de prendre des initiatives. En revanche, rien ne vous empêche d'interpréter avec vos propres tournures de phrases ce que vient de dire ou faire votre interlocuteur, à travers notamment le point de vue de votre personnage. Une princesse se sentira tous les droits de se conduire comme une enfant gâtée, alors qu'un soldat s'en agacera. Pensez à ses émotions, les réactions qu'une phrase peut provoquer chez lui. Les "Ah", "euh", et autres marques d'oralité peuvent également vous aider à donner de la profondeur réaliste à vos dialogues, de même que les petits gestes machinaux que nous effectuons chaque jour (se passer une main dans les cheveux, s'essuyer les lèvres, se gratter le bras...). Enfin, avez-vous penser à décrire ce que votre personnage perçoit de l'autre ? Le trouve-t-il beau, avenant, détestable, mal habillé... etc ?

  • On l'oublie aisément, mais sachez que vous avez tout loisir de créer et de jouer vos propres pnjs ! Tant qu'il ne s'agit pas de personnages importants sortis du contexte, du type Roi que vous mettez soudain à votre botte, vous pouvez peupler votre petit monde d'individus divers et variés qui apporteront à vos RPs un prétexte pour rendre vivant votre jeu. Les taverniers, voyageurs, villageois, soldats, peuvent ainsi venir pimenter vos Rps avec beaucoup de réalisme. C'est également un très bon moyen pour faire un premier poste ! Débuter votre sujet par un dialogue in medias res avec une conquête d'un soir pnj vous épargnera bien des soucis (sauf avec votre femme ou votre mari officiel).

  • Nous pouvons aller plus loin encore. Sachez que c'est toujours extrêmement bien vu lorsqu'un joueur insère un élément contextuel dans son texte. Vous n'avez pas l'inspiration ? Fouillez la description d'une région et tirez-en une anecdote. Et hop, votre personnage se retrouve à explorer des mines mystérieuses ou à chercher un lieu d'intérêt touristique dans la zone. Un contexte tout beau tout propre offert gratuitement pour justifier votre présence quelque part ! Et cela s'applique à tout : bestiaire, tribus, légendes locales... etc.

  • Nous terminerons cette liste exhaustive par l'importance d'un RP à l'orthographe soigné. De nos jours il n'est pas si difficile d'obtenir un logiciel de traitement de texte à peu près efficace si vous avez la flemme de vous relire (Word, OpenOffice, BonPatron...). Cela corrigera déjà les fautes majeures. Qui plus est, nous disposons à notre époque d'un outil formidable, j'ai nommé le net ! Ne rechignez pas à l'utiliser. Profitez justement de ne pas être à l'oral pour prendre votre temps dans l'écriture de vos textes. Une astuce toute bête par exemple consiste à chercher le synonyme d'un mot sur notre ami Google pour étoffer ses phrases. Vous obtiendrez ainsi plusieurs moyens de narrer une même chose sans tomber dans la répétition, tout en apportant une foule de nuances ! Grâce à cela également, plus de problème de manque de vocabulaire susceptible de vous handicaper. Osez le dictionnaire rapide !

N'oubliez jamais que l'important est de vous amuser et de trouver votre propre style ! Par ailleurs, il est très facile de progresser à vitesse grand V pour peu que vous lisiez régulièrement les autres sujets RPs ou que vous vous penchiez un tantinet sur la question. Dévorez les lignes, explorez le contexte, et vous verrez que le RPG n'a vraiment rien d'insurmontable ! Si vous avez la moindre difficulté malgré tout, n'hésitez pas à profitez largement de notre système de parrainage. Il n'y a aucune honte à avoir, bien au contraire. Car le mieux est encore d'apprendre tous ensemble.


~ A très bientôt nous l'espérons au détour d'un RP ! ~


~ N'hésitez pas à adresser vos questions par MP à Asmigal, Khugatsaa ou Möchlog, ils se feront un plaisir de vous aider ! ~
Voir le profil de l'utilisateur