Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !



 :: Les terres d'Irydaë :: Daënastre :: Rathram
Page 1 sur 1


 Une belle rencontre au coeur de Rathram

Kezy'rahs Thaedtrom
avatar
Dim 6 Aoû - 11:44
Irys : 72051
Profession : Dresseuse et Exploratrice
My'trän +2 ~ Chimères
- Début Mai 932 -

Pour une fois que voyager en dragon m'était impossible, je me sentais aussi bien à l'aise sur les bateaux. Même si la destination ne me rassurai pas complètement, c'était une des régions de Daënastre, Rathram, qui serait la seule que je visiterai avec bon augure. Un simple havre de paix au milieu d'un pays où la technologie mènent leur habitant à la folie des grandeurs. Les seuls grandeur que je respectais, et admirai de toute ma vie, était le travail de Delhki et de Dalai qui ont façonné le monde d'eau et de roche telle que nous le connaissons. Au moins , il n'était pas éphémère et durerai peut être pour l'éternité à côté de ces machines et structure moderne, se voulant confortable pour n'importe quelle personne corrompue.

J'avais changé de vêtement à l'occasion de ce "périple", on ne sait quel fanatique du moderne vous agresserez pour votre culture ou vos croyances. Je portais une grande capuche qui cachait la majorité des vêtement citadin, que l'ont m'a vendu pour un faible prix. Le haut dont je m'étais vêtu, était un bustier assez serré sur une chemise blanche qui étouffait quelque peu la poitrine. Ceux qui était du bas, j'avais choisis un pantalon de cuir plutôt inconfortable qui montrait un peu trop mes formes.

Je n'étais pas venu sans m'informer et savais déjà que les artisans qui vivaient la-bas, utiliser la technologie à des fins médicaux et économiques. Ils fabriquaient les prothèses pour les personnes qui avaient perdu leur membre. Cette technologie était certes louable dans un sens humanitaire, mais imaginons jusqu'à ou peuvent aller ce genre de progrès. La vie est une chose unique et le destin en décide la fin.

J'étais partie de la petite ville côtière d'Onaël en direction de Ranviel. Accompagné d'un guide et d'un convoi marchand, je pus, lors du trajet, me perdre dans ce beau décor de forêt dense. Je ne cessais de garder la tête haute en scrutant les grands arbres ainsi que la magnifique végétation de cette région. Encore une chance qu'elle n'avait pas été saccagée par ces fidèles de la technologie. Même si je me préférais amplement dans cette forêt, camper aurait été la preuve facile de la haine instauré que font preuve, certain, entre les extrémiste Daenars et My'träns.

Je n'étais en guerre avec personne et je trouverai cela idiot de faire la guerre avec des gens sous le prétexte d'un manque compréhension entre deux nations. Des fois j'aimerais me situer dans le camps des Pérégrins, mais eux, sont encore un autre cas. Mes pensée était prise dans un torrent politique et philosophique sur toutes ces mésententes. Même si le danger que je courrais était mineur ici, à parcourir une région d'une nation "ennemie". En réalité je n'étais reconnue comme My'thran, que par mon allégeance à mon bon Architecte Orshin, mais j'étais une citoyenne de la cité-état de Dyen, et rien n'aurait pu le changer.

Malgré tout cela, il fallait bien que je garde mon identité à l'écart de ce petit voyage, et que je sois une simple touriste comme tous les autres.

J'arrivais enfin en ville, et une certaine pression pesait sur mes épaules. Daenar, ici, la-bas, derrière moi. J'étais entouré, mais je gardait le mystérieux côté du touriste à la découverte du monde qui ne faisait que traversait la grande allée. Je me dirigeais rapidement vers un bar, le premier que je devinais, pour pouvoir me désaltérer afin de pouvoir respirer et enlever mon capuchon. Et puis j'étais une femme, un petit peu de charme auprès des hommes et je pouvais avoir ce que je voulais, même si je n'arrivais pas au point de faire office de femme de joie.

