Revenir en hautAller en bas
Chroniques d'Irydaë
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !
Le Deal du moment : -32%
Apple iPad 10.2 (2019) 32Go Wifi
Voir le deal
266 €




 :: Gestion du personnage :: Registre des Initiés :: Identités classifiées
Page 1 sur 1


 Althea Ley Ka'Ori

Althéa Ley Ka'Ori
Althéa Ley Ka'Ori
Althea Ley Ka'Ori Empty
Althea Ley Ka'Ori EmptyLun 14 Aoû - 20:25
Irys : 436099
Profession : Guérisseuse du Troisième Cercle
My'trän +3 ~ Suhury (femme)


Althéa Ley Ka’Ori



Passeport


Nom : Ley Ka’Ori
Prénom : Althéa
Surnoms : Plume
Sexe : Femelle
Âge : 22 ans
Métier : Guérisseur
Communauté : My'trä – Möchlog + Cercles de l’Aube.
Lieu de naissance : En quelque lieu de Khurmag.



Aptitudes & possessions

  • Croyance : Möchlog, la chouette somptueuse !
  • Magies affiliées : Maîtresse en magie de soin.

    Contre toute attente, Althéa a choisi la voie de la vie, et s’efforce plutôt bien que mal à invoquer la volonté de son architecte pour guérir les maux, physiques du moins, moraux lorsqu’elle atteint un certain stade de communion avec son interlocuteur. Elle éprouve davantage de difficultés à la matérialisation de boucliers pour des raisons plus intrinsèques à son histoire qu’à ses compétences.

  • Armes et habiletés : Ceci est quelque peu embarrassant, mais Althéa n’a reçu aucune formation militaire, outre les quelques flèches tirées dans on enfance avec les chasseurs de son clan. Ce qui se rapproche le plus d’une arme est son couteau d’herboriste mais là s’arrête son équipement. Elle a dédié sa vie à son culte, et a par la même occasion limité ses savoir-faire.

    Edit : Althéa a reçu récemment un arc et des gantelets dotés de griffes.


    Spoiler:
     


  • Familiers/montures : Un griffon ivoire du nom de Moe.


    Spoiler:
     


  • Autres possessions : Un humour déplacé, quelques herbes (je précise médicales) et cela est déjà bien plus que ce dont elle a besoin.

    Edit : Achat de trois fioles fumigènes, de strychnine et d'amatoxines.





Profil psychologique Il faut, afin de se faire une idée quelque peu précise du caractère d’Althéa, assimiler l’idée que cette jeune femme est loin d’être un modèle de bienveillance et de sérénité ; guérisseur ne rime pas avec bienfaiteur.

Elle n’a certainement pas le tempérament des méchants des légendes, mais elle a acquis une capacité effroyable à se préoccuper de ses propres intérêts avant tout. Considérez un service rendu comme une dette. Il lui est arrivé de sauver la veuve et l’orphelin sans frais, mais c’était soit par curiosité, soit pour mettre en œuvre un projet plus vaste. Hasard et ennui sont les principes fondateurs de ses actes, à l’inverse de don de soi et générosité. Est-ce que cela fait d’Althéa une mauvaise personne, j’en doute ; les intentions importent peu quand les faits sont admirables, et il est plus d’héros qu’on ne le croit qui se voient affublés du titre de philanthrope malgré eux.

Maladivement curieuse, elle se moque bien d’être indiscrète ; tout ce que Möchlog n’interdit pas par ses préceptes, elle voudra l’expérimenter. Vous serez peut-être le sujet d’une de ces expériences. Son ambition et son audace sont cependant aussi véhémentes que sa détermination est inconsistante. Son avenir est aussi changeant que la direction du vent, mais jusque-là cela la réussit bien. Elle a vécu plus de choses qu’une fille de son âge ne devrait, pour le meilleur comme pour le pire.

Elle est convaincue que les architectes ont fondé un monde dans lequel les humains suivent un chemin bien tracé, bien que sujet à des détours, et que nul n’échappe à son histoire. La volonté n’a que peu d’impact sur notre vie, aussi elle ne s’évertue pas à être têtue et persévérante. Althéa est donc un équilibre parfait entre curiosité frénétique et lassitude chronique. Après tout ce sont les lunatiques qui font le plus parler d’eux, et elle entend que son nom soit prononcé à travers le continent. Reste à déterminer par quel moyen, et à choisir le continent mentionné.

