Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Gestion du personnage :: Registre des Initiés :: Identités classifiées
Page 1 sur 1


 Ruby Nyë

Ruby Nyë
avatar
Sam 27 Mai - 23:09
Irys : 9999
My'trän 0
RUBY NYË


Passeport


Nom : Nyë
Prénom : Ruby
Surnom : /
Sexe : Femme
Âge : 18 ans
Métier : Passe-partout multitâche – Espionne sur demande
Communauté : My'trä - Khurmag ( Khugatsaa )
Lieu de naissance : Inconnu



Aptitudes & possessions

  • Croyance : Khugatsaa
  • Magies affiliées : Magie de l'illusion – Niveau adepte
  • Armes et habiletés : Un bâton mais son habilité reste médiocre puisque non seulement ce n'est pas vraiment une arme mais en plus elle s'entraîne toute seule.
  • Familiers/montures : Une petite Khulgana de 5 ans nommée Lamya. Mais vu comment elle la protège, pas sûr que vous puissiez la voir ou l'approcher. Celle-ci ayant grandit dans un contexte particulier, elle est fusionnelle et fidèle à Ruby. Si quelqu'un ose s'en prendre à sa mère d'adoption gare à lui. En dehors de cela, elle ne ferait pas de mal à une mouche car elle est très obéissante à sa sauveuse. De toute manière elle aurait trop peur d'approcher quiconque.
  • Autres possessions : Un Cithare. Elle ne s'en sépare jamais.




Profil psychologique

Ruby à une personnalité complexe. Elle possède deux visages distincts.

Le premier est le plus facile à percevoir. C'est une jeune femme à l'éducation exemplaire. Elle est une croyante assidu, ne ratant pas une prière et elle serait ravie de connaître d'autres croyances que celle inculquée depuis son plus jeune âge. C'est une jeune femme souriante et agréable de caractère. Une voix douce et mélodieuse, un langage poli et courtois, une attitude avenante. Elle a été façonnée de manière à plaire à autrui. N'étant pas farouche de premier abord, elle s'est risqué à quelques amourettes mais toujours sans lendemain car elle ne compte pas dévoiler sa véritable nature. Pour le commun des mortels, elle n'est donc qu'une charmante jeune femme parmi tant d'autre. Une personne à qui on a envie de se confier mais dont on oubliera le nom aussitôt qu'elle s'absentera. Elle ne représente personne et n'importe qui à la fois.  

En dehors de cela, Ruby possède un esprit ouvert, pareil à une page blanche ne demandant qu'à apprendre et voir le monde à travers les yeux des autres. Son envie de progresser est telle que cela risque de la pousser à aller jusqu'au bout d'elle-même. Que ce soit en s’entraînant avec acharnement ou en passant des jours entiers la tête plongée dans les livres pour en décortiquer ses secrets. Si une personne l'intéresse, elle ira donc naturellement vers elle. C'est d'ailleurs ce qui fait d'elle une incroyable passe-partout capable d'effectuer bon nombre de métiers différents. Elle observe, apprend, et par la suite met en pratique.

Et puis, il y a sa personnalité bien cachée. La jeune femme est calme d'apparence mais elle possède un volcan dans son cœur. Une force sauvage, indisciplinée, qui ne demande qu'à s'exprimer. Ruby connaît la loi de la nature. Il faut être fort, savoir s'adapter, s'affirmer si l'on ne veut pas disparaître. Les émotions de la jeune femme ont été masquées, étouffées même pendant des années car elles ne devaient « exister », c'est pourquoi lorsqu'elle est touchée par une émotions celle-ci est décuplée pour elle et son instinct sauvage prend le dessus. De colère, elle est capable de sauter à la gorge et étrangler son interlocuteur ou lui lacérer la peau de ses ongles. Sa magie se trouve d'ailleurs incontrôlable également lorsqu'elle ne maîtrise pas ses émotions. De peur, elle risque de vous transmettre la même frayeur par une illusion... Mais cela s'applique aussi pour les émotions positives, ce qui aura un effet plus agréable et inoffensif pour autrui, heureusement, malgré que sa tendance à l'excès réussisse peut être à vous agacer.

En bref, Ruby est une femme à l’apparence bien éduquée mais en vérité son passé et la manière dont elle à été traitée n'a fait que masquer le problème. Celui-ci pourrait se résoudre mais avec du temps et une aide réellement sincère.

A défaut de savoir comment maîtriser ses émotions, Ruby à trouvé quelques techniques pour temporiser ses excès. Lorsqu'elle ne maîtrise pas ses émotions, elle se met à jouer du Cithare pour s'apaiser, et si l'occasion s'il prête elle s’entraîne au bâton en attendant d'oser s'acheter une arme.



