Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Gestion du personnage :: Registre des Initiés :: Identités classifiées
Page 1 sur 1


 Nito, Le médecin errant. (fini)

Iskander Nito
avatar
Jeu 11 Mai - 18:05
Irys : 19997
Profession : Médecin Errant
Daënar 0
Iskander Nito



Passeport


Nom :  Nito
Prénom : Iskander
Surnom : /Nito
Sexe :  consentant homme
Âge :  24 ans
Métier :  médecin errant
Communauté : Daënastre - Rathram
Lieu de naissance : Mynith



Aptitudes & possessions

  • Armes et habiletés :  Évidemment, de par son statut de médecin, il a une grande précision, alors il peut neutraliser un adversaire avec ses couteaux qui sont tout à fait banals.  Il ne sait pas utiliser des armes régulières, mais il sait se défendre. Il a une tendance à jeter au visage de ses adversaire des pots contenant des restants de table (essentiellement du poisson)  longuement fermenté au soleil qui a une texture presque liquide mais nauséabonde au point d'en faire vomir ses adversaires.

    Il a une connaissance surprenante des herbes diverses et sait tout aussi bien préparer des remèdes que des poisons, bien qu'il a une nette préférence pour ce qui soigne. Il a une résistance accrue aux divers poisons des suites d'un entraînement strict qui impliquait une consommation quotidienne de poisons en petites quantités. De ce fait, il est ardu de le neutraliser par le poison.

    Il n'a pas une grande endurance et doit régulièrement prendre des pauses assises s'il marche trop longuement. Il est également incapable de rester immobile plus que deux minutes, puisqu'il souffre d'une pression sanguine plus basse que la norme.  Il ne faut pas compter sur Nito pour fuir en courant, puis qu'il a également un mauvais équilibre.

    Il a une force physique surprenante lorsqu'il soulève ses patients, mais de manière générale, il ne la montre pas.  Il ne tolère pas du tout l'alcool et il a une tendance è vomir partout. Il est aussi allergique aux plumes. Il est aussi du genre très douillet. Il se coupe le bout de son doigt et il hurle de douleur pour au-moins dix minutes.

    Il sait cuisiner, mais préfère manger froid. Il est doué en survie, bien que ses compétences de pêche ne soient pas les meilleures. Il forme une paire avec son dragon qui lui fournit des proies.



  • Familiers/montures :  Il possède un dragon de poids moyen harnaché qui ressemble à un gigantesque gecko à crête ailé. Suite à une malformation de naissance, il n'a pas de paupières et doit donc avoir les yeux lubrifiés régulièrement par son maitre ou par sa propre salive. Si Nito n'avait pas trouvé le bébé dragon Cyril, celui-ci serait mort.  Bien que son dragon soit plus faible que la norme, Nito l'adore autant que son escargot domestique répondant au doux nom de Peste troisième du nom.

    Les deux animaux respectivement monture et familier se font généralement compétition pour l'affection de leur maître commun. Ils n'ont pas le droit de se blesser mutuellement, mais les deux s'amusent à salir la nourriture de leur rival.

    Peste premier du nom restera toujours dans le cœur de Nito en tant que l'escargot qui s'est noblement sacrifié pour nourrir son dragon affamé. Il trimballe d'ailleurs sa coquille dans une boite.

    Peste second du nom a fait un excellent repas pour le médecin errant.

  • Autres possessions : plusieurs sacs harnachés sur son dragon contenant son équipement médical.   Il a des outils de médecine sur lui ( scie régulière, couteaux aiguisés, seringues, sangles...)  mais il ne les utilise pas réellement au combat. Il a aussi de nombreux pots contenant des sangsues, des herbes nombreuses et autres substances destinées à soigner.  Et ses pots offensifs.




Profil psychologiqueIskander Nito est un jeune homme particulièrement courtois qui sait conserver son calme en tous contextes. Il a une tendance à montrer publiquement son affection pour ses animaux domestiques. Il est mal à l’aise lorsqu’il doit parler à des humains, mais il se lie d'amitié facilement avec les bêtes. Ce jeune homme agit souvent poussé par ses instincts et peut donc paraître extrêmement impulsif.