Vous pardonnerez son grain de folie lorsque je vous parlerai de ce dernier aspect de sa personnalité. Althéa soigne avec sa magie autant qu’avec ses mots. L’âme de la douceur a trouvé son corps. Elle inspire confiance, et elle prête oreille à défaut d’ouvrir son cœur. Encore une fois, parce qu’il faut une contradiction, cette confiance instinctive pourra également inspirer du mépris, accompagné d’un indescriptible malaise. Tout homme a un jour ressenti un quelconque dégoût à la mention d’un leader incontesté et idolâtré de tous. Je ne compare en rien Althéa à ce genre de leader incontesté et idolâtré, je fais simplement le lien entre deux sentiments semblables. Que ce soit par jalousie, par un sens très aiguisé des réalités ou simple instinct, il arrive de ne pas vouloir fréquenter une personne qui inspire aux autres confiance et sécurité.

Pour parfumer le tout, Althéa est doté d’un humour noir piquant, et sait faire preuve d’un pragmatisme affolant qui contraste avec son apparente gentillesse. Soyez indulgent avec elle, avec un peu de chance, vous n’aurez le droit qu’à la moitié douce de son caractère ! Mais gardez toujours en mémoire qu’elle a grandi parmi des manipulateurs aux multiples facettes, ses intentions sont loin d’être évidentes.



Physiologie Althéa est de ces jeunes gens sans âge apparent, au visage lisse et aux traits délicats. Chaque particularité est mesurée, chaque contour de sa physionomie se courbe sans brutalité. Certains la penseront enfant, d’autres la considéreront comme une adulte avertie. Aucun trait remarquable n’est vraiment à dénoter de son portrait ; c’est plutôt l’intégrité de son physique qui fait sa spécificité. Elle dégage une aura de douceur souvent démentie par son regard piquant et son expression cynique. A cela s’ajoute un charisme discret, qui disparait lorsque ses yeux deviennent rêveurs. Il compense d’une certaine façon sa petitesse qui aurait pu être un frein à son autorité relative. Malgré tout, mesurer cinq pieds et quelques pouces ne l’a jamais empêché de carrer sa botte dans la face de quelqu’un qui ne lui revenait pas (un coup de pied garanti sans succès cependant).

Un bon résumé serait le suivant, et en cela, son physique s’accorde avec son mental : il est des personnes binaires qui inspirent tantôt confiance tantôt malaise. Althéa en fait partie. Contexte aidant, il sera aisé de se faire une première impression sur sa personne. Il n’y aura aucun mystère sur ses traits ; il faudra soit l’adorer, soit l’abhorrer. Maintenant, si l’on n’a qu’une chance de faire une bonne impression, on en a mille de changer l’opinion d’autrui sur sa personne !

Pour ce qui est des éléments terre-à-terre, en voici la liste non exhaustive. Ses iris sont teintées d’un bronze clair sans éclat particulier, si ce n’est celui de la témérité ; sa longue chevelure de jais varie en forme mais jamais en longueur ; il lui arrive de se vêtir de différentes manières, mais globalement en tenues sombres. Elle ne quitte que très rarement sa cape de voyage qu’elle a brodé de motifs complexes aux significations diverses et probablement connus d’elle seule. De plus, ses mains sont généralement couvertes d’une paire de gants dans un souci de pudeur peut-être, de dégoût par rapport aux blessures qu’elle traite également. Il est de votre ressort d’en juger.

Elle pare ses bras et ses cheveux de fils, de bracelets et surtout de plumes qu’elles considèrent comme un hommage à Möchlog. C’est une adepte des ornements en tout genre, puisqu’elle aime à croire que son architecte apprécie l’artisanat qu’elle réalise en son honneur, à grand renfort de plumes bien évidemment.



