Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !




 :: Les terres d'Irydaë :: My'trä :: Kharaal Gazar
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2


 [TERMINE] Quand on aime les animaux... [PV: Ruby Nye]

Mary E. Burrowes
avatar
Lun 9 Avr - 16:40
Irys : 695059
Profession : Messagère
My'trän +2 ~ Chimères


Oui, j'ai les informations qu'il me faut, merci Mary. Grâce à ça je vais pouvoir cibler mon pouvoir. Il faut que je rentre en symbiose avec lui et je t'avoue que c'est une première avec un animal, c'est pour cela que j'ai préféré que tu lui parle... Sans l'information j'aurai dû chercher dans son esprit et j'aurais pu m'y perdre.

A partir de cet instant... j'avoue que j'étais un peu en dehors de la réalité. De leur réalité pour être plus précise. Comme une spectatrice d'un spectacle totalement muet plein de sentiments et de profondeur qu'on ne pourrait toucher qu'après avoir vu la scène une dizaine de fois. Une intimité qu'on peut admirer sans vraiment savoir comment on va faire pour la toucher du doigt. On n'ose pas la rompre, ou intervenir. Encore moins la perturber. Je me surprends même par moment à retenir ma respiration, comme si le moindre souffle d'air pouvait avoir une influence sur l'harmonie entre les deux êtres.

Le lien avec un enfant de Khugaatsa est forcément différent de celui que je peux avoir avec les animaux je suppose. Plus une fusion des âmes et des pensées, tandis que le nôtre est porté sur l'empathie et la compréhension. Je peux sentir que quelque chose se passe. Lentement, la peur change, devenant une douce confiance. Mais les deux êtres se confondent tellement que c'en est perturbant pour moi. Plus aucune distinction, ni dans les intentions, ni dans le ressenti. Et pourtant, je suis sûre que tout ce que je ressens viens bien de deux personnes différentes. Pendant un instant, je détourne le regard pour ne pas être malade. Comme un mal des transports qui menacent de me retourner l'estomac. Après tout, c'est un peu la même chose, quelque chose diffère entre ma perception et ce que je voie. Quelque chose que mon corps a clairement du mal à réconcilier.

Quelques secondes me suffisent pour que je reprenne contenance et que je me retournent à nouveau vers la scène. La tempête de sentiment se calme lentement. Je sens soudain comme une véritable différence. Une séparation qui n'existait pas à l'instant d'avant. Mais c'est toujours aussi beau je dois le reconnaître. La melkhi rattrape de justesse le corps de la jeune mage qui s'écroule après l'effort sans que j'ai vraiment ni le temps, ni l'intention de réagir. Elles n'ont pas besoin de moi. Pas tout de suite, pas encore. Mais le moment le va pas tarder à arriver où le lien sera totalement brisé. Je ne veux pas intervenir avant, alors j'attends un signe de la bête qui ne tarde pas.

Avec un sourire, je me lève et je laisse les animaux prendre soin de la jeune fille alors que je vais rapidement chercher quelqu'un. Je suppose que je pourrais porter Ruby en réalité, mais je risquerais d'être bien moins habile et à mon aise qu'un guerrier quand même.

✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾✾

Les deux verres de lait qu'on m'a apporté pour le petit déjeuner sont posés devant moi dans un plateau en métal. Je les laisse se réchauffer un peu après la nuit passée. Plutôt trop fraîche pour que je puisse boire. Je ris avec Pilm, Pom et la petite de Ruby en attendant le réveil de sa propriétaire. Quand le bruissement du tissus de la tente se fait entendre et que je découvre la jeune fille enfin réveillée.

Bonjour. Que s'est-il passé hier ? Je ne me souviens plus vraiment...
Après ton lien avec le Melkhi ? dis-je avec un grand sourire en me redressant. Déjà assied-toi et prend un verre de lait. Je vais te raconter tranquillement.

Pas la peine de se presser maintenant. Le village était tellement soulagé qu'on nous avait même offert le petit déjeuner. Ce qui était loin d'être négligeable.

Tu te souviens jusqu'à où ? En tout cas, tu as fait un super boulot ! Jynen est totalement remise. Enfin presque, mais en tout cas, je l'ai vu se ballader avec son maître dans le village. C'est sa famille qui nous a amené le pain et le lait pour le petit déjeuner. Pour te remercier. Tu t'es évanouie, et on nous a ramené ici, pendant que Jynen retrouvait les siens. dis-je avant de me lever, époussetant mon pantacourt par la même occasion. Et pour moi, mon client est arrivé ce matin !

Je relevai la tête vers le ciel pour me rendre compte de l'heure et avoir une idée de l'heure. C'était pas si mal. En tout cas, j'avais encore le temps de faire rapidement mon sac et de me remettre en route, après avoir fait mes adieux à la jeune fille !


Voir le profil de l'utilisateur

Ruby Nyë
avatar
Mar 22 Mai - 8:09
Irys : 355893
Profession : Aide vétérinaire à la clinique Kali'ns
My'trän 0
La jeune fille encore ensommeillée ne fit pas la difficile quand Mary l’invita à s’asseoir pour prendre un verre de lait. Elle se posa aux côtés de sa nouvelle amie, récupérant au passage sa Khulganna qui, possessive comme elle était, lui était monté sur les genoux aussitôt ses jambes accessibles. Ruby la gratifia de quelques caresses avant de se saisir de la boisson offerte.

« Elle va bien ? Ça me rassure. La séparation à été difficile hier, je n’étais pas certaine d’avoir réussi… En tout cas le contre-coup est assez brutal. »

Sans doute devrait-elle s’entraîner avec Lamya. Cela lui permettrait d’augmenter sa résistance. Il était plutôt fâcheux de perdre connaissance quand on utilise ses pouvoirs voire même dangereux à long terme si cela se reproduit en boucle. Mais elle était jeune encore et avait tant à apprendre encore. En tirant les leçons de ses expériences, elle progresserait c’était certain.

« Je suis ravie pour toi. » Déclara-t-elle, sincère, lorsque Mary lui annonça l’arrivée de son client.  « En tout cas je suis heureuse de t’avoir rencontré et merci encore pour ton aide. »

Les deux jeunes femmes profitèrent encore du temps qui leur restait tandis que chacune rassemblait ses bagages. C’est donc avec une certaine chaleur qu’elles se dirent au revoir. Mary avait été une très belle rencontre que Ruby n’oublierait pas. Mary quitta les lieux la première mais la jeune fille avait également hâte de reprendre la route elle aussi. Son attrait pour l’inconnu était puissant et cela se couplait avec la naïveté de la jeunesse. Le chemin serait long et semé d’embûches mais elle n’avait décidément peur de rien. Pas même de Daënastre.

Spoiler:
 



couleur : #cc99cc
Voir le profil de l'utilisateur

Aller à la page : Précédent  1, 2
Page 2 sur 2