Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Les terres d'Irydaë :: Daënastre :: Ünellia
Page 1 sur 1


 Rencontre vraiment S.P.E.C.I.A.L

Wendy Wedsley
avatar
Jeu 18 Mai - 23:22
Irys : 315557
Profession : Vendeuse d'armure assistée
Daënar 0
«Venez découvrir les nouvelles technologies et améliorations pour Vous, fabricant de machines en tout genre, Le marché Géant du Vault est fait pour vous !»

Cela ne s'arrêtait pas de hurler depuis des jours pour l'ouverture de la nouvelle usine Vault, selon les informations cette entreprise à fait des prouesses technologique importante en matière de construction navale, aérienne, dans le domaine des armes et des armures également. En tant que vendeuse d'armes j'ai étais conviée à venir voir le nouveau marché que cette entreprise avait projetée d'ouvrir depuis quelques semaines en plein Alexandria. Évidemment, il ne restait que quelques jours et ce voulais itinérant afin de toucher tout les vendeurs, concepteur de Daënastre. Cela avait piquée ma curiosité donc je pris mon sac, un peu d'argent et mon arme de poing avec quelques balles au cas où .

Après un petit quart d'heure je remarquais l'ampleur du marché. Celui-ci était un marché immense il prenait tout l'espace de commerce. Celui-ci était une bâtisse de bois avec quelques vitraux, beaucoup de lumière tamisée rentrer dans ce lieu quelques peu remplit poussières. La bâtisse n'en restait pas autant haute et accueillez trois étages en bois chacun parcouru de pilonne en acier sur lequel on avait disposer des plantes qui donnée l'impression d'avoir un rideau de végétation. Le marché était noir de monde on entendait les poulies bouger avec le brouhaha des discussions. Je me sentais chez moi de plus il y avait un temps sublime cela donner vraiment envie de fouiner dans ce marché.

En plein milieu de ce brouhaha je vis quelqu'un un homme d'une cinquantaine d'années assis prêt d'une table d'échec l'homme semblait parier des pièces contre de l'argent . La tentation était trop fort il fallait que j'essaye au moins une fois.
Voir le profil de l'utilisateur

Laura L. Greyson
avatar
Mar 23 Mai - 12:46
Irys : 262554
Profession : Ingénieure aéronautique
Daënar +2 ~ Alexandria
ϑϑϑϑ L'annonce était alléchante. Les promesses faciles à tenir sur une simple carte d'invitation pourtant bien faite. Tout à fait le genre d'évènement que Laura n'aimait pas mais qui faisait partie intégrante de son travail. Elle ne trouverait probablement rien d'intéressant. Elle avait déjà un réseau qui lui permettait de surveiller la plupart des chercheurs au moins en développement d'aéronef. Mais on n'était jamais vraiment à l'abri qu'un concepteur d'arme ou d'armure n'ait fait une découverte utile. Notamment dans l'utilisation de la magilithe. Laura avait toujours trouvé handicapant l'utilisation de ce matériau. Pas pour des balivernes comme les architectes ou la soi-disant malédiction que cela apportait rassurez-vous, On ne prendrait certainement pas une Greyson avec des pensées pareilles. Mais l'instabilité et le peu de connaissance qu'avait les Daënars n'aidait pas à la fiabilité de leurs appareil violent. Encore moins au vu de la quantité de magilithe qu'il fallait embarquer à bord !

ϑϑϑϑ Laura était arrivée dès l'ouverture du marché, espérant ainsi éviter la foule des représentants de toutes les grandes maisons mécaniques et des autres. Erreur de calcul, il y avait déjà un monde fou et elle fut obligé de saluer et de discuter avec certains de ses confrères plutôt que de pouvoir se concentrer sur son travail. Résignée à perdre une journée dans ce fatras de bois et d'étales, elle avait finalement pris le partit de rester calme et de flâner dans tous les recoins du marché. Les nouveautés étaient parfois farfelus -qui avait besoin de cuire ses œufs dans une boite en métal chargé à la magilithe quand une poêle avait toujours suffi franchement- parfois un peu décevantes. Soyons honnête, Laura était exigeante et la moindre imperfection la faisait tiquer. Elle discuta pourtant avec plusieurs ingénieurs dans le coin réserver aux aéronefs. Surtout des discussions théoriques dont nous passerons la teneur. Une fois le troisième étage fini, puisque les aéronefs avaient besoin de hauteur, il était bien naturel qu'ils soient en haut. Elle descendit au rez-de-chaussée où les constructeurs d'armures régnaient en maître. Prototype lourd, ou nouvelle mécanique. Elle cherchait surtout de nouveaux alliages plus légers.