Biographie

« Prends tes affaires. »

Kenneth avait parlé d’un ton sans appel qui lui arracha un frisson d’effroi. Elle obtempéra sans discuter, et lui emboita le pas alors qu’il s’éloignait déjà. Elle était la dernière d’une fratrie de quatre enfants. Un cinquième et énième grand frère avait été une anomalie, et elle n’avait aucun souvenir tangible de son existence. Les trois restants étaient un fardeau suffisant pour ne pas s’en soucier.

« Où est-ce que l’on va ? osa-t-elle prononcer, mais sa phrase mourut dans sa gorge. »

Prenant son courage à deux mains elle répéta sa question avec quelques décibels supplémentaires. Kenneth n’y répondit pas pour autant.

« ON VA OÙ ? »

Kenneth daigna se retourner pour lui administrer un regard noir, qui se fondit très bien dans la pénombre du crépuscule.

« Tu le sais très bien ! fit-il, avec un timbre trop frivole pour lui ressembler. Manger des pâquerettes et faire des bracelets ».

Althéa retint un propos moqueur, qui consistait sans doute à faire savoir qu’elle jugeait cette activité plus pertinente que leurs entraînements. Il faut dire que du haut de ses douze ans, Althéa avait peu de répondant. Ou plus vraisemblablement, de cran. Son aîné, âgé de 20 ans alors, n’en manquait pas pour sa part. Il lui aurait envoyé un revers bien placé et se serait délecté pendant quelques secondes la marque rouge qu’il aurait tracé sur sa joue.

Elle se contenta donc d’obéir à la volonté de son frère plutôt que de se forger la sienne. Cela impliquait peu de prise d’initiative et surtout de nombreux châtiments physiques, mais elle redoutait trop la vie en solitaire, cet inconnu qui effraie tout enfant de son âge. Et pour être franc, elle appréciait son frère. Même si les deux autres lui donnaient moins de fil à retordre, il restait celui qui lui accordait le plus d’attention.

Leurs parents avaient été de deux régions opposées, le père de Suhury, la mère de Khurmag. Nul besoin de s’attarder sur leur prétendue passion sans imperfections. Le fait est qu’aussitôt que le plus âgé des trois frères, vous l’aurez deviné, Kenneth, fut en âge de maintenir une famille, le couple se fit remarquer de plus en plus régulièrement par son absence. D’abord en pointillés, elle finit par tracer en une ligne parfaite à peine entrecoupée de rares visites. Ces dernières servaient davantage à réapprovisionner leurs bourses et vérifier qu’ils étaient toujours au nombre de quatre qu’à partager de chaleureuses retrouvailles. Les architectes avaient d’autres projets pour eux, aimaient-ils raconter. Après tout, ils donnaient suffisamment d’Irys à leurs enfants pour qu’ils subviennent à leurs besoins et bien davantage, qu’avaient-ils de plus à offrir.  

Très tôt, leurs quatre enfants se révélèrent être des adeptes du culte de Khurmag, à savoir celui de l’illusion. Peut-être pour masquer une carence parentale ? Ou simplement parce que c’est dans cette contrée qu’ils vagabondèrent le plus clair de leur existence ?

Kenneth trouva vite à redire à cette tendance. Il lui fallait un guérisseur. Leurs parents étaient loin d’être un modèle, mais la symbiose de leurs magies avait ce quelque chose d’exemplaire qu’il adulait. Il poussa Althéa dans ses retranchements jusqu’à bouleverser sa foi. Il espérait probablement que sa jeunesse soit synonyme de malléabilité. Il pouvait forger son esprit comme les forgerons bâtissent l’arme qu’ils imaginent. Quelle différence avec un être humain !

Elle fut réfractaire à ce changement, jusqu’à ce que la pression soit à la limite du supportable. Elle finit par se convaincre qu’elle devait pour le moins faire l’effort de s’intéresser au culte de la chouette, quitte à repousser les illusions qu’elle adorait. Elle finit par y trouver son compte. Elle vint à admirer Möchlog. Au-delà des dons que lui octroya sa foi, elle trouva un guide sur son chemin. Les traitements de son frère devinrent plus distants au fil des ans, alors qu’elle rapprochait son esprit de l’architecte qui occupait ses pensées. Elle en vint à être reconnaissante à l’égard de son frère pour lui avoir ouvert une meilleure voie, et elle remercia Möchlog de l’avoir choisi comme intermédiaire pour la guider vers lui. Quiconque d’autre que son frère aurait trépassé dans son sommeil, et elle avait beau ne pas être un symbole de la vertu, elle se voyait mal meurtrière.