Je tournais mon regard vers le barman en entrant, et m'asseyais sur le siège en métal. Rien qu'en regardant sur quoi je m'étais assis, je me posaisla question :  Ils ont les moyens de garder leur matière première, cependant ils font toujours dans l'excès ces Daenars. J'entrais, sans pour autant regarder aux alentour. Ce n'était qu'un bar, plutôt spécial dans son style. Peut être que je disais ça parce que j'étais un étrangère.


- Bonjour monsieur, pourrais - je avoir un verre d'un de vos alcool les plus gouteux, sans pour autant que le prix ne soit excessif, s'il vous plais.

L'homme barbu, un peu rond, vêtu de son tablier, me guettait de manière bizarre, et se déplaçait sans perdre un œil sur moi. Il ne disait rien en se reculant de quelques pas, afin de se retourner vers ses bouteilles. Il en prit une, avec écrit Whisky et la déboucha assez rapidement. Il se saisissait d'un verre pour un remplir un fond, et il me donna en grognant le prix.


- 400 Irys.

- Et bien ...

Je lui tendais simplement la monnaie d'échange que je m'étais déjà servi grossièrement dans ma bourse, qu'il arracha presque de mes mains avec grossièreté. Je ne m'étonnais pas, et du moment qu'il m'avait servi, je m'en fichais bien qu'il puisse apporter un accueil nonchalant.

HRP (détail sur mon perso):
 




Voir le profil de l'utilisateur

Wendy Wedsley
avatar
Dim 6 Aoû - 16:35
Irys : 260565
Profession : Vendeuse d'armure assistée
Daënar 0
Rathram j'adore définitivement cette région. J'étais venu pour régler quelque affaires avec mes exportateurs de métaux. Je ne savais pas trop qu'est ce que j'allais encore faire de ma fin de journée, j'avais dépensé quelques irys pour avoir accès à une chambre d'auberge, j'allais pas partir sans profiter un peu de la région.

C'est pas le tout mais un petit verre serais vraiment le bienvenue. Parler sans cesse m'as assécher la gorge. La première chose que je fis était de m'asseoir sur les tabourets en métal, je vis une magnifique bouteille de whisky un peu cher mais excellente.

Alors que je réfléchissais à si j'allais me faire plaisir , je vis une étrangère ce poser à un tabouret de moi. Cela était extrêmement voyant, même pour moi. La jeune femme était habillée de manière assez pauvre, alors pourquoi diable viens t'elle dans un bar. Il est vrai que mon accoutrement n'est pas dès plus magnifique non plus ma chemise blanche, mon pantalon et mes bottes noirs ne faisais pas dans le plus grand style. Néanmoins, j'avais quelques choses en plus qu'elle n'avait pas une paire de lunettes autour du cou.

J'entendis la requête de la dame.


- «Bonjour monsieur, pourrais - je avoir un verre d'un de vos alcool les plus gouteux, sans pour autant que le prix ne soit excessif, s'il vous plais. » disait elle .

Voilà grillé à quinze mille, maintenant je suis persuadé qu'elle n'est pas de notre nation.

Le barman lui sers un whisky vraiment immonde et lui demande un prix exorbitant. Alors que le barman fier de lui viens me demandait ce que je désire. Je me pencha au dessus du bar et je pris ma bouteille de whisky à pleine main.

«Ça c'est pour que la prochaine fois tu ne recommence plus du tout en plus avec ce qu'elle ta donné je pourrais presque en prendre une deuxième alors soit heureux. Bonne soirée » ajoutais je avec le sourire

Je pris la bouteille en main deux verre propre et me dirigeait vers ma nouvelle amie. Je pris son verre et le jetta par terre.