ϑϑϑϑ Sa marche hasardeuse mena la jeune femme jusqu'à un stand qui n'avait pas dû être totalement prévue par les très honorables dignitaires des entreprises Vault. Un petit stand de paris d'échec. L'annonce griffonnée discrètement sur une pancarte annonçait un mystère dans chaque pièce, que chacun pouvait essayait de faire tomber. Laura eut une moue déçue. Elle n'aimait pas les échecs. En réalité, elle n'aimait pas les jeux où elle n'était pas sûre d'avoir au moins une probabilité élever de gagner avec un mélange de talent et de chance. Elle se posta cependant prêt de la table pour observer les joueurs défiler les uns après les autres, repartant d'ailleurs souvent bredouilles.

ϑϑϑϑ Au bout d'un moment, une jeune fille aux cheveux rouges s'approcha. Elle était placée à côté de Laura tout en attendant son tour. La scientifique jaugea la jeune fille quelques secondes. Après tout, elle aussi pouvait faire un pari non ?

    ϑϑϑϑ Vous comptez vous y essayer ? demanda l'ingénieure à la jeune fille à mi-voix. Je crois qu'il est très fort, si vous ne connaissez pas les échecs il vaut mieux éviter. Mais si vous êtes d'attaque, je vous paye deux entrées, et en échange, vous me donnez une des pièces gagnées ?

ϑϑϑϑ La proposition était faite. Allait-elle mordre à l’hameçon ? Difficile à dire, mais l'instinct de notre amie lui disait qu'on ne venait pas à une telle table si on n'avait pas un minimum l'âme d'un joueur. Et aucun joueur digne de ce nom n'aurait dédaigné une offre gagnant gagnant...
Voir le profil de l'utilisateur

Wendy Wedsley
avatar
Mer 24 Mai - 22:14
Irys : 315557
Profession : Vendeuse d'armure assistée
Daënar 0
Une femme me coupa dans ma suivie du jeu très brouillon de ce vendeur.
«Vous comptez vous y essayer ?» demanda la femme, je ne savais pas qui c'était j'étais concentré sur le jeux je hocha la tête en signe d'approbation.
Elle ajouta « Je crois qu'il est très fort, si vous ne connaissez pas les échecs il vaut mieux éviter. Mais si vous êtes d'attaque, je vous paye deux entrées, et en échange, vous me donnez une des pièces gagnées ?»

Je me suis mis à rire elle n'avait vraiment pas remarquait la pièce intéressante parmi le tas de déchets. Bonne âme que j'étais j'allais lui dire.

«Vous savez il n'a pas vraiment de talent il joue avec une grosse ouverture sur son roi je n'ai aucune chance de perdre de plus si vous avez l'oeil il y a un objet qui m'intéresse beaucoup(je lui montre une plaque banal pour n'importe quel oeil expert). Cette plaque est un alliage très léger, j'aimerais en savoir la composition pour en recouvrir mes armures, de plus de sa légèreté et donc de sa facilité d'utilisation, il semble doté d'une grande résistance au poid. Regardez, malgré le tas de pièce aussi lourde, il ne fléchit pas. (La plaque était recouvert de divers objet de la vie courante plus ou moins lourd leur accumulation aurais fait flancher n'importe quel plaque en acier). Mais bon je suis contente de votre gentillesse mais je ne pense pas en avoir besoin par contre je veux bien partager ma découverte avec vous»

A ce moment précis je vis quelqu'un que je connaissais une Greyson. Eh bien en voilà une veine la famille féru d'aéronautique avec la fille unique du féru d'armures assistée.