« Réveille-toi, pense à ta chouette au lieu de rêvasser ».

Elle s’extirpa de ses pensées.

« C’est à lui que je pense nuit et jour. »

Kenneth ricana, visiblement peu respectueux d’une foi qu’il avait insufflée. Il y avait sans doute là le timbre de la fierté également, qui sait. Kenneth était aussi difficile à interpréter qu’Althéa, en cela ils se ressemblaient.

« Je tire à l’arbalète aujourd’hui, tu ferais mieux de ne pas trop t’attarder sur des pensées inutiles.
- A l’arbalète ? répéta-t-elle, quelque peu scandalisée. Et si ça transperce mes défenses ?
- Tu as peur petite sœur ? Tu ferais mieux d’avoir des sorts de protection performants, en échange de quoi je ne viserai aucune partie vitale.
- Ce serait surestimer tes capacités que de te faire confiance, rétorqua-t-elle. »

Elle regretta instantanément ses mots. Il fronça les sourcils.

«  Au prochain trait d’humour, c’est un trait d’arbalète que tu prendras en travers de la gorge. »

Elle savait qu’il n’agirait pas ainsi, mais une menace aussi équivoque avait de quoi lui fermer le clapet. Elle ravala sa peur, et se prépara à matérialiser le bouclier qui la sauverait. Il persistait à croire qu’attiser sa peur serait plus efficace qu’attiser son amour pour son architecte quand il s’agissait d’améliorer sa magie. Qu’à cela ne tienne, ces entraînements avaient au moins la vertu d’amoindrir son appréhension de la mort et du danger.

***

« C’est pour moi l’heure du départ, Althéa… ! J’ai été reconnu par une guilde. Je m’en vais exterminer des anomalies et des Daënars ! »

L’excitation du fanatique était palpable dans sa voix, et elle était contagieuse. Althéa avait travaillé avec son frère à la réalisation de ce projet pendant la majeure partie de sa vie, et quelque part sa réalisation marquait l’avènement d’une nouvelle ère.

« Je ne peux pas t’y faire entrer pour le moment, tu n’as ni l’âge ni les compétences d’un combattant. J’avais tort de te concentrer uniquement sur les arcanes de vie de Möchlog, je m’en excuse. Mais j’ai confiance en toi, tu as quelques années devant toi pour les acquérir. »

Ce furent probablement les seuls mots agréables qu’il lui accorda sur ses quelques années d’existence. Elle s’en moquait bien, elle avait appris à prendre l’affection là où les mots ne pouvaient que la ternir. Elle regrettait même que ce départ amène la fin de son enfance. Il lui fallait à présent trouver son chemin. Lequel n’était plus aussi aisé à déterminer. Mais Möchlog saurait la guider.

Elle suivit ses deux autres frères dans leurs trajets. Ils firent une halte à Draga, où elle côtoya de grands maîtres de la magie suhurienne. Cependant, ses connaissances en arts martiaux restèrent médiocres au mieux. Or s’il lui fallait rejoindre Kenneth un jour, il était nécessaire qu’elle sache faire valoir son autonomie. Elle ne reviendrait pas comme une sœur frêle à bousculer, mais comme une combattante à part entière qui savait faire valoir son opinion.

Le plus jeune de ses frères, Leryan, avait déjà repris la profession familiale, à savoir le commerce itinérant, mais Yecht s’apprêtait à quitter le continent pour Zochlom. Elle l’interpréta comme un signe de Möchlog, et convint de le suivre dans son voyage.

Les Cercles de l’Aube était une organisation qui partageait les valeurs que Kenneth souhaitait lui inculquer, et elle ne voyait pas d’objection à changer de continent si c’était là sa destinée. Qui était-elle pour contester une volonté divine ?