Lorsqu’il soigne des gens ou des bêtes, il fait preuve d’une minutie et d’un sérieux déconcertant, mais lorsqu’il est complimenté pour ses capacités, il a tendance à rougir complètement, puisqu’il est d’une grande modestie. Il est incapable de rester trop longtemps dans la même ville, puisqu’il veut toujours aller plus loin.

Sa soif insatiable de venir en aide aux gens, le pousse souvent à aider des gens peu fréquentables. Il se fiche de l'origine social ou de la fortune des gens qu’il aide, il éprouve d'ailleurs une vive haine envers l'argent. S’il en a pas besoin, il a tendance à la donner à ceux qui lui semblent plus nécessiteux que lui. S’il est payé trop cher pour ses services, il se sent extrêmement vexé et aura une fâcheuse tendance à s’excuser.

Il semble extrêmement calme et peu émotif, mais blesser un animal devant lui (sauf pour consommation évidemment)  est une idée terrible. Dans ces cas là, son regard devient plus sinistre et un certain sourire apparaît sur ses lèvres avant d’user ses connaissances dans un usage particulièrement malsain. Il sait exactement quels nerfs sectionnés pour immobiliser ses cibles et les endroits ou il ne laissera pas de cicatrices visibles. Peu de gens peuvent se vanter d’avoir survécu face à la colère du médecin errant.

Ce n'est pas qu’il a deux personnalités ou quelque chose du genre, c’est réellement qu’il déteste toutes formes d’injustices au point d’aller contre sa propre nature. On notera aussi que lorsqu’il est fâché, il déclare une quantité hallucinantes d’insultes et de répliques blessantes. Il ne faut pas le fâcher d'aucune manière qu’il soit.

Outre ce léger petit défaut, il est une bonne âme sympathique et sincère. S'il apprécie une personne, ce sera éternellement et il sait se montrer d'une loyauté extrême à ceux qui ont réussi à mériter sa confiance. Il a un sens de l'humour assez noir et dira parfois des choses extrêmement sordides comme si c'était quelque chose de banal.

Il a une fixation sur les poitrines féminines au point de vouloir les palper plus que nécessaires. Le tout au nom de la médecine hein, il ne faudrait pas le prendre pour un vulgaire pervers mais... il en profite le bougre.




PhysiologieLorsque les gens croisent la route, la première chose qu’ils remarquent est sa grande taille. En effet, la majorité des gens sont à la hauteur de ses épaules. Il a aussi une silhouette assez imposante qui donne l’impression qu’il est plus grand qu’il ne l'est en réalité. À force de passer ses journées à errer de par le continent, il a développé une certaine musculature, mais il dissimule celle-ci sous ses habits, parce qu’il n'aime pas vraiment être le centre de l'attention.

L’on pourrait le considérer comme un beau garçon avec son nez bien droit, son regard mauve clair, sa mâchoire bien dessinée et ses cheveux soigneusement attachés. Bien qu’il ait une cicatrice traversant son oeil droit, il ne peut pas vraiment être considéré comme déformé par cette blessure ancienne. Plusieurs personnes l’ont pris à tort pour un mercenaire au vu de son expression généralement stoïque, mais son attitude écarte bien rapidement les soupçons. Il a le teint clair sans la moindre tache de rousseur ou grain de beauté visible.

Ses cheveux sont d’un gris cendrés et d’une douceur surprenante. Il les tient généralement attachés en une haute queue de cheval retenue par un ruban écarlate qui serait selon des rumeurs taché de sang d’une personne qu’il n'aurait pas pu sauver, mais ce ne sont que des rumeurs, n’est-ce pas?

Il porte généralement un long manteau noir qui descend à hauteur de ses genoux, sur lequel a été brodé des lignes argentés et des motifs de feuilles. Le bas de ce manteau est déchiré, témoignage de nombreuses aventures qu’il a vécu.   La doublure interne de son manteau contient un grand nombre de poches dans lesquelles il entrepose quelques une de ses fioles parmi celles qu’il utilise le plus.

Une ceinture en métal plaqué maintient son manteau en place, puisque Iskander ne porte pas de chandail sous son manteau. Sur sa ceinture, en guise d’ornementation, il a une corde écarlate attachée en une boucle bien formelle. Sous sa ceinture, du côté gauche pend une queue arrachée à un quadrupède quelconque teinte en ce même rouge.Il porte également des gants et des pantalons noirs . Par-dessus ses avants-bras, il porte des brassards qui vont de paire avec ses bottes qui arborent des pics.