Physiologie

« Êtes-vous vraiment certains d'avoir vu quelque chose ? Ah, oui, cette fille là ? Je ne l'avait même pas remarquée ! »

Ruby est une jeune femme passe-partout. Elle s'habille et se pare (ou non) de bijoux en fonction du métier qu'elle occupe et de la mode de la régions où elle se pose. A vrai dire, c'est d'ailleurs l'une des rares choses qu'elle s'achète avec ses maigres salaires. Mis à part ses mèches rouges éparses, elle possède une chevelure coupée au dessus des épaules d'un noir simple.

Elle mesure un petit mètre soixante trois, ce qui n'en fait pas une grande femme. Plutôt menue, elle ne doit pas peser plus de cinquante kilos. En soi, elle à de jolies formes mais rien d'extravagant. Son visage est légèrement anguleux, les pommettes hautes et un tout petit nez termine son portrait. Ce qui pourrait attirer votre attention en revanche, c'est son regard. D'un gris pâle d'une douceur presque attendrissante.

D'allure générale, c'est une femme plutôt agréable. Elle est souriante, avenante même. Frêle et au regard attendrissant, on pourrait aisément penser que la briser ou la manipuler serait la chose la plus facile au monde. Mais méfiez-vous malgré tout car elle possède une force psychologique lui permettant de se surpasser lorsqu'elle pète les plombs. Malgré sa physionomie, l'adrénaline lui donne une force incroyable lorsque les émotions  surgissent brusquement.



Biographie


 ~ Origines ~


C'est l'histoire d'un enfant venu de nul part. Du haut de ses trois ans, la pouponne fut retrouvée non loin de Khurmag. Personne ne savait d'où elle venait ni même qui elle était. D'ailleurs, l'enfant l'ignorait aussi. Orpheline ? Abandonnée ? Perdue ? Elle n'était qu'une boule de nerfs au caractère aussi sauvage que sa couleurs était flamboyante. C'est d'ailleurs la couleur de ses cheveux qui lui valut de se faire nommer Ruby.

L'enfant fut placée dans une pension. Elle y reçut une éducation, certes stricte, mais qui lui permit de s'ouvrir aux autres. Malgré ses lacunes et retards (autant développementaux mais aussi relationnels), la petite Ruby n'avait d'autre choix que de se plier aux règles et trouver sa place parmi les nombreux jeunes pensionnaires de la maisonnée. Son caractère aussi fougueux qu'innocent lui valut l'affection de ses camarades.


  ~ Routine ~


Dans la pension Magën, tout était organisé au détail près. Le levé se faisait à sept heure du matin, aussitôt suivi de la prière collective du matin « Marcher droit, marcher bien. ». Le matin il y avait des cours de bienséance où l'enfant apprenait à se comporter à société. Le respect d'autrui, l'altruisme et la modestie étant des valeurs fondamentales aux yeux de son instructrice Flora. Ruby résumait cela autrement : comment devenir invisible et se faire marcher sur les pieds avec le sourire. Non pas que l'inverse l'intéressait spécialement, elle qui avait connu la vie sauvage, mais elle était étonnée de constater l'énergie déployée des habitants pour devenir personne et tout le monde à la fois. C'était d'ailleurs un monde étrange que celui du village : Tout le monde se ressemblait ou essayer de se ressembler. Et lorsqu'ils n'y parvenaient pas, ils usaient de la magie.

C'est d'ailleurs la suite logique de la journée type des enfants de la pension. Après le déjeuné, les enfants s'entraînaient à la magie. Et pas n'importe laquelle. La magie de l'illusion était à l'honneur. Les petits pensionnaires apprenaient à effacer leurs différences aux yeux des autres. Fascinant et bizarre à la fois n'est-ce pas ? Ruby était une bonne élève, ou plutôt la magie lui venait plus naturellement qu'à d'autres. Après cet apprentissage, les enfants étaient amenés à aider les adultes du villages dans leur travail, dans le but à la fois d'apprendre le sens du devoir et l'entraide, mais aussi afin de les aider à choisir leur voie futur. Il était hors de question pour la pension de garder éternellement des garnements sur les bras. Enfin, après le souper, les enfants entamaient la prière « Soyez bénis, Architectes ! » avant d'aller se coucher.