***

Voilà donc le résumé sommaire s’il en est de l’histoire d’Althéa. Jugez-la pas à pas si cela vous chante, mais ne doutez pas de sa foi, ni de son détachement quant à ses souvenirs. Ce sont nos choix qui nous caractérisent et non pas les circonstances qui les ont amenés. Ne croyez pas la comprendre parce que vous connaissez son vécu, elle ne prétend pas se connaître elle-même. Après tout, elle a bien des secrets qu’elle ignore elle-même, et vous ne connaissez que sa version des faits.  





Dans la vraie vie ?


Quel âge avez-vous ? Je trouve plus mon certificat de naissance ! Comme mon personnage il parait.
Comment avez-vous découvert le forum ? Ma boule magique de divination m’a donné l’URL. Elle s’appelle To Psy’te.
La création de votre fiche a-t-elle été fastidieuse ? 24 jours de documentation c’est suffisamment fastidieux ? Mais c’est la richesse qui fait toute la splendeur d’Irydaë ! Et puis j’ai menti, ça fait seulement trois jours que je sillonne vos topics, et s’il y a malgré tout des incohérences, je les chasserai sur votre demande !
Avez-vous des suggestions pour rendre la validation plus facile ? Je m’efforce déjà de rendre la mienne possible, pour le reste je suis bien démunie d’idées. Mis à part la mise en place de résumés plus épurés de ce qui touche aux nations, à la magie etc… Même après une lecture complète, il serait agréable de pouvoir se référer à un topic qui fasse office de rappel. Par exemple qui reprenne chaque catégorie de la fiche de présentation [Familier] : - Lien ici du bestiaire-, vous pouvez en posséder jusqu’à 18. [Magie] : Vous avez le choix parmi le magie de soin - Suhury – Architecte Möchlog, etc…
Ceci dit si c’est un prétexte pour que les nouveaux venus ne lisent plus les topics d’origine, c’est peut-être pas le plus pertinent non plus.
Code du règlement : J’adore les administrateurs … ? Bon akay : [Ok par Amisgal]


Dernière édition par Althéa Ley Ka'Ori le Sam 16 Nov - 0:34, édité 20 fois

Bolgokh
Bolgokh
Althea Ley Ka'Ori Empty
Althea Ley Ka'Ori EmptyMar 15 Aoû - 3:34
Irys : 759949
Profession : Créateur de monde à temps partiel
Administrateur
Liste des réputations d'Althea Ley Ka'Ori
Réputation principale : Suhury (positive)


Réputation auprès de Daënastre

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Ünellia--------
-2.181/30.000
Le Tyorum--------
-3.381/30.000
Rathram--------
-2.501/30.000
Vereist--------
-2.501/30.000
Hinaus--------
-2.501/30.000
Daënastre--------
-13.065/150.000


Réputation auprès de My'trä

RÉGIONS
RÉPUTATIONS
POINTS
Suhury--------
17.201/30.000
Zagash--------
500/30.000
Zolios--------
2.380/30.000
Khurmag--------
8.241/30.000
Kharaal Gazar--------
500/30.000
Nomades d'Amisgal--------
500/30.000
Nomades d'Orshin--------
1.700/30.000
My'trä--------
31.022/210.000


Réputations annexes

GROUPES
RÉPUTATIONS
POINTS
Cités-État pérégrines--------
-1.040/30.000
Cercles de l'aube--------
1.940/30.000
Ordre de la pénitence--------
425/30.000
Les Danseurs du Crépuscule--------
0/30.000
Les Vigilants--------
0/30.000
La Flamme Noire--------
0/30.000




Althea Ley Ka'Ori 597762titretableau



Succès n°1 VerrouilléSuccès n°2 VerrouilléSuccès n°3 VerrouilléSuccès n°4 VerrouilléSuccès n°5 VerrouilléSuccès n°6 VerrouilléSuccès n°7 VerrouilléSuccès n°8 Verrouillé
Succès n°9 VerrouilléSuccès n°10 VerrouilléSuccès n°11 VerrouilléSuccès n°12 VerrouilléSuccès n°13 VerrouilléSuccès n°14 VerrouilléSuccès n°15 VerrouilléSuccès n°16 Verrouillé
Succès n°17 VerrouilléSuccès n°18 VerrouilléSuccès n°19 VerrouilléSuccès n°20 VerrouilléSuccès n°21 VerrouilléSuccès n°22 VerrouilléMénage à trois
Vous croyez en deux Architectes en même temps.
Anomalie my’trän
Vous avez eu un souci avec votre propre magie.

