Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Gestion du personnage :: Registre des Initiés :: Identités classifiées
Page 1 sur 1


 Billy Lyons

Billy Lyons
avatar
Mer 21 Juin - 16:44
Irys : 266159
Daënar 0
Billy Lyons



Passeport


Nom : Lyons
Prénom : Billy
Surnom : Bill
Sexe : Homme
Âge : 26
Métier : Mercenaire, homme de main, assassin, etc. Tout ce qui paye et qui nécessite de faire parler les armes.
Communauté : Daënastre - [Hinaus]
Lieu de naissance : Hinaus



Aptitudes & possessions

  • Armes et habiletés : Billy possède plusieurs armes, toutes à poudre. Une carabine longue à levier de sous garde et pouvant être équipée d'une lunette, un revolver long à barillet et son petit préféré, un revolver sans canon possédant une lame rétractable et dont la crosse peut être replié pour former un poing-américain. (En gros, une Winchester modèle 1873, un colt Single Action Army et un revolver Apache)
    Pour Bill, ses armes sont sa vie, ses meilleures amies. Il en prend donc soin comme de la prunelle de ses yeux et sait s'en servir presque comme s'il s'agissait d'une extension de son corps. Ne faites pas de concours de tir avec lui.
    Son amour de la poudre ne s'arrête pas là, car il possède aussi plusieurs sortes d'explosifs : grenades et bâtons de dynamite. Là aussi, il possède une compétence certaine, résultat du travail dans les mines. Disons qu'il était toujours volontaire pour s'occuper des explosifs lorsqu'il fallait creuser de nouvelles portions de tunnel...

  • Familiers/montures : aucun
  • Autres possessions : En plus de ses armes, Billy possède le minimum vital avec lui : Ses vêtements, dont les seuls notables sont son manteau long en cuir et son chapeau; son couteau de chasse, toujours à la ceinture; une gourde d'eau, de la nourriture, un briquet, des munitions, etc.




Profil psychologique
Billy n'a pas forcément eu une vie difficile, pas plus que n'importe quel enfant d'une famille de mineurs d'Histan en tout cas.
Néanmoins, il aime rarement les gens et c'est peut être pour ça qu'il n'a jamais eu de mal à tuer (lorsqu'il est payé pour). Il n'est pas non plus sadique ou psychopathe, les premiers contrats ont été difficiles, mais on fini par s'habituer à tout... Peu de gens peuvent prétendre l'avoir vu sourire et lorsque cela arrive, c'est qu'il a en général une idée un peu tordue... Il est du genre sournois et malin, il faut lui concéder cela. Néanmoins, il ne faut pas le prendre pour une tête brûlée. Rien ne vaut l'excitation du combat, surtout lorsque l'on est sûr d'en sortir vivant. Patience et planification sont les maîtres mots pour réussir dans son milieu. Pourquoi prendre le risque de recevoir un mauvais coup dans une bagarre d'ivrogne alors que l'on peut abattre quelqu'un d'un coup de revolver dans le dos ?
Malgré cette description peu avenante, il peut être un bon compagnon s'il apprécie la personne qui l'accompagne. Il est à l'image du travail qu'il exerce : discret et efficace.
Toujours dans cette idée, il ne donne pas sa parole à la légère, puisqu'il la tient toujours. N'allez pas prendre cela pour de l'honneur, c'est du bon sens. Dans son milieu, ne pas respecter un contrat peut amener de très désagréables conséquences... Il ne s'engage donc jamais à moins d'être sûr de pouvoir tenir parole.
En résumé, Billy est le parfait homme de main, toujours prêt à se salir les mains, dur à la tâche, impitoyable, patient et retors.
Il n'y a qu'une chose que ses clients pourraient regretter : sa haine de la magilithe. Pour lui, rien ne vaut une arme à feu et il préférerait se battre au couteau que d'utiliser une arme utilisant cette monstruosité.



Physiologie
Ce qui frappe d'emblée les gens lorsqu'ils voient Billy est son regard. Bien qu'il semble toujours afficher la même expression sur son visage (l'ennui voir le mépris), ses yeux, d'une couleur noisette, retransmettent toutes ses émotions. Il lui est souvent arrivé de faire taire quelqu'un d'un simple regard, chargé de menace. De haine aurait même dit le spectateur.
Son physique l'aide quand même grandement dans ces situations. Grand et musclé, il est imposant si on le compare à une personne lambda. Mais cela ne suffit pas à le démarquer de la foule, car il reste très banal physiquement. Plus d'une femme le trouve beau, mais il est loin d'être un apollon avec son visage fin (féminin lui avait même dit quelqu'un pour se moquer), arborant presque toujours une barbe de plusieurs jours. Ses cheveux, d'un noirs de jais, sont court et pratiquement toujours surmontés d'un chapeau en cuir. Son apparence est souvent un atout: vite rencontré, vite oublié.
Il en va de même pour ses vêtements qui sont passe-partout, bien que de facture solide. Les deux seules excentricités qu'il s'est accordé sont le chapeau en cuir et le blouson long, en cuir lui aussi, qu'il porte dès qu'il est en voyage. Il possède en plus de cela un grand sac à dos pour y ranger ses affaires, et les nombreuses munitions qu'il emporte avec lui.
Au final, ce sont ses armes qui le démarquent dans la foule. Son fusil en bandoulière dans le dos, son revolver à la ceinture et le couteau de l'autre côté le présentent d'emblée comme quelqu'un de dangereux. Ho, et il ne faut pas oublier le petit revolver dans la poche droite de son blouson, il en a déjà surpris plus d'un...