Enfin... Pas tous. L'enfant se pliait aux règles de sa nouvelle communauté mais elle ne pouvait s'empêcher de quitter le village à la nuit tombée pour retourner dans la forêt. Marquée par sa vie sauvage, elle ne se sentait à son aise qu'à l'abri des arbres... Mais aussi des Khulgana. Ces petites bêtes craintives avaient noué une sorte de lien avec l'enfant sauvage ayant grandit parmi eux. D'aussi loin qu'elle parvienne à se souvenir, la petite avait toujours vécu à leurs côtés. Le village n'était qu'une séparation temporaire pour elle.


 ~ Déviation  ~


A l'âge de 13 ans, la jeune fille revint à la pension les bras chargés d'un bébé Khulgana. Elle avait retrouvé le bébé au pied d'un arbre, blessé et abandonné. Son cœur ne fit qu'un tour, elle décida de garder le bébé, sachant pertinemment que la nature le laisserait à son triste sort autrement.

Bien entendu, la présence d'un animal, qui plus est susceptible de plonger dans la panique n'importe qui à la moindre contrariété, lui fut refusée. L'instructrice Flora tenta alors, devant l'air buté de la jeune fille, de lui prendre le bébé. Ruby rentra alors dans une colère monstre. Redevenant une vraie sauvageonne, elle s'en prit physiquement à son instructrice Flora. Impossible à maîtriser, la jeune adolescente avait les émotions en émoi et sa magie fut incontrôlable. L'instructrice fut prise d'hallucination effrayantes dont l’agressivité de la jeune fille ne fit qu'accentuer. Ruby ignora la portée des hallucinations provoqués mais l'instructrice Flora parvint tant bien que mal à s'enfuir et ne remit plus jamais les pieds à la pension.

Elle-même choquée de sa propre violence mais toujours déterminée à prendre soin du bébé Khulgana, elle le cacha et se promit de devenir la plus douée des illusionniste, en commençant par rendre son bébé invisible aux yeux des autres ou rentrer dans leur esprit s'ils s'approchaient de trop près de son grand secret, ce qui pouvait se révéler difficile surtout pour son jeune âge.


 ~ Conditionnement ~


En parallèle, mère Magën, la très haute instructrice et propriétaire de la pension, avait eu vent de l’agressivité de la jeune fille. Elle décida de séparer l'enfant des autres et lui inculquer une éducation elle-même. Cela n'avait rien d'une faveur, mère Magën tenait à dresser la sauvageonne. Mère était une femme autoritaire et d'une certaine méchanceté. Elle estimait que Ruby avait trop de caractère et qu'il fallait la remettre dans le droit chemin. Chaque fois que la jeune fille ne parvenait à se tenir correctement, faisait une erreur lors des cours ou même si elle prenait la parole sans qu'on l'y autorise, mère Magën lui infligeait une correction au martinet. Autant dire qu'elle ne l'éduquait pas. Elle la conditionnait à rentrer dans le rang.

Le seul point positif à sa nouvelle condition était que mère apprenait également à Ruby à jouer du  Cithare. Cet instrument se révéla représenter énormément pour l'adolescente. Il était à la fois un objet de réconfort mais aussi capable de canaliser ses colères ou ses frustrations. Une sorte de doudou pour cette enfant sauvage. Sans le savoir, mère Magën lui avait offert un cadeau précieux.

Les sorties libres étaient devenues totalement interdites pour Ruby et elle n'avait d'ailleurs plus aucun moyen de s'évader. Lorsque Ruby sortait de la pension ce n'était que pour accompagner mère Magën comme une sorte de toutou de service. Elle était généralement envoyée chercher les commandes de mère ou effectuait quelques tâches diverses. Le tout avec discrétion et rapidité, sinon quoi la sanction tombait.

Lorsqu'elle ne pouvait sortir, après les cours, mère Magën s'en servait pour tout un tas de tâches plus ou moins ingrates. Nettoyer la bâtisse, vider les latrines, s'occuper des animaux domestiques, nettoyer le linge ou aider à la préparation du repas des autres pensionnaires. Encore une fois, elle devait être efficace et invisible.

Au fil des années, mère Magën transforma la jeune fille sauvage en servante obéissante et docile. Ruby devint progressivement personne aux yeux des autres. Inexistante et totalement inintéressante. Rien qu'une ombre, sans personnalité.
Mais malgré tout, au fond d'elle-même, Ruby avait toujours une flamme dans le cœur, cachée, comme endormie. Elle gardait toujours secret sa petite Khulgana, affectueusement nommée Lamya. Et elle ne se laisserait pas disparaître non plus.


 ~ Cérémonie ~


Au 17 ans de Ruby,  mère Magën décida de lui organiser une cérémonie de passage à l'âge adulte. Ainsi, mère et les instructrices fêtèrent l'entrée à l'âge adulte de la jeune femme. Puis, mère Magën annonça son réel dessin : Teindre les cheveux flamboyants de la jeune femme. Son identité, sa particularité. L'une des rares chose qui lui restait.