«Wendy Wedsley, enchantée » après m'être présentée je fixais le jeux de l'homme.


Wendy s'exprime en #ff0000
Voir le profil de l'utilisateur

Laura L. Greyson
avatar
Mar 4 Juil - 13:03
Irys : 262554
Profession : Ingénieure aéronautique
Daënar +2 ~ Alexandria
ϑϑϑϑ L'arrogance de la jeune rousse était aussi clair que le rire dont elle gratifia notre ingénieur des beaux quartiers. Laura garda son calme et sa froideur impassible. A quoi bon ? Elle était fière d'elle ? La Greyson lui laissait sans problème sa petite victoire qui semblait tant la ravir. Tant qu'elle se rendait réellement utile... Sinon elle l'enverrait sûrement glousser encore plus vite qu'elle ne l'avait accostée. Les gens étaient tellement interchangeables que beaucoup semblait parfois l'oublier. Laura écouta non sans intérêt les explications de la jeune femme en observant le plateau.

    ϑϑϑϑ Vous savez il n'a pas vraiment de talent il joue avec une grosse ouverture sur son roi je n'ai aucune chance de perdre de plus si vous avez l'oeil il y a un objet qui m'intéresse beaucoup. Cette plaque est un alliage très léger, j'aimerais en savoir la composition pour en recouvrir mes armures, de plus de sa légèreté et donc de sa facilité d'utilisation, il semble doté d'une grande résistance au poids. Regardez, malgré le tas de pièce aussi lourde, il ne fléchit pas. Mais bon je suis contente de votre gentillesse mais je ne pense pas en avoir besoin par contre je veux bien partager ma découverte avec vous.

ϑϑϑϑ Laura souleva un sourcil intéressé par l'offre. Si elle était si sûre de pouvoir le battre alors qu'elle le montre n'est ce pas?
N'étant absolument pas intéressé par les jeux de plateaux, elle ne voyait pas de quoi elle parlait par "ouverture sur son roi". Mais elle voulait bien lui faire confiance s'il s'agissait de récupérer cet alliage. Au pire, elle soudoierait le prochain joueur maintenant que la demoiselle s'était montrée si ... volubile. Laura savait qu'elle aurait de nombreux autres tests à faire sur l'alliage pour vérifier son utilisabilité en aéronautique. Façon de conduire l'énergie des magilithes, résistance à la chaleur, résistance à la pression atmosphérique aussi pour l'altitude... Ce serait fastidieux pour sûr mais les alliages étaient toujours intéressants à étudier.


    ϑϑϑϑ Et bien puisque vous y semblez disposer je serai sotte de ne pas accepter de partager cette découverte avec vous. Je peux en retour vous proposer de partager avec vous mes résultats lorsque j'aurai étudié cet alliage à mon tour.

ϑϑϑϑ A plus ou moins le même moment évidemment. Cela dépendrait des résultats et de l'humeur de notre amie. C'était souvent le cas avec Laura. Elle avait beau savoir que les plus grandes découvertes se faisaient en colloque, elle ne pouvait s'empêcher de prendre une légère longueur d'avance sur... tout le monde en fait. Parce que dire qu'il ne s'agissait que de ses concurrents serait un gros mensonge. Et malgré tout la plupart de ses collègues ne pouvaient que reconnaître que ce genre de collaboration finissait immanquablement par devenir profitable au regard de la qualité du travail de notre ingénieure.

    ϑϑϑϑ Wendy Wedsley, enchantée.
    ϑϑϑϑ Laura Greyson, ingénieure de structure sur les aéronefs, ravie de faire votre connaissance.

ϑϑϑϑ Elle n'avait pas oublié les convenances en venant ici, il n'y avait rien à redire là dessus. Ses salutations étaient mêmes accompagnées d'un sourire aimable sur son visage un peu trop fin. Un silence s'installa alors que les deux femmes s'étaient concentrées sur leur nouvel objectif commun. L'homme en train de disputer les parties sortis à nouveau le badaud qui avait tenté sa chance avec un remerciement trop aimable pour être sincère. Un autre fit mine de s'approcha mais Laura posa sa main sur son bras, faisant signe que sa jeune amie attendait depuis plus longtemps que lui. Le vendeur releva alors le visage vers la candidate.