Biographie

Que dire sur le début de la vie de Billy ? Pas grand chose d'intéressant, c'est pourquoi nous survolerons cette partie là. Quatrième enfant d'une famille de mineur dans la ville de Hinaus, il ne lui aura pas fallu longtemps pour décider qu'il ne passerait pas sa vie dans cette ville, et encore moins à miner. Ses parents étaient de bonnes personnes, qui se tuaient à la tâche comme tout le monde dans cette ville et qui ne comprenaient pas que l'on puisse vouloir autre chose. Un travail honnête pour une vie honnête. L'ironie de la situation l'avait toujours amusé : quitter l'esclavage des dieux dans un passé fort lointain pour finalement servir d'autres humains... Il voulait être libre, pouvoir parcourir le monde, faire ce qu'il voulait quand il le voulait.

Mais cela demandait un courage qu'il n'avait pas encore étant enfant. Alors il fit au début comme tout le monde, il travailla dans la mine dès qu'il le put, vers l'âge de 12 ans, afin d'aider financièrement sa famille.
Quelques années passèrent ainsi, le rendant toujours plus sûr de lui quand à une chose : son besoin de partir. C'est durant ces années qu'il découvrit les armes à feu. Avec toutes les boutiques qui existent dans Hinaus regorgeant d'objet en tout genre, et la curiosité insatiable du gamin pour tout ce qui ne faisait pas parti de son quotidien (donc tout en fait), il s'amusait à parcourir les boutiques pour trouver les objets les plus exotiques possible. En soit, les armes ne lui étaient pas inconnu, car nombreux étaient les gens qui en avaient sur eux, mais ça l'avait toujours intrigué.

Il se faisait évidemment éjecter des boutiques très rapidement, touche à tout qu'il était et certainement pas client au vu de son jeune âge. Jusqu'au jour où il tomba sur un commerçant qui le prit en affection, amusé par la curiosité de Billy. Armurier de profession et prénommé John, c'est lui qui initia Billy au maniement des armes à feu et se rendit très vite compte que celui ci était incroyablement doué pour ça. Il faut dire que le gamin passait tout son temps libre dans la boutique, ou l'arrière-boutique, à démonter et remonter des armes pour comprendre leur mécanisme.

Cela fut la première étape pour le gamin, la première prise de contact. John partait du principe qu'un tireur ne connaissant pas son arme ne pouvait être qu'un mauvais tireur. Mais devant les progrès de Billy pour l'entretien des armes et leur compréhension en à peine quelques mois, (il était désormais capable de reconnaître les armes au premier coup d'oeil, le type de munition utilisée, la façon de l'entretenir, etc) John emmena le gamin s'entraîner à tirer, à l'extérieur de la ville (tout en restant suffisamment proche).
Et ce fut la révélation pour le jeune Billy, qui avait alors tout juste quinze ans. Le poids de l'arme, le bruit, l'odeur de la poudre, la sensation de pouvoir donner la mort d'une simple pression du doigts. Tout cela était grisant.

John assista aux premiers entraînement du gamin et fut une fois de plus rapidement bluffé par celui ci. Il progressait vite, il avait la main sûre et l'oeil vif. S'il s'entraînait il pouvait devenir un très bon, voir un excellent, tireur. Et c'est ce qu'il fit. Il passa presque deux ans à s'entraîner et devint véritablement un as de la gâchette. Il avait essayé presque toutes les armes : fusil long, fusil court, revolver, etc.
Tout cela, lui faisait presque oublier le travail à la mine, ou en tout cas le rendait supportable.

Jusqu'au jour où un terrible accident survint. Les accidents sont monnaie courante dans une mine certes, mais lorsqu'un accident implique de la magilithe c'est toujours un grave accident... Le père de Billy fut pris dans l'effondrement d'un tunnel nouvellement percé pour mettre à nue une poche de magilithe. Néanmoins, il survécut et fut sorti des décombres au bout d'une petite journée. Seulement, l'homme s'était retrouvé en contact direct avec de la magilithe pendant ce laps de temps. Ajouté aux nombreuses années passé dans la mine, cela était trop et il avait commencé à muter à cause de la pierre. Imaginez l'horreur du gamin devant un tel spectacle : passer de la joie de voir son père sain à sauf à se rendre compte qu'il avait muté en magilithe sur près de la moitié du corps. C'était trop pour lui, cette foutu mine n'aurait pas sa peau. Il partit la journée même en se jurant qu'il n'utiliserai lui même jamais de la magilithe et en prenant soin tout de même à dire adieu à son mentor, qui lui offrit pour l'occasion les armes qu'il possède toujours.