Ruby n'était plus une enfant, elle se contint d'exploser de rage mais elle ne voulait pas disparaître totalement. Il lui vint alors une idée lui permettant de résister mais aussi de pouvoir quitter cet endroit de malheur sans éveiller les soupçon de ces mégères sans cœur. La jeune femme obtempéra mais elle garda son esprit en éveil. Alors que ses longs cheveux furent coupés puis teints progressivement en noir, elle concentra son illusion, intimant à l'esprit des femmes qu'elles avaient terminé la coloration. En réalité, il resta de Ruby quelques morceaux éparses de rouge naturel.

Satisfaite, mère Magën se permit alors un sourire vainqueur. Il lui paraissait alors clair que Ruby était à présent totalement « éduquée ». Elle permit alors à la jeune femme de quitter la pension. Rebelle jusqu'au bout des ongles, Ruby décida de se donner un nom de famille : « Nyë » qui voulait dire « Sauvage ». Après tout, c'est ce qu'elle était dans son cœur.


 ~ Liberté ~


Depuis son départ de la pension, Ruby voyagea sans cesse, tentant de partir le plus loin possible de cet endroit de malheur. Bien qu'elle ait foi en son architecte, elle maudissait les habitants pour ce qu'ils avaient fait d'elle. Une partie d'elle-même lui avait malgré tout été arrachée. Conditionnée et maltraitée tout en ayant malgré tout tenté de toutes ses forces de rester elle-même, Ruby ne savait plus à présent que faire de sa liberté ni comment se comporter.

Usant de son éducation et des compétences obtenues au cours de son enfance, elle se trouva à chaque arrêt un petit travail. Tantôt serveuse, tantôt musicienne ou coursière. Le point commun à tout ces métiers était qu'elle gardait un anonymat des plus total. Personne ne s'intéressait à elle. Après tout comment se préoccuper de quelque chose d'insignifiant et invisible ? Elle changeait de peau avec une facilité naturelle.  

Où qu'elle aille, Ruby était au courant de tout. Il arrivait souvent que ses oreilles curieuses captent quelques bonnes conversations. C'est alors qu'elle eut l'idée de proposer ses services en tant qu'espionne. De quoi mettre du piment à sa vie  de nomade.

Voilà où en est Ruby à l'heure actuelle.





Dans la vraie vie ?


Quel âge avez-vous ? 24 ans maintenant =)
Comment avez-vous découvert le forum ? DC de Allys Terasu
La création de votre fiche a-t-elle été fastidieuse ? Non, elle s'est fait tranquillement. J'ai commencé à la faire avant de pouvoir poster donc bon xD / Je la poste toujours en attendant jeudi comme ça j'ai plus que des bidouilles à rajouter (et puis ça m'occupe, comme je m'ennuie comme un rat mort depuis des lustres T-T)
Avez-vous des suggestions pour rendre la validation plus facile ? Je ne sais toujours pas quoi vous dire là dessus °°
Code du règlement : [Validé par Möchlog]


Voir le profil de l'utilisateur

Bolgokh
avatar
Dim 28 Mai - 23:19
Irys : 35029
Profession : Créateur de monde à temps partiel
Administrateur
Liste des réputations de Ruby


Réputation auprès de Daënastre

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Ünellia--------
-2.501/30.000
Le Tyorum--------
-2.501/30.000
Rathram--------
-2.501/30.000
Vereist--------
-2.501/30.000
Hinaus--------
-2.501/30.000
Daënastre--------
-12.505/150.000

Réputation auprès de My'trä

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Suhury--------
0/30.000
Zagash--------
0/30.000
Zolios--------
0/30.000
Khurmag--------
1.250/30.000
Kharaal Gazar--------
0/30.000
Nomades d'Amisgal--------
0/30.000
Nomades d'Orshin--------
0/30.000
My'trä--------
1.250/210.000

Réputation auprès des Pérégrins

GROUPES
RÉPUTATIONS
POINTS
Pérégrins--------
0/30.000
Cité-État de Dyen--------
0/30.000
Cité-État d'Aalz--------
0/30.000
Cercles de l'aube--------
0/30.000
Ordre de la pénitence--------
0/30.000
Les Vigilants--------
0/30.000


~ N'hésitez pas à adresser vos questions par MP à Asmigal, Khugatsaa ou Möchlog, ils se feront un plaisir de vous aider ! ~
Voir le profil de l'utilisateur