Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Gestion du personnage :: Registre des Initiés :: Identités classifiées
Page 1 sur 1


 Viktor Adzir

Viktor Adzir
avatar
Dim 16 Juil - 14:08
Irys : 0
Daënar 0
Viktor Adzir



Passeport


Nom : Adzir
Prénom : Viktor
Surnom : None.
Sexe : Homme
Âge : 39 ans
Métier : Il dirige un Cabinet de Curiosités
Communauté : Daënastre - Rathram (Ranviel)
Lieu de naissance : Alexandria



Aptitudes & possessions

  • Armes et habiletés : Un simple revolver de bronze et d'acier. Pouvant contenir que 4 balles par recharge.
  • Familiers/montures : Monture → Ovchin
  • Autres possessions : None.




Profil psychologique Moralement, Vitkor n'est pas très bavard ni très courtois. Il vous dira bonjour, au revoir mais ne se dédaignera pas à se présenter, à laisser passer les personnes âgées avant lui etc..  Cet homme se contente de phrases simples et ne les développe que quand il s'énerve sur un sujet, dans ce cas là Monsieur Adzir ne se gênera pas à mépriser son interlocuteur. Malgré son côté un peu sombre, il peut s'avérer être compatissant et protecteur seulement avec les personnes qui lui sont proches. Encore faut-il réussir à l'approcher. Il se désigne comme génie mais tout le monde le pense fou et louche puisqu'il se refuse à beaucoup sortir et personne ne sait vraiment ce qu'il se trouve dans l'arrière boutique. Certains disent l'entendre parler tout seul et d'autre disent qu'il prépare quelque chose. enfin beaucoup de préjugés car personne ne le connait vraiment.
Ensuite, il a quelques difficultés à parler aux autres en effet on peut le penser renfermé et asociale vu la froideur avec laquelle il parle. Mais tout cela n'est dû qu'aux mauvais ragots lancés par le voisin d'en face, si une personne s'intéresse vraiment à lui, Viktor n'hésitera pas à se lier d'amitié avec. Niveau orientation sexuelle, il est bisexuel même si on note tout de même une légère préférence pour les hommes.
Cet homme éprouve un attachement pour les objets mécaniques, que se soient des jouets, des horloges, des goggles ou des "attrapes-poussière" (objets de décoration généralement inutiles) ; son cabinet de curiosités en regorge. Il aime aussi beaucoup écrire et bricoler, il tient d'ailleurs un carnet (qu'il porte partout) où il y écrit ce qu'il compte fabriquer et y fait pleins de schémas.



Physiologie En commençant par sa tête, Viktor a les cheveux courts tiraient vers l'arrière avec quelques mèches rebelles et sont de couleur charbon et blanc marquant un début de vieillesse ; il ne les coiffe pas beaucoup, seulement pour les jours importants. Ses yeux aigue-marine entourés de cernes noirs trahissent sa fatigue, lui donnant cet air détestable et étrange au premier abord. Une barbe négligée ni trop courte ni trop longue orne son menton et des rides se forment sur son visage au teint sombre. Même une cicatrice vient s'ajouter sur sa joue laissant une tête meurtrie par le temps. Malgré ses 39 ans, l'homme paraît faire plus vieux à cause de son regard épuisé et de sa démarche lasse.
Ensuite, il possède de larges épaules accompagnées d'une légère musculature. Haut de ses 1m82 il a un poids d'environ 79 kilogrammes. Ses mouvements sont toujours un peu lent et il boite à cause de sa jambe droite. En effet, Viktor possède une prothèse en bois partant du genoux qu'il se fit mettre après un terrible accident. Généralement vêtu d'un long manteau bleu foncé et aux boutons dorés, il met une  chemise blanche avec un veston noir par dessus et d'un pantalon marron tenu par une ceinture en cuir. Les colles de ses vêtements habillent sont cou et un haut-de-forme entouré de rubans et de plumes sombres de la même couleur que sa tunique orne sa tête. Ses bottes en cuir brun cachent sa prothèse mécanique.
Comme tous les êtres humains, Viktor a lui aussi droit d'être parfois nerveux ou gêné et il possède des tics à lui, comme les moments où il regarde ses mains au lieu de faire face à son interlocuteur quand il se sent inquiet.