Succès n°25 VerrouilléSuccès n°26 VerrouilléSuccès n°27 VerrouilléSuccès n°28 VerrouilléSuccès n°29 VerrouilléSuccès n°30 VerrouilléJ’aurai du mettre un pull
Vous vous êtes retrouvés coincé au beau milieu du célèbre Khoral de Khurmag (et en êtes sorti vivant)
Succès n°32 Verrouillé


Althea Ley Ka'Ori 287490titretableau

Succès n°1 VerrouilléOpportuniste
Vous avez consenti à rejoindre une guilde pour débloquer le 3ème palier de votre réputation.
Succès n°3 VerrouilléSuccès n°4 VerrouilléSuccès n°5 VerrouilléSuccès n°6 VerrouilléSuccès n°7 VerrouilléSuccès n°8 Verrouillé
Succès n°9 VerrouilléSuccès n°10 VerrouilléSuccès n°11 VerrouilléSuccès n°12 VerrouilléSuccès n°13 VerrouilléSuccès n°14 VerrouilléSuccès n°15 VerrouilléSuccès n°16 Verrouillé
Succès n°17 VerrouilléSuccès n°18 VerrouilléSuccès n°19 VerrouilléSuccès n°20 VerrouilléSuccès n°21 VerrouilléSuccès n°22 VerrouilléSuccès n°23 VerrouilléSuccès n°24 Verrouillé
Succès n°25 VerrouilléSuccès n°26 VerrouilléSuccès n°27 VerrouilléSuccès n°28 VerrouilléSuccès n°29 VerrouilléSuccès n°30 VerrouilléSuccès n°31 VerrouilléSuccès n°32 Verrouillé


Althea Ley Ka'Ori 189919titretableau

Magnat du clic
Vous avez été sur le podium des meilleurs voteurs topsites du mois.
Représentant en or
Vous avez fait une analyse ou un interview des Administrateurs sur Frôle.
Égérie d’Irydaë
Félicitations ! Vous avez accompli l'ensemble des succès "Bienfaiteur", "Magnat du clic", "Diplomate officiel" et "Représentant en or" sans en oublier une seule !
Succès n°4 VerrouilléSuccès n°5 VerrouilléSuccès n°6 VerrouilléSuccès n°7 VerrouilléSuccès n°8 Verrouillé
Bienfaiteur
Vous avez voté sur un ou plusieurs Topsites.
Succès n°10 VerrouilléSuccès n°11 VerrouilléDiplomate officiel
Vous avez laissé un commentaire sur Frôle ou Sawen.
Succès n°13 VerrouilléSuccès n°14 VerrouilléAventurier ascensionnel
Vous avez participé à un event ou un concours du forum, hors expéditions à Ekhlen.
Chercheur en mousse
Vous avez proposé un ajout au bestiaire, et il a été validé.

Succès n°17 VerrouilléSuccès n°18 VerrouilléFloodeur de l'extrême
L'inondation, c'est votre truc. Vous avez participé à tous les jeux de la Terrasse de Papy Bolgokh.
Quand est-ce que ça s'arrête ?
Vous avez plus de cinq Rps en cours en même temps.
Succès n°21 VerrouilléJournaliste autobiographique
Vous avez créé et posté votre journal de bord à la suite de votre fiche.
Succès n°23 VerrouilléSuccès n°24 Verrouillé
Spammeur privé
Vous avez rempli votre boîte de messages privés à plus de 50%, screen à l'appui.
Messager obscurantiste
Vous avez rempli votre boîte de messages privés à plus de 80%, screen à l'appui.
Succès n°27 VerrouilléSuccès n°28 VerrouilléÉcrivain en herbe
Vous avez au moins cinq RPs terminés.
Succès n°30 VerrouilléSuccès n°31 VerrouilléSuccès n°32 Verrouillé


~ N'hésitez pas à adresser vos questions par MP à Orshin, Dalai ou Möchlog, ils se feront un plaisir de vous aider ! ~