    ϑϑϑϑ Oh une jeune demoiselle ! Mais je vous en prie prenait place ! Je suis certain que la partie deviendra un peu plus intéressante !



Couleur de parole : #cc6600
Voir le profil de l'utilisateur

Wendy Wedsley
avatar
Mar 25 Juil - 22:49
Irys : 315557
Profession : Vendeuse d'armure assistée
Daënar 0
Plus intéressante certainement pas, elle fut d'une facilité déconcertante franchement en deux coups le voilà déjà perdant. Rhhhaa que c'est pénible moi qui voulait un peu d'amusement me voilà bien triste.
La partie fini en quelques minutes, le vendeur criait à la triche ou à la vengeance. Rien à faire, qu'il soit nul moi je voulais juste ma pièce.

«Comment avez vous fait ? TRICHEUSE !, je veux une vengeance ce n'est pas normal !!!» criait-il comme un enfant à qui on avait montrés ses faiblesses.

Bah il me gave , a croire que selon lui une femme ne peut pas réfléchir.

«Vous êtes juste mauvais il n'y a aucune triche la dedans donnez moi la pièce que je veux et n'en parlons plus sérieusement» lui disais je avec un peu de désespoir.

Sur mes belles paroles je pris ma pièce et je me balader sans but précis dans le reste du bazar qu'était ce marché. Peut être trouverais je d'autres défi et d'autres objets aussi intéressant. J'espère que greyson me suivait car en tout honnêteté je n'était pas pressé de travailler sur cette plaque. Au fur et a mesure de mon vagabondage je vis tout un tas de marchands spécial qui en échange de partie de carte, de dès ou d'échec pouvait vous donnez beaucoup de pièce et d'argent. Et puis merde, il était là pour montrer leur soit disante supériorité mais bon au fond c'était soit dès tricheur soit de piètre joueur. Pourquoi pas récupérer les mises et s'enrichir un peu sur ce genre d'individus.

J'étais relativement fière de moi tout de même j'avais sans doute surpris Mme. Greyson avec mon coup. Je me retourner vers l'autre marchands et je ne la voyais pas je me demander ou elle était passé d'ailleurs vue le monde je devrais peut être l'attendre un peu évitons de rompre notre promesse.
Voir le profil de l'utilisateur

Laura L. Greyson
avatar
Mer 2 Aoû - 16:32
Irys : 262554
Profession : Ingénieure aéronautique
Daënar +2 ~ Alexandria
ϑϑϑϑ Laura eut un claqueemnt de langue impatient. Un tic qu'elle avait pris et qui indiquait souvent toute la condescence de l'ingénieure devant une situation, une manière, une décision, n'importe quoi qui ne lui inspirait que du mépris. Et c'était exactement ce que lui inspirait le comportement et la réaction du marchand. Wendy avait raison, un enfant n'aurait pas réagi différemment. Un enfant... que dis-je un bambin qui venait tout juste de comprendre le concept de perdre à un jeu. Laura n'accorda pas plus d'une seconde de son regard à ce petit crétin prétentieux avant de regarder le métal que la jeune Wedsley aller récupérer.

ϑϑϑϑ Insupportable. Si la sécurité n'était pas alertée, cet idiot allait faire une esclandre et la pièce convoitée par les deux jeunes femmes allaient attiré l'attention. Un soupir passa les lèvres de l'ingénieure. Mais elle devait reconnaître qu'elle était impressionné par la réaction de la petite rousse. Juste tourner le dos, c'était la chose à faire en réalité. L'ignorer. Et partir pour que le fatras provoqué se calme. Joli... la plupart des jeunes ingénieures qu'elle connaissait, n'auraient pas eu ce self control. Le premier réel bon point de la mécanicienne. Mais un gros bon point.