Biographie

Nous étions en 911 et Viktor venait d'avoir 18 ans. À l'époque, le jeune adulte adorait la chasse, il accompagnait tout le temps son père aux jours de chasses et l'aidait à ramener le gibier à la maison. Toute sa famille était réunie autour d'une table rectangulaire et souhaitait un joyeux anniversaire. Sa mère, les yeux emplis de fierté, s'approcha de son fils avec une boîte longue et assez plate dans les mains. Elle lui donna accompagné de son plus beau sourire. Le jeune homme, tout excité d'ouvrir ce cadeaux, attrapa le présent et ouvra la boîte lentement. Ses yeux pétillèrent quand il vit la chose qu'il voulait le plus, un beau fusil. Celui-ci, confortablement installé dans du tissu violet brillant, était long fait de cuivre et de bronze. Muni d'un viseur et de loupes, il assurait un tire parfait. Vu la qualité, l'arme a dû coûter très cher malgré la pauvreté de la famille. En effet, la maternelle étant au chômage seul le père amenait juste assez d'argent pour nourrir la famille, les parents ont économisé pendant longtemps pour réunir l'argent nécessaire. Viktor partagea sa joie avec ses parents qu'il enlaça fort, il les remercia de leur cadeau et se hâta d'aller essayer son fusil attrapant au passage les quelques munissions posées dans le long coffre.

Deux années passèrent, notre homme se promenait tranquillement dans les rues marchandes d'Alexandria. Il n'y avait pas foule aujourd'hui, il faisait tard tout le monde rentrait chez eux. Mais Viktor aimait la fraîcheur de la soirée et l'obscurité qui recouvrait la ville. Il marchait lentement quand ses yeux s'arrêtèrent sur une jeune femme. Elle était blonde et possédait de beaux yeux bleus, celle-ci faisant une tête de moins que lui. Il s'approcha d'elle et s'inclina le sourire aux lèvres. Ses paroles semblaient plaire à la damoiselle qui se présentait devant lui. Après s'être assis sur le banc le plus proche, ils discutèrent de tout et de rien pendant un long moment. Tous deux s'entendaient bien et étaient devenus plus qu'amis.
Viktor passaient beaucoup de ses nuits chez sa partenaire, il partait ensuite chasser pour lui ramener un bon déjeuné. Il l'aidait à s'occuper de la maison mais il n'y vivait pas pour autant, il restait dans l'ancienne maison de ses parents décédés et ne voulaient pas quitter tous ses souvenirs d'enfance. Cela faisait plusieurs mois que le couple était ensemble mais quelque chose avait changé. Ils ne ressentaient plus ce puissant amour qui les avait réunis quelque temps plus tôt. Viktor et son ancienne compagne décidèrent d'en rester là et en bon terme. Ce qu'il fût le cas, ils continuèrent à parler sans qu'il n'y ait de mal aise entre eux surtout après ce qui suivit.
C'est après neuf mois que Gwen est née. Une jolie petite fille ressemblant à sa mère. Il n'y avait pas de doute, l'enfant venait de lui. Viktor aidait la mère à s'en occuper et la gardait quand elle s'absentait. Il en était très attaché et l'aimait de tout son cœur. Il s'amusait beaucoup avec elle et tout porte à croire qu'elle aussi. Mais un jour son ancienne amante déménagea avec Gwen et ses frères et sœurs. Il ne l'avait plus revu depuis ce jour et c'est ce qu'il le changea presque totalement.