Pour aller de pair avec la queue qui pend ou sa ceinture , son manteau est ceint d’un collet de fourrure de la même couleur. Il porte des bottes d'armure lourde un peu vieillottes forgées dans le même métal que sa ceinture.  En guise d’accessoires autres, il arbore une paire d’épaulettes asymétriques. Son épaulette droite arbore une tête de loup finement forgée et partiellement teinté en bleu avec deux gemmes serties à l'emplacement des yeux. L'autre épaulette est plaquée à trois étages. Sur cette épaulette, il a une bande de la même couleur de son manteau qui lui sert purement à vue esthétique.

S’il retire ses vêtements, il a une énorme brûlure cicatrisée dans son dos qui descend un peu sur ses bras. Il déteste la montrer , même aux gens qui le connaissent bien.



Biographie

Iskander Nito est né au sein de la ville de Mynith d’un père issu de la noblesse et d’une mère herboriste. Bien qu’il soit un bâtard à proprement parler, son père lui rendait régulièrement visite avec des cadeaux pour sa mère qui vivait à l'écart de la ville en raison de rumeurs. Il grandissait sous la tutelle de sa mère qui lui faisait manger des herbes au goût horrible sans qu’il n'en sache la raison.

Les enfants de la Ville ne voulaient pas jouer avec lui, et , aussi jeune qu’il était alors, ne pouvait pas comprendre la raison de son rejet. Sa mère lui offrit le jour de ses sept ans un escargot qui deviendrait son fidèle familier et plus grand ami. Il avait déjà des prédispositions pour la médecine qui ne manqua pas de ravir sa mère qui distançait de plus en plus les visites de son père. Il avait beau vouloir comprendre, il n'avait pas les clefs pour comprendre ce qui se tramait.

Un soir, sa mère lui passa une clef dorée retenue sur un ruban écarlate dans le cou et lui fit jurer de toujours la garder sur lui. Il avait presque huit ans et elle lui dit de se cacher dans la forêt derrière la maison. Elle souriait et lui disait que c’était un nouveau jeu. Naïvement, il la crut tandis qu’il souriait. Ce fut un jeune iskander qui ressemblait à s’y méprendre à son père qui fut le témoin d’un acte d’injustice pure.

Des miliciens poussèrent sa mère dans la maison avant de clouer la porte de manière qu'elle ne puisse plus sortir . Un incendie se déclara rapidement dans la résidence et il resta bien caché. L'enfant garda les yeux rivés sur l’incendie jusqu’à ce que la nuit tombe. Les bourreaux de sa maman étaient partis, alors, il fonça droit pour aller sauver sa mère bien-aimée.  Il ne trouva que le cadavre inerte et calciné de sa mère et il fut assommé par des débris qui lui tombèrent dessus.

À son réveil, il était dans la résidence d’un étrange homme. Il apprit rapidement qu’il s'agissait du médecin du village qui l’avait sauvé de justesse d’une mort certaine. Cet homme lui apprendrait ensuite tout ce qu’il connaissait de la médecine tout en lui apprenant à ne pas tenir rancune à ces hommes qui avaient obéi aux ordres farfelues d’un homme courroucé.  Rapidement, il pouvait de nouveau marcher sur ses pieds, et il étudiait assidûment la médecine.

L’homme , au bout de deux ans, se décida à partir errer de par le monde et entraîna avec lui le jeune iskander qui deviendrait son fils d’adoption. Leurs errances les menèrent de par le continent où il allait assimiler de nombreuses théories de médecines et des compétences de survie.

Les années passant, l'enfant devenait un adolescent docile de douze ans qui s’égara au bas d’une montagne. Ce fut au bas de cette montagne qu’il ferait la rencontre d’un bébé dragon abandonné qu’il emmènerait avec lui après avoir vu à quel point il était mal en point. Bien que son père d'adoption r son nouvel animal, il permettrait au jeune iskander de le garder puisqu’il souriait enfin.

Ce dragon, sans doute issu d'une union consanguine, deviendrait son autre meilleur ami en compagnie de Peste l’escargot, premier du nom.  Le jeune adolescent à la santé instable poursuivrait son apprentissage aussi bien de la médecine de son maître que de l'herboristerie de cette mère qu’il n’oublierait jamais.  Il grandirait donc en tant qu,apprenti-médecin errant presque silencieux, mais qui ressemblait de plus en plus physiquement à son père. Son escargot aurait une mort atroce dans l'estomac du dragon.