-«Désolée d'être brusque mais je crois que l'on t'a arnaqué. C'est l'un des whisky les plus immonde de Daënastre. Je me suis permis de prendre ton argent pour nous acheter une bouteille du meilleurs whisky à contrario tu devras me payer quelques verre pour mon action solidaire» lui disais je avec un immense sourire.



Voir le profil de l'utilisateur

Kezy'rahs Thaedtrom
avatar
Dim 6 Aoû - 17:04
Irys : 72051
Profession : Dresseuse et Exploratrice
My'trän +2 ~ Chimères
La cerise la sur le gâteau, le glaçon dans le vin.

Cette fille était arrivé dans la situation comme une puissante vague sur le rivage lors d'une tempête. Apparemment je venais de me faire avoir par ce barman saugrenue et désagréable. A voir les manières de la jeune femme, peut être que la plupart des gens à Daënastre n'avait pas l'air si coincé. En fin de compte, je savais que c'était grillé pour les questions sur mon origine. Mais je m'en fichais bien. Et puis qui allait me rentrer dedans après tout.

Je la dévisagea quelque instant en regardant le verre jeté par au sol, et je souriais bêtement, comme ci c'était si extraordinaire qu'on puisse faire agir le karma aussi rapidement. Son style était particulier pour les personnes de My'trän, mais c'était surement plus connu ici. Elle n'avait pas l'air d'être une fille ordinaire ou sortant du lambda pour pouvoir agir comme bon lui semblait dans ce bar.

Je prenais lentement l'un des verres, et essayai de me décontracter en relevant mon postérieur du tabouret en me dirigeant vers elle pour me rassoir. Je lui dis alors simplement avec un regard sympathique et lui tendant mon verre simplement en attendant qu'elle se serve d'abord.


- Merci beaucoup ! C'est assez étrange et rapide tout cela, mais écoute, je pense que je te dois au moins bien ça ! Mon nom c'est Kezy et toi ? !


J'avoue qu'à ce moment là, je fus assez surprise, si c'était moi qui avais fait ça dans un bar à Dyen , je me serais fait grondé et viré du bar, mais bon, ne pensons plus à çela et profitons de l'instant présent. J'aimais voir que le barman partent au loin servir un autre client qui venait d'entrer dans le bar. J'avais les zigomatiques presque trop étiré, gênée même que celui-ci se soit fait sermonner par la femme qui semblait avoir pas qu'un seul grain de charisme.

Je guettais avec regard la jeune femme en même temps, une jolie rousse avec des yeux verre. Une fille pas commune. Cela était assez amusant pour une fin de journée.




Voir le profil de l'utilisateur

Wendy Wedsley
avatar
Dim 6 Aoû - 17:22
Irys : 260565
Profession : Vendeuse d'armure assistée
Daënar 0
- «Merci beaucoup ! C'est assez étrange et rapide tout cela, mais écoute, je pense que je te dois au moins bien ça ! Mon nom c'est Kezy et toi ? !» disait elle en me tendant son verre.

-«Wendy, enchantée» ajoutais je en la servant son verre.

D'ou venait elle ? Pourquoi était elle ici ? Toute mes questions n'avez pas beaucoup d'intérêt je voulais juste avoir un verre le boire et partir faire quelque magasin.

Je bois cul sec mon verre je pose la bouteille près de son verre.

-« Merci pour le verre, fait attention à Daënastre on à quelques peu la détente facile, bonne fin de journée » j'avais dis cette phrase avec mon immense sourire. C'est vrai que je souris sans cesse mais au moins sa m'évite beaucoup de problème. Bon ou vais-je allez désormais moi. Aaah mais oui allons rajouter quelques vêtements et panels de peinture à ma collection.

Direction le port, avant tout effort un réconfort s'impose !

-«si tu pars, oublie pas la bouteille » lui disais je en lui faisant un signe d'adieu.

Je fredonner avec joie ma bonne action désormais accompli je pouvais me remplir le ventre de poisson. En avant toute !
Voir le profil de l'utilisateur