ϑϑϑϑ Laura s'éloigna elle aussi de ce stupide stand pour aller me perdre dans une allée parallèle. Pas besoin d'être vue ensemble tout de suite. Pas en quittant le lieu. Ce serait plus sûr. Personne ne ferait attention à elles ensuite. Trop de précautions ? C'était peut-être le cas après tout, mais vous auriez été un ennemi de Laura vous auriez surement pris les mêmes. Et elle ne comptait pas se laisser prendre à son propre jeu. Pourtant, elle vit la jeune rousse se retourner au bout de quelques dizaines de mètres. Peut-être pas encore totalement à l'aise ?

ϑϑϑϑ La Greyson sourit sincèrement et se rapprocha d'elle pour lui tapoter sur l'épaule. Une simple slalom entre les deux allées et elle était juste derrière Wendy.

    ϑϑϑϑ Par ici. Ne vous inquiétez pas je ne vous ai pas perdu de vu... Si vous le souhaitez, il y a un simili laboratoire avec café au dernier étage ? Nous pourrions y discuter...

ϑϑϑϑ Elle l'avait vu un peu plus tôt. C'était un endroit décent pour conduire les premières recherches sur ce matériel, et leur dire s'il était vraiment d'intérêt. Et puis un bon café avec un doigt d'alcool dedans ne serait pas de trop pour leur faire passer un bon moment entre scientifiques.



Couleur de parole : #cc6600
Voir le profil de l'utilisateur

Wendy Wedsley
avatar
Jeu 3 Aoû - 11:56
Irys : 315557
Profession : Vendeuse d'armure assistée
Daënar 0
Un café avec une Greyson, suis je seulement digne de converser avec l'un des plus grands ingénieurs de notre époque bon certes je suis loin d'être une quille dans mon domaine je pense même être de loin la meilleure sans trop me vanter.

Je fis signe d'approbation et la suivis tranquillement jusqu'au fameux bar qui nous serviraient de pseudo labo. En nous dirigeant vers le bar, j'avais déjà quelque hypothèse je pense que ce morceau de métal et loin d'être quelque chose d'habituel par contre il n'est pas flexibles du tout. Je pense que sa légèreté pourrait nous être utile à toute les deux.

Pendant que je manipulé puis examiner cette pièce particulièrement intéressante, on était déjà dans le bar. Je pense que j'ai marché mécaniquement sans vraiment prêter attention à l'environnement qui m'entoure, j'ai même dû m'asseoir par pur réflexe. Une fois au bar la serveuse nous pris notre commende, robotiquement sans lâcher mon précieux bout de métal je lui avais demandé son meilleur whisky sans glace.

Après quelques secondes assise, je me souvenu de ma promesse du coup je lâchais mon précieux pour le prêter à ma nouvelle coéquipière.

«Vous remarquerez que le métal est prodigieusement léger et qu'il semble au souple qu'une table à repasser. Mes premières hypothèse étaye que se métal serais plus résistant que l'acier ainsi que plus léger mais aurais pour seul défaut une élasticité presque nulle. Je vous laisse vous faire votre propre opinion sur la question.» lui disais je tout en lui tendant le bout de métal.


Wendy s'exprime en #ff0000
Voir le profil de l'utilisateur

Laura L. Greyson
avatar
Ven 18 Aoû - 17:27
Irys : 262554
Profession : Ingénieure aéronautique
Daënar +2 ~ Alexandria
ϑϑϑϑ L'ascension des étages du marché était assez pénible par une telle chaleur. Laura regardait autour d'elle comme si de rien n'était pourtant vérifiant que personne ne les suivait. Malgré tout, la jeune fille avait eu tout à fait raison sur le bout de métal. Sans le toucher, elle le savait et si elle pouvait le voir, d'autres le pourrait aussi. La jeune mécanicienne semblait totalement absorbé par sa contemplation. Loin de se vexer, Laura était plutôt amusée en réalité. Elle était la première à se montrer totalement autiste lorsqu'elle était en proie à la reflexion sur une partie de moteur partionnante par exemple, ou un aérodynamisme particulier.