Dernière édition par Bolgokh le Mer 18 Déc - 16:04, édité 4 fois

Althéa Ley Ka'Ori
Althéa Ley Ka'Ori
Althea Ley Ka'Ori Empty
Althea Ley Ka'Ori EmptySam 2 Sep - 22:53
Irys : 436099
Profession : Guérisseuse du Troisième Cercle
My'trän +3 ~ Suhury (femme)
Chronologie d’Althéa



Année 932


Hiver




  Printemps & Eté  





Automne




Hiver




Année 933





Eté





Itinéraire d'une chevêche



Busad
mars 0932-mars 0932
Le Tourment des SongesFeat. Lizzie Seavey -
Esarim
mai 0932
Mais comment s'est-on retrouvé dans cette galère ?Feat. Mary E. Burrowes - Aurore Seraphon - Lucifer Ro'Naoke -
Eoril
août 0932
Darga
oct. 0932déc. 0932
Ombre diaphaneFeat. Eskarina Hellaraxë -
Zolios
oct. 0932
L'arche de MoeFeat. Faye Toen -
Tarluru
oct. 0932-nov. 0932
L'écho des pierresFeat. Elleshar -
l'Auberge de l'Erch BlancFeat. Thorleif Gunnar -
Khurmag
nov. 0932
La vapeur se dissipeFeat. Zora Viz'Herei -
Un mal incurableFeat. Zora Viz'Herei -
La chaleur d'une étreinteFeat. Zora Viz'Herei -
déc. 0932
[A venir]Feat. Joël Neara -
Reoni
nov. 0932-nov. 0932
L'illusion fallacieuse de la paixFeat. Yoris & Aldin -
Pleine mer
janv. 0933
Trois nuances d'exécrabilitéFeat. Zora Viz'Herei - Tristan von Richter -
Le Tyorum
janv. 0933
Tant de mauvaise foiFeat. Zora Viz'Herei - Eléonore Steinfort -
Lonfaure
févr. 0933


Dernière édition par Althéa Ley Ka'Ori le Dim 5 Jan - 18:55, édité 94 fois

Althéa Ley Ka'Ori
Althéa Ley Ka'Ori
Althea Ley Ka'Ori Empty
Althea Ley Ka'Ori EmptyDim 10 Sep - 19:32
Irys : 436099
Profession : Guérisseuse du Troisième Cercle
My'trän +3 ~ Suhury (femme)
Arbre généalogique Ley Ka'Ori



Althea Ley Ka'Ori 883096Arbregnalogique2

Evolution physique d'Althéa




Enfance




Depuis 932



Dernière édition par Althéa Ley Ka'Ori le Sam 9 Nov - 12:24, édité 5 fois

Althéa Ley Ka'Ori
Althéa Ley Ka'Ori
Althea Ley Ka'Ori Empty
Althea Ley Ka'Ori EmptyLun 30 Juil - 18:38
Irys : 436099
Profession : Guérisseuse du Troisième Cercle
My'trän +3 ~ Suhury (femme)
Althéa et les Autres



Proches
Zora Viz’Herei
Althea Ley Ka'Ori A13z
Faye Toen
Althea Ley Ka'Ori Qrde
Luka Toen
Althea Ley Ka'Ori Vubj



Rencontres Marquantes
Joël Neara
Althea Ley Ka'Ori S2q1
Valduis
Althea Ley Ka'Ori Fkun
Lizzie Seavey
Althea Ley Ka'Ori 6up3

Thorleif Gunnar
Althea Ley Ka'Ori Nlm0
Eskarina Hellaraxë
Althea Ley Ka'Ori Lfhg
Ludwig Strauss
Althea Ley Ka'Ori Xr71
Mary E. Burrowes
Althea Ley Ka'Ori Herb



Rivaux & Antagonistes

Eléonore Steinfort
Althea Ley Ka'Ori Nywc
Tristan von Richter
Althea Ley Ka'Ori C0wz
Pedro de Sousa
Althea Ley Ka'Ori Sgwi

Contenu sponsorisé
Althea Ley Ka'Ori Empty
Althea Ley Ka'Ori Empty

Chroniques d'Irydaë :: Gestion du personnage :: Registre des Initiés :: Identités classifiées