C'est ainsi que Billy démarra sa vie en tant qu'homme de main. Il avait eu le temps de se faire des contacts dans la ville, notamment grâce à la petite réputation qu'il s'était faite dans certain concours de tir, totalement illégaux. Trouver du travail n'était donc pas trop compliqué et il se contenta de petits boulots pour démarrer. Mais il avait envie de plus, toujours plus et la ville devenait étouffante pour lui. Il commença donc à participer à des excursions en dehors de la ville, dans le continent, que ce soit pour chasser, pour de la contrebande, etc. Les années passèrent, et il avait voyagé dans presque toutes les régions de Daënastre. Une fois encore, il voulait aller plus loin, voir derrière l'horizon. Il décida de voyager partout où il pouvait à travers le monde. De toute manière, il y avait toujours du travail quelque part pour un homme comme lui.

Et c'est ce qu'il fit. Il se rendit aux cités états d'Als'kholy, il visita un peu My'trä même. Et cela lui fit prendre conscience d'une chose. Il aimait sa ville, et son continent, pour l'effervescence qui s'en dégageait, pour l'émulation technologique. Mais il ne comprenait pas les tensions entre les deux continents pour de vieilles querelles. Pour lui, il était hors de question de se battre dans un camp ou dans l'autre si une guerre venait à éclater. Tout le monde était esclave de quelque chose, les uns des Architectes, les autres de leur gouvernement et de leur vie.
Pour sa part, il continuerait de vivre comme il l'entendait.





Dans la vraie vie ?


Quel âge avez-vous ? 25 ans
Comment avez-vous découvert le forum ?  via quelqu'un qui le connaissait déjà
La création de votre fiche a-t-elle été fastidieuse ?  nop
Avez-vous des suggestions pour rendre la validation plus facile ?  nop
Code du règlement : [Validé par Möchlog]


Dernière édition par Billy Lyons le Mar 22 Aoû - 17:10, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Bolgokh
avatar
Mer 21 Juin - 22:20
Irys : 160021
Profession : Créateur de monde à temps partiel
Administrateur
Liste des réputations de Billy Lyons


Réputation auprès de Daënastre

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Ünellia--------
0/30.000
Le Tyorum--------
0/30.000
Rathram--------
0/30.000
Vereist--------
0/30.000
Hinaus--------
1.250/30.000
Daënastre--------
1.250/150.000


Réputation auprès de My'trä

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Suhury--------
-2.061/30.000
Zagash--------
-2.501/30.000
Zolios--------
-2.501/30.000
Khurmag--------
-2.501/30.000
Kharaal Gazar--------
-2.501/30.000
Nomades d'Amisgal--------
-2.501/30.000
Nomades d'Orshin--------
-2.501/30.000
My'trä--------
-17.067/210.000


Réputation auprès des Pérégrins

GROUPES
RÉPUTATIONS
POINTS
Pérégrins--------
0/30.000
Cité-État de Dyen--------
0/30.000
Cité-État d'Aalz--------
0/30.000
Cercles de l'aube--------
970/30.000
Ordre de la pénitence--------
0/30.000
Les Vigilants--------
480/30.000


~ N'hésitez pas à adresser vos questions par MP à Asmigal, Khugatsaa ou Möchlog, ils se feront un plaisir de vous aider ! ~
Voir le profil de l'utilisateur

Billy Lyons
avatar
Sam 18 Nov - 20:13
Irys : 266159
Daënar 0

RPs en commun


Mai 932
- Ils payeront pour ça







RPs en commun


Août 932
- La formation d'une communauté


Septembre 932
- Expédition nº1 à Ekhlen







RPs en commun


Juillet 932
- Comme chien et chat







RPs en commun


Mai 932
- Ils payeront pour ça







RPs en commun


Août 932
- Justice pour les morts







RPs en commun


Mai 932
- Ils payeront pour ça







RPs en commun


Août 932
- La formation d'une communauté


Septembre 932
- Expédition nº1 à Ekhlen







RPs en commun


Août 932
- La formation d'une communauté


Septembre 932
- Expédition nº1 à Ekhlen







RPs en commun


Août 932
- La formation d'une communauté


Septembre 932
- Expédition nº1 à Ekhlen








Lizzie Seavey


Une amie et une personne fiable. Deux qualités qui font d'elle une partenaire de préférence pour travailler. Et une personne avec qui j'aime passer du temps.






RPs en commun


Août 932
- La formation d'une communauté


Septembre 932
- Expédition nº1 à Ekhlen







RPs en commun


Août 932
- La formation d'une communauté


Septembre 932
- Expédition nº1 à Ekhlen







RPs en commun


Août 932
- Ils payeront pour ça






Code couleur : #cc9933
Voir le profil de l'utilisateur