ϑϑϑϑ Impression qui ne fit que se confirmer quand elle entendit la commande de la gamine. Elle était... prometteuse. Très prometteuse en fait. La ressemblance aurait probablement sauté aux yeux de son grand père, ou des domestiques de la maison Greyson. De l'extérieur, elle semblait bien différentes pourtant. La rousse au caractère trop trempé et la brune trop froide. Un mélange de feu et de glace qui ne fut cepandant apparemment pas suffisant pour décourager les plus inopportuns. Mais, ça les demoiselles ne pouvaient pas encore le savoir.
    ϑϑϑϑVous remarquerez que le métal est prodigieusement léger et qu'il semble au souple qu'une table à repasser. Mes premières hypothèse étaye que se métal serais plus résistant que l'acier ainsi que plus léger mais aurais pour seul défaut une élasticité presque nulle. Je vous laisse vous faire votre propre opinion sur la question.
    ϑϑϑϑSi c'est le cas, cela pourrait me poser un problème pour l'aérodynamisme que l'on maximise à tous les niveaux, mais il faudra voir comment il réagit aux chaud et aux froids, si ce n'est qu'une question de condition pour le travailler...

ϑϑϑϑ La phrase de l'ingénieure resta en suspens alors qu'un homme se rapprochait d'elle en barrant le chemin à la serveuse qui revenait avec leur consommation. Le scientifique était entre deux âges. Légèrement bedonnant, ce qui témoignait de son oisiveté plutôt que de son sérieux à l'étude de l'avis de Laura. Sa grosse main vint se poser sur la table tendit que Laura refermer la sienne sèchement sur le bout de métal.
    ϑϑϑϑMesdames, on m'a dit que vous aviez fait une acquisition tout à fait remarquable. Laissez moi vous aider, on ne peut pas laisser deux cerveaux féminins faire tout le travail n'est ce pas ?
    ϑϑϑϑ Pourquoi cela vous auriez peur que cela devienne trop compliquée pour arriver à comprendre ? Le deuxième cerveau qui vous sert d'entre jambe ne sera effectivement pas assez performant pour ça. En plus, importuner des femmes dans un tel endroit monsieur! Vous devriez avoir honte de votre proposition, cette jeune fille est encore très jeune.

ϑϑϑϑ La réponse de Laura avait claqué comme un fouet froid avant qu'elle n'élève la voix. Plusieurs têtes se tournèrent vers le trio pour regarder l'homme. La serveuse rougit en regardant l'homme. Elle déposa tout de même les verres des deux femmes en faisant signe aux autres employés du bar pour venir aider avant qu'il n'y est un esclandre.



Couleur de parole : #cc6600
Voir le profil de l'utilisateur

Wendy Wedsley
avatar
Sam 26 Aoû - 20:11
Irys : 315557
Profession : Vendeuse d'armure assistée
Daënar 0
Diable, pourquoi faut-il toujours que un imbécile tente de s'en prendre à mon honneur ou à celui de ma comparse.
Je fis signe au employé du bar d'attendre.

«savez vous à qui vous osez vous adressez ? A nous deux nous sommes les deux ingénieurs les plus qualifiés en termes aéronautique et d'armure si Mlle Terasu et Mlle Blanche serait présente vous parlerez aux quatre plus grandes ingénieurs de Daënastre. Je pense difficilement que vous comprenez quoi que ce soit à l'état de la matière, ou bien à la résistance thermodynamique d'un métal. Vous pourrez venir nous déranger lorsque vous aurez quelque base en physique et en mécanique et encore je pense que le niveau de la conversation ne sera pas bien élevé donc partez nous avons du travail.» lui disais je avec un ton sec qui ne laisser pas de place à une réponse voir même à quoique ce soit de sa part sous peine d'une balle entre les deux yeux.

La réputation de Mlle Greyson était très loin d'être parfaitement exact. En effet, son aura suggérée une intelligence beaucoup plus grande que ce que présager les rumeurs.

Alors que le malheureux fit demie tour, je continuer ma conversation avec l'ingénieur.

«Vous n'avez pas tout a fait tord je propose une expérience très enrichissante vous allez voir» lui disais je avec un grand sourire.