Lorsqu’il atteignit l’âge de 19 ans, son père fut tué par de vulgaires voleurs sous ses yeux et ce fut la première fois de sa vie qu’il céda à la colère qu’il contenait. Il n'aime pas parler de cet épisode, mais il se souvient parfaitement comment il a utilisé ses couteaux médicaux afin de leur faire regretter le meurtre de son père bien-aimé. Il a hérité d’une balafre au visage, mais cela lui importait peu. Il était accompagné de Peste, second du nom.

Il est reparti dans son voyage incessant jusqu’à remettre les pieds dans son village natal à dos de son Cyril qui lui était d’une extrême utilité. Il fut surpris de voir que la ville s’était agrandie et qu’un quartier résidentiel se trouvait sur les bois de son enfance. Sur le coup, il fut confondu avec son père, qui, il l'apprit, était décédé après avoir été exécuté pour le meurtre de toutes ses maîtresses.

Il savait ou il voulait aller, et se rendit jusque dans la vieille église du village qui n'avait pas changé. Il devait y avoir un lien entre cet endroit que sa mère aimait tant et cette clef dont il ne s’était jamais séparée. Et, comme il l’avait cru, il y avait bien un point commun. Derrière cette église se trouvait un vieil arbre à moitié déraciné , qui faisait un très grand contraste avec  la technologie aux alentours. Ce fut vers cet arbre que se porta l'intérêt du jeune homme qui eut la surprise de voir un coffre presque déterré entre les racines.

Dans ce coffre qu’il ouvrit avec sa clef, il trouva des pièces de l’armure de son père ainsi qu’un sac d’irys qu’il dépenserait pour acheter un manteau neuf d’un grand tailleur avant de distribuer le reste dans les quartiers les moins aisés. Il ne voulait pas de cet argent de ce meurtrier. Il avait tant voulu préserver son honneur intacte qu’il en avait acheté le meurtre de ses bâtards.

Et ainsi le temps s’écoula pour le médecin errant qui préférais prendre le nom de Nito, nom de famille ce ce médecin qui lui avait tout appris. Il soignait puis repartait sans rien demander en retour. Il a maintenant Peste , troisième du nom comme familier...




Dans la vraie vie ?


Quel âge avez-vous ? 21
Comment avez-vous découvert le forum ? Cinder m'a harcelée
La création de votre fiche a-t-elle été fastidieuse ? Nope, je fait chier Cinder avec ça
Avez-vous des suggestions pour rendre la validation plus facile ? Aucune, vous fonctionnez bien
Code du règlement :
[Validé par Momo]


Dernière édition par Iskander Nito le Ven 12 Mai - 20:47, édité 8 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Bolgokh
avatar
Sam 13 Mai - 11:56
Irys : 35029
Profession : Créateur de monde à temps partiel
Administrateur
Liste des réputations d'Iksander

Réputation auprès de Daënastre

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Ünellia--------
0/30.000
Le Tyorum--------
0/30.000
Rathram--------
1.250/30.000
Vereist--------
0/30.000
Hinaus--------
0/30.000
Daënastre--------
1.250/150.000

Réputation auprès de My'trä

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Suhury--------
-2.501/30.000
Zagash--------
-2.501/30.000
Zolios--------
-2.501/30.000
Khurmag--------
-2.501/30.000
Kharaal Gazar--------
-2.501/30.000
Nomades d'Amisgal--------
-2.501/30.000
Nomades d'Orshin--------
-2.501/30.000
My'trä--------
-17.507/210.000

Réputation auprès des Pérégrins

GROUPES
RÉPUTATIONS
POINTS
Pérégrins--------
0/30.000
Cité-État de Dyen--------
0/30.000
Cité-État d'Aalz--------
0/30.000
Cercles de l'aube--------
0/30.000
Ordre de la pénitence--------
0/30.000
Les Vigilants--------
0/30.000


~ N'hésitez pas à adresser vos questions par MP à Asmigal, Khugatsaa ou Möchlog, ils se feront un plaisir de vous aider ! ~
Voir le profil de l'utilisateur