Viktor continuait à chasser, se perdant de plus en plus dans les plaines et forêts les plus éloignées de la ville. Ce qui le poussa à quitter sa maison d'enfance et Alexandria pour de bon. Il devenait très bon à la chasse et ne manquait aucune des cibles sur lesquelles il tirait. L'homme avait toujours ce fusil que ses parents lui avaient offert à ses 18 ans. Il marchait lentement dans les hautes herbes concentré sur l'animal qui broutait devant lui. Ce dernier n'avait pas perçu la présence de Viktor. Celui-ci ne détachait pas son regard et ajustait son tir sur la bête. Mais ça ne sa passa pas comme prévu. Sa proie leva soudainement la tête et s'enfuit d'un étrange danger. Ça ne pouvait pas être notre chasseur, le vent était face à lui et il ne bougeait pas. L'horreur le traversa, il sentait un souffle chaud dans son dos. Viktor se tourna lentement et se retrouva nez-à-nez avec les crocs d'un Aimshgiin. Paniquant, il tenta de tirer sur le monstre qui se dressait face à lui. La balle lui fît seulement reculer sans vraiment l'endommager mais ça laissa quelques secondes à Viktor pour essayer de s'enfuir. Le prédateur ne semblait pas de cet avis et le poursuivit, il le rattrapa sans trop de mal et le renversa. Une fois à terre notre chasseur rampa loin de la bête sans succès car celle-ci planta ses longues griffes dans la jambe droite de l'homme l'arrachant à partir de son genoux. Un cri rempli de douleur s'échappa de la bouche de Viktor terrorisé. Le sang coulait ce qui éveillait encore plus la faim de la créature. L'homme pleurait de souffrance et se voyait déjà mourir. Finalement c'était lui qui se faisait chasser. Mais l'impensable se passa, un autre animal sortit de nul part avait bousculé violemment l'Aimshgiin. Ne pensant à rien d'autre que s'enfuir, le chasseur rampa jusqu'à un arbre pour s'y adosser malgré la douleur laissant son arme derrière lui maintenant d'aucune utilitée. Un Ovchin s'était opposé contre le prédateur. La bête à écaille abandonna ce bon déjeuné, intimidé par la taille du Ovchin qui était plus gros que lui. Viktor avait déchiré un bout de sa tunique pour se faire un bandage de fortune. Il n'en croyait pas ses yeux, ses grands oiseaux ne venait jamais en aide aux humains, préférant s'occuper d'eux même. Son sauveur jeta un œil rapide vers l'homme et s'approcha de lui. Il pencha le coup pour que le blessé puisse le monter, après une courte hésitation, l'envie de vivre était plus forte.
L'Ovchin le ramena en ville pour qu'il se fasse soigner mais en sortant Viktor ne retrouva pas son sauveur, sûrement partit pour continuer sa vie. Il se déplaçait maintenant avec des béquilles ce qui n'était pas pratique. Alors l'homme voulait se faire faire une prothèse pour pouvoir remarcher normalement.

Nous étions en 932 quand Viktor avait emménagé à Ranviel. Il possède un cabinet de curiosité et prend un plaisir à l'entretenir et à le faire marcher. L'Ovchin avait suivit Viktor après qu'il l'ait ramené en ville. Nommé Hers, il restait fidèle à son maître et l'accompagnait partout où il allait. Notre homme avait changé aussi, il n'était plus le joyeux monsieur que l'on croise au coin de la rue, non il est maintenant tellement silencieux et n'est plus le "gentleman" d'autre fois. Perdre sa fille et être la proie ne l'a pas réussi.

[HRP : J'espère que l'histoire n'est pas trop tiré par les cheveux au niveau de l'Ovchin, je voulais que ça colle avec le fait qu'il ait perdu sa jambe à cause d'un prédateur mais que ce dernier ne l'ait pas dévoré.]





Dans la vraie vie ?


Quel âge avez-vous ? 15 ans (dans mon année des seizième :d)
Comment avez-vous découvert le forum ? Top forum rpg
La création de votre fiche a-t-elle été fastidieuse ? Nope ^^
Avez-vous des suggestions pour rendre la validation plus facile ? Nah q.q
Code du règlement : [Ok par Amisgal]


Dernière édition par Viktor Adzir le Mar 18 Juil - 18:13, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Bolgokh
avatar
Jeu 20 Juil - 0:32
Irys : 55035
Profession : Créateur de monde à temps partiel
Administrateur
Liste des réputations d'Adol Loror


Réputation auprès de Daënastre

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Ünellia--------
0/30.000
Le Tyorum--------
0/30.000
Rathram--------
1.250/30.000
Vereist--------
0/30.000
Hinaus--------
0/30.000
Daënastre--------
1.250/150.000

Réputation auprès de My'trä

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Suhury--------
-2.501/30.000
Zagash--------
-2.501/30.000
Zolios--------
-2.501/30.000
Khurmag--------
-2.501/30.000
Kharaal Gazar--------
-2.501/30.000
Nomades d'Amisgal--------
-2.501/30.000
Nomades d'Orshin--------
-2.501/30.000
My'trä--------
-17.507/210.000

Réputation auprès des Pérégrins

GROUPES
RÉPUTATIONS
POINTS
Pérégrins--------
0/30.000
Cité-État de Dyen--------
0/30.000
Cité-État d'Aalz--------
0/30.000
Cercles de l'aube--------
0/30.000
Ordre de la pénitence--------
0/30.000
Les Vigilants--------
0/30.000


~ N'hésitez pas à adresser vos questions par MP à Asmigal, Khugatsaa ou Möchlog, ils se feront un plaisir de vous aider ! ~
Voir le profil de l'utilisateur