Je demandais très aimablement si nos hôte disposé d'un four à bois et d'eau fraîche. La réponse étant positif je proposa à ma comparse de tenter un choc thermique à notre pièce de métal encore inconnue.

«De cette manière nous serons sur de ses capacités à la résistance aux chocs thermique ainsi qu'a sa résistance à une température élevé et froide qu'en dites vous ?»


Wendy s'exprime en #ff0000
Voir le profil de l'utilisateur

Laura L. Greyson
avatar
Mar 29 Aoû - 15:53
Irys : 262554
Profession : Ingénieure aéronautique
Daënar +2 ~ Alexandria
ϑϑϑϑ La réponse de la jeune fille me tra un sourire. Il aurait été mal élevée de rire à gorge déployée. Ce n'aurait jamais été les mots que j'aurais choisi. En tout cas, jamais en public. C'était une déclaration beaucoup trop préjudiciable; les gens aimaient que les scientifiques soient brillants, mais pas qu'ils s'en vantent. Elle était un peu trop tête brûlée, un peu trop sûre d'elle c'était certain. Ca allait très probablement lui faire prendre quelques portes en pleine figure. De grosses portes bien lourdes de l'avis de Laura. L'ingénieure avait toujours vu la fierté comme une chose à manipuler avec précaution, comme un métal en fusion. Elle pouvait être le début de chose extraodinaire, et celle d'un amas informe de métal froid sans aucun intérët.

    ϑϑϑϑ Vous n'avez pas tout à fait tord je propose une expérience très enrichissante vous allez voir.

ϑϑϑϑ L'attention de l'ingénieur se reconcentra à nouveau sur sa vis à vis, plutôt que sur le dos du lourdeau qui était venu les déranger. Se concentrer réellement sur autre chose que ses légères... erreurs ? Il était temps de véritablement s'occuper de ce bout de métal plutôt que de se perdre en conjectures et railleries inutiles. Elle se redressa légèrement sur son siège et prit son verre pour tremper les lèvres dans le liquide. Elle regarda muette le manège de la jeune femme tout en réfléchissant pour sa part à sa contribution.

    ϑϑϑϑ De cette manière nous serons sur de ses capacités à la résistance aux chocs thermique ainsi qu'a sa résistance à une température élevé et froide qu'en dites vous ?
    ϑϑϑϑ Hum... C'est une bonne idée... Autant faire une opération de galvanisation en même temps dans ce cas. Si vous me permettez.

ϑϑϑϑ Elle fit signe à un garçon de café à son tour. Un stylet à pointe de diamant, une dose de souffre, c'était tout ce qu'il lui fallait en réalité. Mais rapidement ! Et le reste des Yris pourraient rester en partie dans sa poche. Elle continua à discuter du four à bois avec les serveurs en attendant le retour de son "garçon de course". Elle prit alors le scalpel et d'une main experte découpé la pièce de métal en trois avant de recouvrir l'une des pièce de souffre. Elle disposa ensuite deux des pièces, dont celle avec le souffre sur un plateau.

    ϑϑϑϑ Comme cela... nous aurons encore de quoi travailler. Mais avec des résultats probants tout de même.

ϑϑϑϑ Elle donna le plateau au jeune homme qui les mena jusqu'au four de bois. Près des cuisines, il faisait encore plus chaud. Elle sentit même le dos de sa robe s'humidifier de la sueur que cela lui faisait perdre. Pourtant elle était totalement concentrée, elle vérifia la chaleur du four en touchant le mur et prit soin d'examiner les grilles à disposition pour leur petite expérience, comme elle était sûre que Wendy le ferait à sas côtés. Elle prit alors le plateau et une grille qu'elle déposa devant la jolie rousse.

    ϑϑϑϑ Voici, je vous laisse l'honneur après tout c'est votre idée.

ϑϑϑϑ Laura dit cela en s'écartant totalement de son chemin. Elle était impatiente de connaître les résultas. Se solifierait-il ? Deviendrait-il plus élastique avec le souffre ? C'était très intéressant !



Couleur de parole : #cc6600
Voir le profil de l'utilisateur